En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy 2019

4L Trophy 2018 : Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses

Mercredi 21 février : pistes le matin, pistes l’après-midi. Les dunes de Merzouga dans le viseur.

mieux-travailler 4l-trophy 4L Trophy 2018 : Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses Mercredi 21 février : pistes le matin, pistes l’après-midi. Les dunes de Merzouga dans le viseur.  4L trophy raid etudiant merzouga

Le sable oblige les trophystes à pousser ! Crédit photos : Léa Ilardo

Léa, étudiante en Journalisme, notre reporter sur le 4L Trophy vous fait vivre l'aventure des "Trophystes" entre la France, l'Espagne et le Maroc...

Emploi du temps de ce mercredi 21 février : pistes le matin, pistes l’après-midi. Nos Trophystes ont bien repris la route, les dunes de Merzouga dans le viseur. Malheureusement en oubliant de lire leur Road book… plantage collectif en perspective.

Après avoir pris la température du côté des tentes du bivouac, je peux vous assurer que le réveil a été difficile : « Ils sont passés deux fois avec leur musique », marmonne Valentin, un œil à moitié fermé, encore emmitouflé dans son duvet. Pourtant, on a déjà vu plus soporifique comme programme : le groupe ayant fait la boucle 1 hier part pour la 2 aujourd’hui, et inversement.

Les 4L aussi, commencent à fatiguer



Neuf heures : en route pour la boucle 1 de 103,5 km, intitulée Erg Chebbi, du nom des dunes aux alentours. Ici, pas de marquage au sol et de panneaux de limitation de vitesse. À peine entrée sur les pistes que j’aperçois Théo et Paul, étudiants à l’INSA Val-de-Loire, pliés en quatre sous leur voiture. « On a perdu le silencieux, et en voulant le changer, on a remarqué que la plaque de protection était à moitié détachée », m’explique Théo. Après un éclaircissement du souci obligatoire, au vu de mon niveau -12 en mécanique, je pars avec eux à la recherche d’une « pince à riveter ». Et comme à chaque problème sa solution : « Au pire des cas, on trouvera une sangle qui fera tout le tour de la 4L ! ».


Théo et Paul

Les équipages étaient prévenus : boucle 1, du sable vous attend… Et en effet, le rendez-vous n’a pas manqué. Une vingtaine de kilomètres plus loin, c’est le car-nage. Il suffit qu’une voiture se trompe de route pour que les autres la suivent, et résultat : plantage collectif. Quelque 250 véhicules se sont retrouvés ensablés à deux pas de la piste qu’ils étaient censés emprunter. Nos Trophystes auraient-ils perdu leur boussole ? Plus qu’à retrousser les manches et à s’entraider les uns les autres. « C’est plutôt drôle de voir les autres se planter ». Clémence, en 2ème année à l’ENSCL à Lille, préfère regarder ses amis travailler. En attendant, la future chimiste observe et examine : « La technique, c’est de ne pas ralentir dans les bacs à sable, sinon c’est foutu. ». Leçon retenue !



En traçant notre route, je surprends Hugo et Briac arrêtés sur le bord de la piste, à l’ombre sous leur parasol. Pause dèj ? Ah non, je n’avais pas vu le triangle rouge sur le toit. « Ça fait quatre heures qu’on est là », m’avertis Hugo. Problème d’embrayage, voilà tout ce que l’on sait. Toujours est-il que la voiture est immobilisée, et les mécaniciens débordés dépêtrer du sable les 4L égarées. Heureusement que le paysage est tel qu’on ne peut s’en lasser. Autour de nous, la région de Merzouga, des dunes à l’infini.


Hugo et Briac attendant les mécaniciens

Du ski, dans le désert



De retour au bivouac en milieu d’après-midi, les plus courageux ont su réunir le peu de force leur restant pour gravir les dunes donnant sur l’emplacement. À pied pour beaucoup, à dos de dromadaire pour d’autres, mais à la clé : un instant indescriptible. La vue sur les 1300 4L devant nous, le coucher de soleil sur l’arrière. Et certains ont pensé à tout. Quoi de mieux que de redescendre à ski ou en snowboard ? Parce que c’est ça, le 4L Trophy : l’aventure sous toutes ses formes.



Texte et photos : Léa Ilardo

Vidéo. Vivez en direct le départ de la mythique étape marathon !





Le 4L Trophy 2018 étape par étape

Samedi 24 : après l'arrivée, que la fête commence !
Vendredi 23. Enfin Marrakech, te voilà !
Jeudi 22. 600km et une nuit en autonomie, « Le marathon, on l'attendait »
Mercredi 21. Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses
Mardi 19 février : Cours de français et tajine dans le désert
Lundi 19 février : crevaisons et solidarité
Samedi et Dimanche. De Biarritz à Algeciras, l'aventure entre rêve et réalité
Jeudi 15 février : les vérifications techniques et grand départ
Préparatifs : Dans le Nord, l'euphorie précède le départ officiel


Réagir sur le Forum Actualités / Humeur
Léa

Léa
25.02.2018

Retour au dossier 4L Trophy 2019
4L Trophy 2019 : 4L Trophy 2018 : Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

4L Trophy 2019 : consultez aussi...

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

Du 23 février au 3 mars 2019 : partez 8 jours au Maroc suivre le 4L Trophy et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant. Participez maintenant à notre jeu concours !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

Les équipages avaient jusqu'au 30 novembre pour se préinscrire... place maintenant à la finalisation des dossiers !

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Pour rassembler les 7 000 € dont son frère et son équipier ont besoin, Charlotte joue la guide à bord d’une Renault 6.

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

Deux sapeurs-pompiers professionnels rassemblent des fonds pour participer à une course caritative : le 4L Trophy. Ils vont y représenter les pompiers de l’Oise.

4L Trophy : comment financer votre projet ?

4L Trophy : comment financer votre projet ?

Sponsors, partenariats, parrainages, opérations… il existe de nombreuses astuces et opérations pour boucler votre budget. Voici le budget type et nos conseils pour vous lancer !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

Le plus dur pour participer au 4L Trophy... c’est de se décider et de se lancer. Voici les quatre raisons pour lesquelles il faut vous jeter à l’eau !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IGS-RH - Lyon - l'école des Ressources Humaines
IGS RH l’école des Ressources Humaines forme depuis 40 ans des responsables...
CFA IGS
Le CFA IGS est un centre de formation en apprentissage situé à Paris qui...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements