En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

4 étudiants partent découvrir l'Amérique du Sud sur le thème de l'échange

The Globe Swappers ("la terre de l'échange") : découvrez ce concept de voyage en mode partage, bénévolat et économie participative

Quatre étudiants de l’école HEC Paris se lancent dans un projet de voyage en Amérique latine autour des thèmes de l’échange, du volontariat et de l’économie collaborative. Les jeunes globe-trotters sont à l’initiative d’une chaine d’échanges qui sera relayée sur Internet au fil de leur voyage. Nous les avons interrogés avant leur départ.

Ils s’appellent Anthony, Roman, Sacha, et Julien et sont sur le point de parcourir 10 000 km. Mais désormais ils répondent aux noms d’Antho, Romano, Sacho et Juliano. Leurs surnoms les trahissent déjà, leur terrain d’aventure sera l’Amérique Latine. Pendant 6 mois, les quatre amis qui se sont rencontrés sur les bancs d’HEC Paris vont traverser 9 pays.

Ils envisagent de mettre en pratique leurs études avec un projet exceptionnel qu’ils préparent depuis des mois. Leur but : voyager différemment. Echanger, être bénévole, dormir chez l’habitant, voyager en covoiturage sont des exemples des nouveaux modes d’échanges de l’économie participative qu’ils souhaitent expérimenter.

Mais l’idée phare de leur projet est la chaine d’échanges qu’ils souhaitent créer sur place. Les jeunes hommes sont partis le 12 février dernier, destination Rio, première étape de leur périple. A chaque rencontre, ils échangeront un objet de la vie quotidienne emblématique du lieu visité, pour créer au fil de leur voyage une chaine symbolique de leur démarche de partage.

A la veille de leur départ, Romano nous explique leur démarche particulière et raconte leurs préparatifs pour tous ceux qui seraient tentés par une telle aventure.

Comment vous est venue cette idée de voyager différemment et comment avez vous choisi la destination?


L'idée du voyage vient d'une mûre réflexion que l'on a eue pendant plus de 6 mois. On voulait absolument découvrir ensemble l'Amérique latine et ce choix de la destination s'est fait unanimement et instantanément. Mais on ne souhaitait pas simplement voyager. C'est pourquoi après des mois de réflexion et de recherches on s'est concentré sur l'échange. On a alors décidé d'étudier cette idée sous trois axes. Tout d’abord, l'échange humain, qui consiste en des semaines de volontariat dans des associations ou sous forme de woofing (bénévolat dans une ferme). L'échange participatif qui est la découverte des nouveaux moyens de l'économie collaborative. Et l'échange matériel qui est le fil rouge de notre projet : la chaine de l'échange que nous allons constituer.



Cette chaine d’échange va se développer au fil de vos rencontres mais avec quel objet allez vous partir?


C'est notre communauté sur Facebook et Twitter qui va nous aider à le choisir. Nous avons déjà récupéré plusieurs idées et nous choisirons bientôt celle qui nous plait le plus.

Comment avez vous préparé ce voyage ?

Avez vous particulièrement travaillé vos compétences en photo et vidéo pour pouvoir partager votre expérience avec le plus grand nombre?
Pour partir nous avons d'abord fait beaucoup de recherches sur les pays traversés, les zones intéressantes à découvrir. Nous avons aussi recherché les associations ou fermes locales dans lesquelles nous allons réaliser nos missions de volontariat.
Concernant les vidéos et photos, on a commencé par s'équiper en matériel, puis on a pris beaucoup de conseils sur des blogs ou par le biais d'amis compétents. On s'entraine avant notre départ sur Paris et Marseille.

Qu’est-ce que vous attendez de cette aventure?


On espère beaucoup de rencontres, de découvertes des différentes cultures qui existent en Amérique du Sud et faire partager au maximum cette expérience incroyable que l'on va avoir la chance de vivre.

Quelles sont les principales difficultés rencontrées avant le départ?


Le plus dur était de définir clairement de notre projet. Mais une fois cette étape dépassée, il suffit d'investir du temps pour le projet et les choses se font petit à petit avec de la volonté.

Y a t'il encore des choses à régler avant le départ?


On finit les derniers petits achats, on se vaccine, on dit au revoir à tout le monde, on prépare notre pot d’adieu et puis bientôt le vrai départ.

Comment voyez-vous le retour?


Le retour sera sûrement étonnant après 6 mois de vadrouille en Amérique du Sud mais on aura tellement de choses à raconter et partager que ce sera forcément superbe.

Pour suivre le projet des Globe Swappers, tout se passe sur internet : sur la page Facebook (http://on.fb.me/1JZiIPc), le site Internet (http://bit.ly/1EWxpND) et la campagne de crowdfunding (http://bit.ly/13PZafa).

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
05.03.2015

Retour au dossier étranger
étranger : 4 étudiants partent découvrir l'Amérique du Sud sur le thème de l'échange
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
Kaplan International English
Kaplan International est un organisme de séjours linguistiques, spécialisé...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.