En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

4 étudiants partent découvrir l'Amérique du Sud sur le thème de l'échange

The Globe Swappers ("la terre de l'échange") : découvrez ce concept de voyage en mode partage, bénévolat et économie participative

Quatre étudiants de l’école HEC Paris se lancent dans un projet de voyage en Amérique latine autour des thèmes de l’échange, du volontariat et de l’économie collaborative. Les jeunes globe-trotters sont à l’initiative d’une chaine d’échanges qui sera relayée sur Internet au fil de leur voyage. Nous les avons interrogés avant leur départ.

Ils s’appellent Anthony, Roman, Sacha, et Julien et sont sur le point de parcourir 10 000 km. Mais désormais ils répondent aux noms d’Antho, Romano, Sacho et Juliano. Leurs surnoms les trahissent déjà, leur terrain d’aventure sera l’Amérique Latine. Pendant 6 mois, les quatre amis qui se sont rencontrés sur les bancs d’HEC Paris vont traverser 9 pays.

Ils envisagent de mettre en pratique leurs études avec un projet exceptionnel qu’ils préparent depuis des mois. Leur but : voyager différemment. Echanger, être bénévole, dormir chez l’habitant, voyager en covoiturage sont des exemples des nouveaux modes d’échanges de l’économie participative qu’ils souhaitent expérimenter.

Mais l’idée phare de leur projet est la chaine d’échanges qu’ils souhaitent créer sur place. Les jeunes hommes sont partis le 12 février dernier, destination Rio, première étape de leur périple. A chaque rencontre, ils échangeront un objet de la vie quotidienne emblématique du lieu visité, pour créer au fil de leur voyage une chaine symbolique de leur démarche de partage.

A la veille de leur départ, Romano nous explique leur démarche particulière et raconte leurs préparatifs pour tous ceux qui seraient tentés par une telle aventure.

Comment vous est venue cette idée de voyager différemment et comment avez vous choisi la destination?


L'idée du voyage vient d'une mûre réflexion que l'on a eue pendant plus de 6 mois. On voulait absolument découvrir ensemble l'Amérique latine et ce choix de la destination s'est fait unanimement et instantanément. Mais on ne souhaitait pas simplement voyager. C'est pourquoi après des mois de réflexion et de recherches on s'est concentré sur l'échange. On a alors décidé d'étudier cette idée sous trois axes. Tout d’abord, l'échange humain, qui consiste en des semaines de volontariat dans des associations ou sous forme de woofing (bénévolat dans une ferme). L'échange participatif qui est la découverte des nouveaux moyens de l'économie collaborative. Et l'échange matériel qui est le fil rouge de notre projet : la chaine de l'échange que nous allons constituer.



Cette chaine d’échange va se développer au fil de vos rencontres mais avec quel objet allez vous partir?


C'est notre communauté sur Facebook et Twitter qui va nous aider à le choisir. Nous avons déjà récupéré plusieurs idées et nous choisirons bientôt celle qui nous plait le plus.

Comment avez vous préparé ce voyage ?

Avez vous particulièrement travaillé vos compétences en photo et vidéo pour pouvoir partager votre expérience avec le plus grand nombre?
Pour partir nous avons d'abord fait beaucoup de recherches sur les pays traversés, les zones intéressantes à découvrir. Nous avons aussi recherché les associations ou fermes locales dans lesquelles nous allons réaliser nos missions de volontariat.
Concernant les vidéos et photos, on a commencé par s'équiper en matériel, puis on a pris beaucoup de conseils sur des blogs ou par le biais d'amis compétents. On s'entraine avant notre départ sur Paris et Marseille.

Qu’est-ce que vous attendez de cette aventure?


On espère beaucoup de rencontres, de découvertes des différentes cultures qui existent en Amérique du Sud et faire partager au maximum cette expérience incroyable que l'on va avoir la chance de vivre.

Quelles sont les principales difficultés rencontrées avant le départ?


Le plus dur était de définir clairement de notre projet. Mais une fois cette étape dépassée, il suffit d'investir du temps pour le projet et les choses se font petit à petit avec de la volonté.

Y a t'il encore des choses à régler avant le départ?


On finit les derniers petits achats, on se vaccine, on dit au revoir à tout le monde, on prépare notre pot d’adieu et puis bientôt le vrai départ.

Comment voyez-vous le retour?


Le retour sera sûrement étonnant après 6 mois de vadrouille en Amérique du Sud mais on aura tellement de choses à raconter et partager que ce sera forcément superbe.

Pour suivre le projet des Globe Swappers, tout se passe sur internet : sur la page Facebook (http://on.fb.me/1JZiIPc), le site Internet (http://bit.ly/1EWxpND) et la campagne de crowdfunding (http://bit.ly/13PZafa).

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
05.03.2015

Retour au dossier étranger
étranger : 4 étudiants partent découvrir l'Amérique du Sud sur le thème de l'échange : Imprimer
Derniers articles "étranger"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Études à l'étranger : faites le bon choix !

Études à l'étranger : faites le bon choix !

Partir dans un autre pays pour décrocher un diplôme : cette perspective séduit plusieurs milliers de jeunes chaque année. Encore faut-il préparer minutieusement l'aventure pour éviter les mauvaises surprises.

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

A la suite du vote historique des anglais en faveur de la sortie de l'UE de leur pays : la question se pose sur l'avenir des échanges universitaires avec l'Angleterre.

Etranger. Des profs de plus en plus armés aux Etats-Unis

Etranger. Des profs de plus en plus armés aux Etats-Unis

Fusillades. C’est un phénomène qui s’étend : de plus en plus d’enseignants américains sont autorisés à porter une arme en classe, afin de réagir en cas de tueries.

Triche aux examens : une méthode digne de 'Mission Impossible' révélée en Thaïlande

Triche aux examens : une méthode digne de 'Mission Impossible' révélée en Thaïlande

Examen de Médecine en Thaïlande : 3 étudiants élaborent un scénario de tricherie très high tech via des lunettes et montres connectées. Un équipement estimé à plus de 20 000 euros !

Après l'anglais, le français est la seconde langue étrangère la plus apprise dans le monde

Après l'anglais, le français est la seconde langue étrangère la plus apprise dans le monde

Quels pays étudient quelles langues... et quels enseignements en tirer : les résultats d'une étude étonnante sur l’apprentissage des langues étrangères réalisée par Duolingo méthode en ligne destinée à l'apprentissage gratuit des langues.

Malia Obama étudiera à Harvard après un break d'un an sabbatique

Malia Obama étudiera à Harvard après un break d'un an sabbatique

Après un suspense de quelques mois, la fille ainée de Barack et Michelle Obama a finalement choisit Harvard pour continuer ses études... elle s'accorde un an sabbatique avant sa rentrée en 2017 donc.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.