En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy 2019

4L Trophy 2018 : Enfin Marrakech, te voilà !

Votre mission : arriver en entier place Bab El Jdid à Marrakech. Entre fatigue, soulagement et euphorie...

mieux-travailler 4l-trophy 4L Trophy 2018 : Enfin Marrakech, te voilà ! Votre mission : arriver en entier place Bab El Jdid à Marrakech. Entre fatigue, soulagement et euphorie... 4L trophy, arrivée marakech

Léa, étudiante en Journalisme, notre reporter sur le 4L Trophy vous fait vivre l'aventure des "Trophystes" entre la France, l'Espagne et le Maroc...

Vendredi 23 février, réveil à l’aube pour les Trophystes. Mission : arriver en entier place Bab El Jdid à Marrakech. Entre fatigue, soulagement et euphorie, l’émotion était au rendez-vous sur la ligne d’arrivée.

Les bivouacs ont été rapidement démontés ce vendredi matin, notamment le nôtre (celui de la presse), qui avions planté nos tentes en plein milieu de la piste empruntée par les 4L. Oups. Je suis réveillée par le lever du soleil, d’un dégradé orangé qui restera gravé dans ma mémoire.
Le chemin restant à parcourir diffère selon l’avancée prise la veille par les Trophystes, mais pour les plus rapides d’entre eux, ce sont encore 370 km qui les attendent. Si les premiers ont pointé en fin de matinée à Marrakech, la plupart ont roulé toute la journée.

« C’est à faire au moins une fois dans sa vie »



Nous arrivons à Tazarine en milieu de matinée, lieu de contrôle indiquant la sortie de piste et le retour sur route. L’atmosphère y est détendue, euphorique même. Je rencontre Marion et Jérémy, un équipage venu en couple sur le 4L Trophy, tous deux le sourire aux lèvres. « Ça commençait à devenir difficile, pour la voiture aussi », me confie Marion, soulagée d’être arrivée jusqu’ici, avant d’ajouter : « Mais franchement, c’est à faire au moins une fois dans sa vie ». Un peu plus loin, je surprends Constance (équipage n° 1841) et Jonathan (équipage n° 1253) en train de discuter. Tous ont un état d’esprit semblable : « soulagé des pistes » pour Jonathan, mais avant tout heureux de l’avoir fait. Les deux nouveaux amis retiennent principalement la gentillesse manifestée sur ce raid : « Dès que tu as un problème, tu écris un mot sur ton ardoise et les personnes derrière viennent t’aider, c’est génial », souligne Constance. Les Trophystes ne peuvent trop s’attarder sur ce point de contrôle, plusieurs heures de route les séparent encore de l’arrivée. Et eux les premiers, n’ont qu’une hâte : PRENDRE UNE DOUCHE à Marrakech !



Nous avons donc passé la journée entière à arpenter les cols arides sous une trentaine de degrés, avec en toile de fond, les montagnes enneigées. Paysage comme on peut difficilement l’imaginer sans l’admirer face à soi. Nous traversons de la ville de Ouarzazate, où les discussions sont davantage d’ordre technique : on compte déjà combien de kilomètres prendra la remontée en Espagne, « pas certains que les pneus tiennent la route ».

Retrouvailles et concert de klaxons



18 heures. J’aperçois enfin la ligne d’arrivée, la place Bab El Jdid est noire de monde, de 4L, et habitée par un climat d’excitation. L’équipage n° 154 franchit la ligne d’arrivée quand un groupe de personnes court dans sa direction : « C’est mon fils ! ». Je comprends que toute la famille a fait le voyage pour assister à l’arrivée de Charles et Georges, amis d’enfance originaires de Riom. Si le premier est désormais en STAPS à Clermont-Ferrand et le second en DUT GEII à Montluçon, les deux meilleurs amis se sont retrouvés pour réaliser ensemble le 4L Trophy. « Joie, joie, joie » : voilà l’unique mot que Charles a su formuler suite à cet accueil chaleureux. Du côté des familles, je ressens beaucoup de fierté : « On a préparé l’aventure avec eux, suivi les JT toute la semaine », me raconte sa mère. Celle-ci insiste sur « le bel esprit » du 4L Trophy, notamment à travers la préparation qu’il nécessite en amont : « La recherche de sponsors pousse à s’ouvrir et à aller voir les gens ».
À peine arrivés que nos Trophystes sont répartis dans les hôtels de la ville. Demain, quartier libre à Marrakech puis soirée de clôture chez Ali. Mais avant ça : une bonne douche bien méritée !



Texte et photos : Léa Ilardo

Vidéo. JT6 - Boucle 1 "Erg Chebbi" | Raid 4L Trophy





Le 4L Trophy 2018 étape par étape

Samedi 24 : après l'arrivée, que la fête commence !
Vendredi 23. Enfin Marrakech, te voilà !
Jeudi 22. 600km et une nuit en autonomie, « Le marathon, on l'attendait »
Mercredi 21. Aventuriers de l'extrême VS pistes capricieuses
Mardi 19 février : Cours de français et tajine dans le désert
Lundi 19 février : crevaisons et solidarité
Samedi et Dimanche. De Biarritz à Algeciras, l'aventure entre rêve et réalité
Jeudi 15 février : les vérifications techniques et grand départ
Préparatifs : Dans le Nord, l'euphorie précède le départ officiel


Réagir sur le Forum Actualités / Humeur
Le Parisien

Le Parisien
24.02.2018

Retour au dossier 4L Trophy 2019
4L Trophy 2019 : 4L Trophy 2018 : Enfin Marrakech, te voilà !
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

4L Trophy 2019 : consultez aussi...

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

4L Trophy : partez 8 jours au Maroc et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant

Du 23 février au 3 mars 2019 : partez 8 jours au Maroc suivre le 4L Trophy et devenez reporter pour Le Parisien Etudiant. Participez maintenant à notre jeu concours !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

4L Trophy 2019 : prêts pour l'aventure !

Les équipages avaient jusqu'au 30 novembre pour se préinscrire... place maintenant à la finalisation des dossiers !

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Une balade commentée dans Paris pour financer leur 4L Trophy

Pour rassembler les 7 000 € dont son frère et son équipier ont besoin, Charlotte joue la guide à bord d’une Renault 6.

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

4L Trophy 2019 : Pompiers, aventuriers et humanitaires

Deux sapeurs-pompiers professionnels rassemblent des fonds pour participer à une course caritative : le 4L Trophy. Ils vont y représenter les pompiers de l’Oise.

4L Trophy : comment financer votre projet ?

4L Trophy : comment financer votre projet ?

Sponsors, partenariats, parrainages, opérations… il existe de nombreuses astuces et opérations pour boucler votre budget. Voici le budget type et nos conseils pour vous lancer !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

4L Trophy : 4 bonnes raisons de vous lancer dans l'aventure !

Le plus dur pour participer au 4L Trophy... c’est de se décider et de se lancer. Voici les quatre raisons pour lesquelles il faut vous jeter à l’eau !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Montpellier Business School
Fondée en 1897, Montpellier Business School détient la triple accréditation...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
IPI - Paris - Ecole d'informatique
Bienvenue à l’IPI Paris, Ecole du groupe IGS spécialisée dans les...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements