Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
Alain Assouline, Président de Webforce 3 : «Ouvrir à tous des métiers qui n’étaient accessibles qu’à bac +5»
Rencontre avec Alain Assouline, Président de Webforce 3, réseau de centres de formation en Web et informatique partout en France
Quelles formations trouve-t-on chez Webforce 3 ?
Nos étudiants se destinent à de nombreux métiers du Web et de l’informatique : développeur Web et mobile, administrateur réseaux, spécialiste de la cybersécurité, chef de projet…
Dès nos débuts, nous avons fait le choix de formations courtes et intensives, avec des programmes de trois mois concentrant 490 heures de cours.
Aujourd’hui, nous proposons toujours ce format, mais ouvrons aussi des formations plus longues, qui peuvent durer jusqu’à deux ans.

À quels profils vous adressez-vous ?
À tous ceux qui sont motivés pour rejoindre ce secteur, qui recrute massivement. Notre volonté est d’ouvrir des métiers qui n’étaient jusqu’ici accessibles qu’à bac +5, en fin d’école d’ingénieurs, avec les frais de vie étudiante que cela représente. Nous nous adressons à tous les profils : bac et même infra-bac, personnes en reconversion professionnelle, ou qui souhaitent affûter leur compétence sur un domaine précis.

Se fait-on embaucher après une formation courte ?
Notre objectif numéro un, c’est l’emploi. Pour trouver un travail, il faut bien sûr des compétences, que nous apportons, mais aussi une connaissance du monde de l’entreprise. Nos étudiants en reconversion ont cette expérience, pas les plus jeunes. C’est pourquoi nous proposons désormais de poursuivre au-delà des trois mois par un, voire deux ans, en alternance. Ce premier contrat sera une carte très appréciée des recruteurs, sur un marché qui a de grands besoins de compétences.

Après Bac 2019 - Bacheliers, à vous de jouer


Inscriptions. Oui, on peut encore s’inscrire ! 4 étapes pour vous aider.
Parcoursup : pendant l’été, les inscriptions continuent
Partir à l'étranger dès la première année, c'est rare mais possible !
Budget. Les principales dépenses à prévoir, et les rentrées possibles.
Entre réforme du bac et mise en place de Parcoursup, rencontre avec Jean-Marc Huart, Directeur général de l'enseignement scolaire.
Résultats du Bac 2019 : toutes les infos pour se préparer

Retour au dossier écoles

Par LE PARISIEN - Le 04.07.2019