OrientationMieux-travailler4L Trophy 2021

4L Trophy 2018 : Cours de français et tajine dans le désert

Mardi 20 janvier : au programme pour les trophystes, du sable et une session ambassadeur pour 40 équipages encore plus solidaires

mieux-travailler 4l-trophy 4L Trophy 2018 : Cours de français et tajine dans le désert Mardi 20 janvier : au programme pour les trophystes, du sable et une session ambassadeur pour 40 équipages encore plus solidaires 4L trophy journée ambassadeur

Bérangère et Élise ambassadrices pour l'association Enfants du désert, lors de leur visite d'une école locale.

Consultez aussi :

Léa, étudiante en Journalisme, notre reporter sur le 4L Trophy vous fait vivre l'aventure des "Trophystes" entre la France, l'Espagne et le Maroc...

Mardi 20 février, la majorité des Trophystes a mis les voiles en direction des dunes et des bacs à sable. Quarante d’entre eux ont pu s’éclipser pour une parenthèse de quelques heures en compagnie des « enfants du désert ».

Ambassadeurs ?


Au programme du jour, pas de pistes désertiques et de course d’orientation pour moi, mais une journée à Mezguida, au nord-ouest de Merzouga, pour la première « journée ambassadeurs ». Pendant leur préparation au raid, quarante équipages ont eu la chance d’être sélectionnés pour devenir ambassadeurs de l’association Enfants du désert, qui récolte les fournitures apportées par les Trophystes et qui participe à la scolarisation d’enfants marocains.
Leur boulot ? Présenter un projet pour l’association, soit d’animation, de financement ou de communication. Comme je vous le disais hier (lundi), les dons d’ordre financier collectés à chaque édition sont dédiés à la construction de nouvelles écoles. Cette journée hors compétition, née il y a trois éditions de cela, est l’occasion pour eux de voir se concrétiser leurs réalisations et d’échanger avec les élèves étudiant dans les établissements en question.



« Cette journée ne se raconte pas, elle se vit »


Tous les ambassadeurs sont unanimes : leur souhait, c’était d’aller voir au-delà de la remise des dons, de s’engager plus concrètement. « C’est dur à décrire, on a beaucoup appris aujourd’hui », me confie Bérangère. Avec sa coéquipière Élise, ces deux diplômées d’orthophonie à Lyon ont proposé un jeu de mimes, qui permettait d’échanger avec les enfants sans passer par la langue. « Tout le monde était partant, les professeurs ont montré l’exemple ! On a senti beaucoup de bienveillance, aucun jugement ni aucune méfiance », se réjouit Élise, épanouie à l’issue de cette journée. « On se rend vraiment compte de l’utilisation faite des fournitures : j’ai vu une trousse avec écrit dessus "Nicolas Petit, 3ème A". C’est tellement plus concret aujourd’hui ! ».

J’ai en tout visité une garderie qui s’occupe des plus jeunes et deux écoles. Le professeur frappe dans ses mains : tous en rangs, la récré est terminée. Et au cours de français de reprendre : « Quels sont les pronoms personnels sujets singuliers ? », interroge-t-il sa classe. « Je, tu, il, elle », répond en chœur la vingtaine de petites têtes, le sourire jusqu’aux oreilles.

« On ne le fait pas pour la course, on n’est pas des mécanos »


Pierre-Jean et Maxim, alias PJ et Mimax, étudient la micro-technique à l’EPFL, en Suisse. Les amis à la casquette à hélices ont présenté un projet de financement : ils organiseront un gala à leur retour, dont les bénéfices seront reversés à l’association.



Je slalome entre les ateliers bracelets, couronnes de fleurs, patchwork et rencontre Jéromine, chargée de projets de l’asso. Celle-ci me guide vers un coin de chantier : deux classes sont en cours de construction, elles ont été financées par l’édition 2017. Parmi les projets en cours : la création d’une bibliothèque, qui permettrait aux enfants de s’évader de leur quotidien.

C’est avec bonheur que je conclus cette journée de partage, embellie par un déjeuner traditionnel composé de tajine aux pruneaux et de poulet au citron, chez l’habitant, dans le ksar (village) Dabhia. Rendez-vous demain dans les dunes du Oued Ziz, pendant que la deuxième partie des ambassadeurs partira pour cette journée, si singulière.

Texte et photos : Léa Ilardo

Vidéo. JT5 - Remise des dons | Raid 4L Trophy 2018






Le 4L Trophy 2018 étape par étape

Vendredi 23. Enfin Marrakech, te voilà !
Jeudi 22. 600km et une nuit en autonomie, « Le marathon, on l'attendait »
Mercredi 21. Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses
Mardi 19 février : Cours de français et tajine dans le désert
Lundi 19 février : crevaisons et solidarité
Samedi et Dimanche. De Biarritz à Algeciras, l'aventure entre rêve et réalité
Jeudi 15 février : les vérifications techniques et grand départ
Préparatifs : Dans le Nord, l'euphorie précède le départ officiel

Léa

Léa
20.02.2018

Retour au dossier 4L Trophy 2021
4L Trophy 2021 : 4L Trophy 2018 : Cours de français et tajine dans le désert
Imprimer

Commentaires / Réactions

4L Trophy 2021 : consultez aussi...

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

4L Trophy 2020 : le bilan de la 23e édition

4L Trophy 2020 : le bilan de la 23e édition

Les 2130 étudiants et jeunes du mythique 4L Trophy sont arrivés à bon port après avoir traversé les paysages somptueux de l’Espagne et du Maroc.

4L Trophy 2020 : l'expérience de Sandy Héribert

4L Trophy 2020 : l'expérience de Sandy Héribert

Invitée sur la dernière édition du 4L Trophy, Sandy Heribert, l’animatrice TV, revient sur son expérience au Maroc. Sandy que l’on retrouve à la présentation du magazine auto V6, sur AUTOMOTO La chaîne.

4L Trophy 2020 : une dernière soirée chez Ali

4L Trophy 2020 : une dernière soirée chez Ali

Hier soir (samedi 29 février) a eu lieu la célèbre cérémonie de clôture chez Ali. Au programme : repas royal, remise des prix et soirée DJ avec amis, familles, partenaires, sponsors...

4L Trophy 2020 : l'arrivée finale à Marrakech tant méritée

4L Trophy 2020 : l'arrivée finale à Marrakech tant méritée

Partis de Merzouga hier matin, les trophistes ont franchis la ligne d'arrivée ce vendredi 28 février sur la place Bab El Jdid où beaucoup de familles sont venus les féliciter !

4L Trophy 2020 : Étape marathon, la tête dans les étoiles

4L Trophy 2020 : Étape marathon, la tête dans les étoiles

L’étape marathon c’est deux jours et une nuit en autonomie. Les équipages ont quitté le bivouac de Merzouga mercredi 27 avec comme seul objectif : être à Marrakech pour l’arrivée ce vendredi 28 février.

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.