Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
4L Trophy 2020 - Une association pour unir les forces de plusieurs équipages
Préparation. Les associations étudiantes permettent aussi de fédérer les énergies et préparer plusieurs voitures sur le raid
L'union fait la force ! A l'image de l'association ISC Motors (de l'école de commerce ISC Paris) des étudiants se regroupent pour se fournir mutuellement des conseils, moyens, énergie... un moyen aussi de faire plus le poids pour des demandes de sponsoring.

Thibault, vice-président d’ISC Motors, nous offre sa vision de cette aventure 
fantastique qui rassemble des milliers de jeunes dans le désert marocain.

« En 2018, j’ai intégré l’entreprise étudiante ISC Motors pour participer au 4L Trophy. Passionné par l’univers automobile et adepte des road-trips, j’ai depuis longtemps souhaité prendre part à cette aventure. Elle permet de repousser ses limites, sortir de sa zone de confort et découvrir une nouvelle culture. L’excitation et la ténacité prennent le dessus sur la fatigue et les difficultés qui peuvent survenir… comme l’an dernier, lorsqu’un des trois équipages a été contraint à l’abandon suite à la casse de son châssis.


Récolte de fonds en décembre - atelier paquets cadeau de noël à Levallois-Perret



Dès mon retour, j’ai donc décidé de repartir en 2021 et de mener le projet avec encore plus d’ambition. Nous allons faire partir 4 équipages soit 8 « trophistes ». Pour cela, nous avons déjà préparé trois 4L et passé plusieurs semaines à la restauration de ces voitures (crémaillère de direction, rotule, roulement, pompe à essence, etc.), sans oublier la formation des recrues au démarchage de sponsors, une expérience très enrichissante. Mais, nous cherchons toujours des partenaires qui croient au projet et à l’audience qu’elle leur apporterait. Nous projetons par exemple de faire une web série, des posts sur les réseaux sociaux, un site web… Tout cela fait aussi partie de notre mission ».

GA


Un peu de bricolage - Crédit photo : ISC Motors

Retour au dossier 4L Trophy 2021

Par LE PARISIEN - Le 14.01.2020