En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

5 conseils pour partir étudier à l'étranger.

5 conseils pour partir à l’aventure … mais pas trop quand même !

Partir étudier à l’étranger, ça se prépare. Jean-Marc Huissoud, professeur à Grenoble Ecole de Management et co-organisateur du festival de Géopolitique de Grenoble, livre ses 5 conseils pour partir à l’aventure … mais pas trop quand même !

1. Contacter l'ambassade, le consulat de France ou l'alliance française

dans le pays et / ou trouver une personne qui a vécu dans la ville ou le pays pour y réaliser les mêmes études : pour raccourcir le temps d’adaptation et ne pas risquer de perdre son année. Cela permet de connaître les « pièges » et «bizarreries » de l’enseignement sur place.
En chine, par exemple, poser une question ou commenter le sujet du cours est très mal vu. Les professeurs attendent que les étudiants « absorbent » le cours. L’évaluation portera sur le savoir qui a été délivré. Dans les pays anglo-saxons, le cours se prépare en amont pour laisser place à l’interaction avec le professeur.

2. Se renseigner autant que possible sur les codes sociaux

: pour faciliter son intégration. La politesse, les règles vestimentaires, la posture à adopter diffèrent d’un pays à l’autre.
Quelques exemples : En Allemagne ou aux Etats-Unis, les gens ne se font pas la bise et ne se sert pas la main pour se saluer. En Malaisie, les cadeaux doivent être offerts aux chefs de famille. En Kirghizie, refuser l’hospitalité est un manque de respect.

3. Etre en réseau avec les compatriotes expatriés mais ne pas oublier les locaux

: pour que l’expérience soit pertinente. S’expatrier est un apprentissage de l’autre à vivre de l’intérieur.
Attention toutefois à ne pas surestimer son niveau de langue : il est difficile de mener de front apprentissage de la langue et études dans cette nouvelle langue.

4. Connaître les clichés dont on peut faire l’objet :

pour ne pas être surpris, comprendre certaines réactions et savoir rester discret.
Dans beaucoup de pays, être blanc signifie être riche et peut entrainer des sur-sollicitations. Mais aussi, être européen, être français, être une femme… au canada il existe par exemple quelques préjugés et parfois du racisme envers sur les français qui viennent prendre leurs jobs.

5. Surveiller l’actualité du pays, même les faits divers :

pour connaître la nature des risques quotidiens. Il ne faut pas se limiter aux chaînes d’informations de la TNT.
Comme le dit l’adage, l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Voir ce qui se passe dans un autre pays permet d’être moins naïf sur la vision que l’on en a. De plus, savoir ce qui est important pour les locaux peut faciliter l’entrée en conversation.

Pour mieux connaître les pays de l’Eurasie (de la Russie jusqu’au Portugal, en passant par l’Europe, la Turquie et les pays de l’Est), rendez-vous au Festival de Géopolitique et de Géoconomie de Grenoble du 3 au 6 avril 2014 à Grenoble Ecole de Management.


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
12.03.2014

Retour au dossier étranger
étranger : 5 conseils pour partir étudier à l'étranger. : Imprimer
Derniers articles "étranger"

étranger : consultez aussi...

orientation
Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Agés de 20 à 40 ans, une vingtaine de Syriens, Afghans, Bangladais, Kenyans et Irakiens ont rejoint le programme « Welcome Refugees » proposé par la prestigieuse école.

Études à l'étranger : faites le bon choix !

Études à l'étranger : faites le bon choix !

Partir dans un autre pays pour décrocher un diplôme : cette perspective séduit plusieurs milliers de jeunes chaque année. Encore faut-il préparer minutieusement l'aventure pour éviter les mauvaises surprises.

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

A la suite du vote historique des anglais en faveur de la sortie de l'UE de leur pays : la question se pose sur l'avenir des échanges universitaires avec l'Angleterre.

Etranger. Des profs de plus en plus armés aux Etats-Unis

Etranger. Des profs de plus en plus armés aux Etats-Unis

Fusillades. C’est un phénomène qui s’étend : de plus en plus d’enseignants américains sont autorisés à porter une arme en classe, afin de réagir en cas de tueries.

Triche aux examens : une méthode digne de 'Mission Impossible' révélée en Thaïlande

Triche aux examens : une méthode digne de 'Mission Impossible' révélée en Thaïlande

Examen de Médecine en Thaïlande : 3 étudiants élaborent un scénario de tricherie très high tech via des lunettes et montres connectées. Un équipement estimé à plus de 20 000 euros !

Après l'anglais, le français est la seconde langue étrangère la plus apprise dans le monde

Après l'anglais, le français est la seconde langue étrangère la plus apprise dans le monde

Quels pays étudient quelles langues... et quels enseignements en tirer : les résultats d'une étude étonnante sur l’apprentissage des langues étrangères réalisée par Duolingo méthode en ligne destinée à l'apprentissage gratuit des langues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.