En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy

4L Trophy : premier bivouac au Maroc, reportage en coulisse.

Dimanche soir les équipages arrive à Boulajoul - Reportage en coulisse à Boulajoul, le premier lieu de bivouac.

Jérôme, notre reporter suit tous les jours le 4L Trophy et l'aventure des Trophistes

Premier compte rendu de mon premier jour dans l'aventure du 4L Trophy. Les quelques 1200 équipages sont enfin arrivé sur le sol du Maroc après avoir traversé l'Espagne et le nord du Maroc. Reportage en coulisse à Boulajoul, le premier lieu de bivouac.

C'est donc à Boulajoul que l'aventure marocaine commence pour les Trophistes. Appelé également "Boulagèle" ou "Boulajoul fout ta cagoule", le premier bivouac perché à 1600 mètres d'altitude au pied des montagnes du Haut Atlas Central réserve de belles surprises. En effet le froid, le vent mais surtout la neige accueillent les participants.

Zone essence et mécanique, coin infirmerie ou repas : le bivouac est très bien organisé. Une centaine de personnes se sont attelées à la tache il y a trois jours, pour organiser au mieux la première soirée du raid. De nombreux membres de l'organisation sont également présents et dirigent, aident et informent les nouveaux arrivants.

Je me rend tout d'abord à la zone essence. Les Trophistes doivent traverser une petite plaine boueuse et emmener chacun un bidon d'essence pour le faire remplir aux camions citernes. Une queue interminable et continue se détache de ce lieu. Malgré la fatigue et le froid, les participants sont heureux d'être ici : "Ça y est ! On est enfin dans l'aventure !" m'annonce Mathieu originaire de Lens.



Un peu plus loin un petit groupe s'entraide pour sortir une voiture qui s'embourbe. La solidarité entre les Trophistes est exemplaire.

Un camion surmonté d'un immense écran vidéo est également placé à l'entré de la zone et indique les dernières informations du jour.

Je me dirige ensuite vers la zone "Méca". C'est ici que toutes les voitures défaillantes viennent profiter d'un petit coup de réparation. Je suis surpris en voyant passer devant moi une 4L sur une remorqueuse. L'aventure vient tout juste de commencer mais elle est déjà difficile pour certains. Un autre participant m'interpelle, pour lui le malheur est moindre : "un petit problème de moteur, c'est tout".



Il est presque 19h et des nouveaux participants font encore leur entrée sur la zone de bivouac. Certain arriverons jusqu'à 21h le soir.

La nuit tombe et le froid se fait de plus en plus présent. Les participants viennent se réchauffer au coin repas placé sous des tentes berbères. Au menu ; soupe marocaine et tajine de légume. Les petites bougies placés ça et là illumine la nuit. On peut apercevoir au loin les montagnes enneigées du Haut Atlas.

Les Trophistes regagnent petit à petit leur tentes et s'apprêtent à passer la nuit la plus froide de l'aventure.



Demain, elle reprendra son cours en direction des dunes de Merzouga où les Trophistes allégeront leur voiture en donnant toutes leurs fournitures scolaires et médicales rassemblées pendant des mois pour les enfants de l'association "Enfants du Désert".

La route continue...

Jérôme Fourcade (texte et photos)

JT#4 Détroit de Gibraltar => Direction Boulajoul !



Raid 4L Trophy 2015 - JT n°4 : Direction... par 4ltrophy_officiel


Réagir sur le Forum Actualités / Humeur

Contact
24.02.2015

Retour au dossier 4L Trophy
4L Trophy : 4L Trophy : premier bivouac au Maroc, reportage en coulisse. : Imprimer
Derniers articles "4L Trophy"

4L Trophy : consultez aussi...

orientation
Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le célèbre 4L Trophy fêtera ses 20 ans en 2017 ! Et Le Parisien Etudiant sera une nouvelle fois partenaire média de l'événement ! Découvrez le film de présentation de cette nouvelle édition.

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

En plein milieu du désert, ou enfermé dans une 4L... un étudiant ne reste pas sérieux pendant 6000 km... et tant mieux ! Voici les meilleurs tweets, photos ou vidéos repérés sur le web.

4L Trophy : La remise des prix 2016

4L Trophy : La remise des prix 2016

Samedi 27 février - Soirée de clôture : la course est terminée, l’heure est à présent au repos, à la détente et à la visite

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

Deuxième jour de l’étape marathon et dernière journée de course ce vendredi 26 février, entre Tazarine et Marrakech. Dès le lever de soleil, les Trophystes reprennent la route de là où ils ont bivouaqué... 

4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras !

4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras !

Jeudi 25 février - Etape 5 : premier jour de l’étape marathon qui doit relier Merzouga à Tazarine, avant la grande arrivée à Marrakech, place Bab el Jdid.

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

Deuxième jour de l’étape des boucles ce mercredi 24 février. On inverse cette fois-ci les rôles. Le « groupe blanc », hier sur la boucle 1 de l’Erg Chebbi, s’attaque à la boucle 2 de l’Oued Ziz et vice versa pour le « groupe jaune ».

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.