En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy 2019

4L Trophy 2018 : après l'arrivée, que la fête commence !

Après l'arrivée à Marrakech le vendredi 23 février, les équipages profitent d'une journée de repos le samedi avant l'annonce des vainqueurs le soir.

Léa, étudiante en Journalisme, notre reporter sur le 4L Trophy vous fait vivre l'aventure des "Trophystes" entre la France, l'Espagne et le Maroc...

Après une douche bien méritée et une nuit dans un vrai lit, les Trophystes ont profité de ce samedi pour découvrir la Medina et ses incontournables souks. Un couscous et deux thés à la menthe plus tard, il est déjà l’heure de clôturer cette 21ème édition.

« Bien dormi ? - Tellement ! ». La nuit a été réparatrice pour les Trophystes, arrivés pour la plupart vendredi dans la soirée. Ce samedi matin, en me baladant dans l’avenue Mohammed VI bordée d’une ribambelle de 4L, j’aperçois Laetitia, rencontrée sur le pré-Village départ de Lille quelques jours avant le début du raid. « On est arrivés à une heure du matin ! ». Celle-ci me décrit la scène : cinq personnes de l’organisation pour les applaudir, leur proposant d’imaginer l’arche et la place Bab El Jdid en fête encore présente quelques heures auparavant. Accueil royal en toutes circonstances ! Petite pensée aux quelques équipages qui ont passé la nuit à Ouarzazate, coincés là-bas pour cause de problèmes techniques.

Les souks, ces labyrinthes magiques


Détour obligatoire place Jemaa El Fna, lieu incontournable de la vieille ville, d’où se rejoignent tous les souks. Autour des charmeurs de serpents, des vendeurs de babioles et des femmes faisant du henné, des groupes de Trophystes formés en fonction des affinités créées tout au long de la semaine. Facile de les repérer. Indice : le bracelet rouge « 4L Trophy » autour du poignet. Malgré le troc de ma casquette de reporter pour celle de touriste le temps d’une matinée, je me fais interpeler à plusieurs reprises : « Eh, tu nous as interviewés l’autre jour ! ». Bonne pioche !

« Vingt dirhams,
- Trente-cinq dirhams.
- Trente, c’est mon dernier prix !
- Allez, vas comme ça. »


En arpentant les souks, nos routards ont pu respirer l’âme de Marrakech et apprendre l’art du marchandage. Une paire de babouches, des épices, un plat à tajine… La 4L étant vide désormais, c’est LE moment pour ramener des souvenirs. Un déjeuner en terrasse donnant vue sur la place et il est déjà temps de se préparer pour la grande soirée de clôture du rallye.

« Pendant une semaine, on a oublié tous nos problèmes »


Arrivée en grande pompe pour les Trophystes chez Ali, à quelques kilomètres de Marrakech. Quelque quatre mille personnes sont attendues dans ce restaurant démesurément gigantesque : les participants accompagnés de leurs proches, l’organisation du raid, auxquels vous ajoutez tous les invités.
Arrive l’heure de la remise des prix : et c’est un équipage féminin qui l’emporte ! Rien d’étonnant, j’avais surpris Jean-Jacques répéter à plusieurs reprises que « les filles se débrouillent bien mieux que les garçons ». Félicitations à Mégane et Sarah (équipage n° 122), étudiantes en école d’infirmières, qui empochent leur ticket pour l’édition 2019 du rallye !





Et maintenant, place à la fête ! En marge de la piste de danse, je vais à la rencontre de Noémie (n° 695) et Kérian (n° 317), qui appréhendent déjà le retour. « On a oublié tous nos problèmes pendant le 4L, et demain, on rentre et on doit retourner en cours », me confie Kérian. Noémie acquiesce : « C’est un mode de vie qui change, on va devoir se réadapter. ». Un peu plus loin, je retrouve Valentin (n° 1308), à qui j’ai promis une petite place dans un article. Cet étudiant, qui aurait selon ses dires « réparé le plus de 4L sur le raid », se dit content de rentrer, la fatigue commençant à s’accumuler. En revanche, ce dernier ne réalise pas encore « l’expérience incroyable » qu’il vient de vivre : « En fait, je suis nostalgique par avance. »



Il est désormais temps de conclure mon rallye à moi, cette semaine intense et si enrichissante. Une semaine plongée au cœur de « cette école de vie » qu’est le 4L Trophy, à avoir pu, au mieux je l’espère, vous transmettre les temps forts et les quelques anecdotes qui m’ont été livrées. J’écris ces dernières lignes depuis l’avion me ramenant à la réalité, après une semaine passée en terre marocaine, sur mon petit nuage.

Texte et photos : Léa Ilardo

Le 4L Trophy 2018 étape par étape

Samedi 24 : après l'arrivée, que la fête commence !
Vendredi 23. Enfin Marrakech, te voilà !
Jeudi 22. 600km et une nuit en autonomie, « Le marathon, on l'attendait »
Mercredi 21. Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses
Mardi 19 février : Cours de français et tajine dans le désert
Lundi 19 février : crevaisons et solidarité
Samedi et Dimanche. De Biarritz à Algeciras, l'aventure entre rêve et réalité
Jeudi 15 février : les vérifications techniques et grand départ
Préparatifs : Dans le Nord, l'euphorie précède le départ officiel

De Biarritz à Marrakech : l'aventure de deux étudiantes sur le 4L Trophy



Réagir sur le Forum Actualités / Humeur
Léa

Léa
25.02.2018

Retour au dossier 4L Trophy 2019
4L Trophy 2019 : 4L Trophy 2018 : après l'arrivée, que la fête commence !
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

4L Trophy 2019 : consultez aussi...

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

Du 23 février au 3 mars 2019 : partez 8 jours au Maroc suivre le 4L Trophy et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant. Participez maintenant à notre jeu concours !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

Les équipages avaient jusqu'au 30 novembre pour se préinscrire... place maintenant à la finalisation des dossiers !

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Pour rassembler les 7 000 € dont son frère et son équipier ont besoin, Charlotte joue la guide à bord d’une Renault 6.

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

Deux sapeurs-pompiers professionnels rassemblent des fonds pour participer à une course caritative : le 4L Trophy. Ils vont y représenter les pompiers de l’Oise.

4L Trophy : comment financer votre projet ?

4L Trophy : comment financer votre projet ?

Sponsors, partenariats, parrainages, opérations… il existe de nombreuses astuces et opérations pour boucler votre budget. Voici le budget type et nos conseils pour vous lancer !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

Le plus dur pour participer au 4L Trophy... c’est de se décider et de se lancer. Voici les quatre raisons pour lesquelles il faut vous jeter à l’eau !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IGS-RH - Paris - L'école des Ressources Humaines
Plus qu’une simple école des Ressources Humaines, l’IGS-RH est une...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements