En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy

4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras !

Jeudi 25 février - Etape 5 : premier jour de l’étape marathon qui doit relier Merzouga à Tazarine, avant la grande arrivée à Marrakech

Robin, notre reporter suit tous les jours le 4L Trophy sur place et nous fait vivre l'aventure des Trophystes

Au menu de ce jeudi 25 février, premier jour de l’étape marathon qui doit relier Merzouga à Tazarine, avant la grande arrivée demain soir à Marrakech, place Bab el Jdid. Cette fois-ci pas de distinction entre les groupes blanc et jaune, toutes les 4L partent ensemble.

L’étape marathon, c’est l’histoire du lièvre et la tortue : rien ne sert de courir, il faut partir à point. Enfin pas trop tard non plus ! Car les Trophystes devront quand même parcourir aujourd’hui quelque 236,6 km, avec pour objectif d’arriver à Tazarine avant la tombée de la nuit. Au départ de la course, à 8h ce matin, malgré la fatigue et les éternels ennuis mécaniques, les équipages se sont dit prêts à rouler, prêts à en découdre. « On a passé une partie de la nuit à la méca, histoire de faire un check-up complet de la 4L, me confient Cyrielle et Eva, équipage normand n°1450. Maintenant y’a plus qu’à et inch’allah on arrivera jusqu’à Tazarine ! » Alexis et Quentin de l’équipage n°170 ont eux, essayé de « ménager la voiture » et ont à présent « hâte de découvrir d’autres paysages ». Bye bye Merzouga, bis’alama et c’est reparti pour de nouvelles aventures.



Comme une saveur de savane


Dès l’entrée de Rissani à une quarantaine de kilomètres de là, c’est une immense palmeraie que les 4L découvrent. Et à la sortie de la ville, un véritable univers minéral s’offre aux étudiants avec notamment des carrières de fossiles et de marbre blanc. Sur le 4L Trophy, les jours passent et ne se ressemblent pas, puisque la piste empierrée, longue de 166 km, traverse un plateau assez vert, proche de la savane subsaharienne. Nul doute, nous sommes bien en Afrique. Et avec un peu d’imagination, ou du moins une faune plus sauvage et surtout plus présente, on se croirait en safari.
Le reste de l’étape demeure néanmoins plus classique, avec une nouvelle compilation des incontournables du rallye-raid : passages d’oueds, cailloux, poussière et sable d’un côté ; « tankages », entraide et rires de l’autre.



Un sentiment de liberté


Mais la nouveauté de la journée, c’est le bivouac en autonomie. Et les consignes du directeur de course, Jean-Jacques Rey lors du briefing de la veille ont été très claires : on ne roule pas sur piste de nuit ! J’ai donc passé la nuit avec les participants sur l’un des plus gros bivouacs, situé après le dernier contrôle de sécurité – le CS12 – à 6 km de la lignée d’arrivée. Ici pas de sanitaires, de pôle méca ou de cuisine. Les étudiants sont livrés à eux-mêmes jusqu’au lever du jour, ce qui n’a pas tellement l’air de les déranger. Caroline et Antoine de l’équipage lavallois n°1376 accompagnés de Marine et Clémence, Rennaises du n°1466 ont fait la fin du parcours ensemble et ont apprécié être plus libres que les jours précédents. « Il y avait moins d’assistance, moins de 4x4, raconte Caroline. Certains prenaient le rôle des orgas en indiquant le cap à suivre et la direction. » « C’était chouette de voir que c’était des étudiants et pas des bénévoles, poursuit Clémence. Aujourd’hui on a le sentiment de s’être vraiment débrouillées tous seules ! »



C’est donc fière et satisfaite que la petite bande installe sa table d’apéritif sous un beau ciel étoilé. La nuit sera courte puisque le départ de la deuxième partie de l’étape marathon est fixé aux environs de 6h dès le lever du soleil ; mais en attendant, l’heure est à la détente et au repos. On refait la course, on débriefe, on papote, autour du feu de camp ou des 4L, avant le départ pour Marrakech, terminus de l’aventure 4L Trophy.

Robin Dussenne (texte et photos)

JT#7 : Entraide, boussole et Roadbook sur les pistes & journée des Ambassadeurs



JT N°7 : Entraide, boussole et Roadbook sur les... par 4ltrophy_officiel


Réagir sur le Forum Actualités / Humeur

Contact
26.02.2016

Retour au dossier 4L Trophy
4L Trophy : 4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras ! : Imprimer
Derniers articles "4L Trophy"

4L Trophy : consultez aussi...

orientation
Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le célèbre 4L Trophy fêtera ses 20 ans en 2017 ! Et Le Parisien Etudiant sera une nouvelle fois partenaire média de l'événement ! Découvrez le film de présentation de cette nouvelle édition.

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

En plein milieu du désert, ou enfermé dans une 4L... un étudiant ne reste pas sérieux pendant 6000 km... et tant mieux ! Voici les meilleurs tweets, photos ou vidéos repérés sur le web.

4L Trophy : La remise des prix 2016

4L Trophy : La remise des prix 2016

Samedi 27 février - Soirée de clôture : la course est terminée, l’heure est à présent au repos, à la détente et à la visite

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

Deuxième jour de l’étape marathon et dernière journée de course ce vendredi 26 février, entre Tazarine et Marrakech. Dès le lever de soleil, les Trophystes reprennent la route de là où ils ont bivouaqué... 

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

Deuxième jour de l’étape des boucles ce mercredi 24 février. On inverse cette fois-ci les rôles. Le « groupe blanc », hier sur la boucle 1 de l’Erg Chebbi, s’attaque à la boucle 2 de l’Oued Ziz et vice versa pour le « groupe jaune ».

4L Trophy : les bacs à sable et la première journée des ambassadeurs

4L Trophy : les bacs à sable et la première journée des ambassadeurs

La compétition continue sur le 4L Trophy avec au programme de ce mardi 23 février deux étapes de boucle que se partageront les participants : l’Erg Chebbi et l’Oued Ziz. Sans oublier la première des deux journées des ambassadeurs.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole formation ressources humaines, métiers de l'emploi
Devenez acteurs des métiers de l’intérim et du recrutement. Les fonctions...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.