En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Alternance - Former des étudiants, recruter des...

Jobs/Stages

Alternance - Former des étudiants, recruter des talents

Insertion professionnelle - la plupart des entreprises utilisent cette formule pour tester l’alternant, dans la durée, avant de transformer l’essai

Si tous les contrats d’alternance ne débouchent pas sur un CDI, la plupart des entreprises utilisent cette formule pour tester l’alternant, dans la durée, avant de transformer l’essai. Certaines en font un élément central de leur politique d’emploi.

Malgré les fermetures d’agence, le secteur bancaire est encore porteur, comme le rappelle Catherine Jovenel, directrice de l’alternance au CFPB (Centre de formation de la profession bancaire). « Les métiers se transforment, notamment sous l’effet de la digitalisation. Les banques jouent le jeu du pré-recrutement, 90 % de nos jeunes en alternance occupent un emploi dans les six mois qui suivent l’obtention de leur diplôme. »
BNP Paribas recrute par exemple 2 000 étudiants, essentiellement des profils commerciaux de bac+2 à bac+5, ainsi que des élèves ingénieurs sur la filière informatique. Le CFPB, pour sa part, contribue à la dynamique en ouvrant 2 800 places de formation en 2016 – BTS, bac+3 et masters. « Nos 14 CFA (Centre de formation d’apprentis, ndlr) et nos dix délégations régionales sont en relation permanente avec les entreprises pour identifier leurs besoins. » En parallèle, le CFPB noue des partenariats avec des écoles spécialisées et universités pour concevoir des programmes répondant à leurs attentes.

L’implication des branches professionnelles


Un cercle vertueux qui confirme les liens étroits entre l’alternant, son organisme de formation et le monde de l’entreprise. À titre d’exemple, les apprentis ingénieurs (spécialité ingénierie de la conception) de l’école des Mines de Nancy consacrent les six derniers mois de scolarité à un projet défini par leur entreprise. L’occasion de mettre en pratique l’ensemble de leurs compétences techniques.

« Les orientations pédagogiques et les compétences attendues sont au cœur de la création de formations spécialisées, en lien direct avec la branche professionnelle, indique Laurent Champaney, directeur général adjoint d’Arts et Métiers ParisTech. Elles portent souvent sur des métiers en tension. » Pour répondre à leurs besoins, des entreprises s’associent à la création de formations, voire les initient. Le Groupe La Poste dispose ainsi d’un centre de formation interne, Formaposte, qui dispense 18 programmes certifiants en production logistique, vente et relation client, négociation, ou sur les fonctions supports. 1 100 places sont disponibles cette année.

Des programmes sur-mesure


En septembre dernier, l’IÉSEG School of management a intégré les premiers étudiants du master Management et ingénierie commerciale, ouvert en contrat de professionnalisation avec Adecco. « Nous manquons en interne de compétences stratégiques : ingénieurs d’affaires, consultant en recrutement, responsable des ventes », justifie Raphaël Roubaud, directeur de la Grande École de l’Alternance du leader de solution en ressources humaines.
Les 18 étudiants, qui ont rejoint les différentes filiales du groupe, suivent un cursus dont certains contenus ont été adaptés aux activités – prospection téléphonique, droit du travail, considérations sociétales, etc.

Un investissement payant


Avec son école de l’alternance “hors les murs”, lancée en septembre 2015, Adecco cherche également à répondre aux attentes de ses entreprises clientes. « Notre objectif est de former et conduire à l’emploi 10 000 alternants sur trois ans, dont 8 500 pour nos clients, explique Raphaël Roubaud. Ils vont suivre des formations dans des organismes et écoles partenaires tout en ayant le statut d’intérimaire Adecco. »
Pour s’adapter à l’évolution de leurs besoins, les entreprises améliorent sans cesse leur politique d’alternance. C’est le cas de l’enseigne de distribution Gifi, qui privilégiait depuis 2011 un partenariat avec la Cité de la formation à Marmande (Lot-et-Garonne) pour former des jeunes au niveau BTS.
« Il s’agit d’une classe dédiée qui prévoit un parcours d’intégration vers la fonction de responsable de magasin, avec un contrat de travail à l’issue de la formation, indique Thierry Boukhari, directeur délégué de l’entreprise. Aujourd’hui, pour faire évoluer nos futurs managers, nous lançons cette année un parcours certifiant. » Pour le dirigeant, l’alternance est un moyen d’investir sur les jeunes et de fidéliser les talents de demain.

Gilles Marchand

AVIS D’EXPERT

« Maintenir des liens constants avec l’entreprise »


Sup de V est l’école supérieure de vente de la CCI Paris Île-de-France. Guy Baubion, responsable commercial de l’école, explique les liens mis en place entre mondes académique et professionnel qui permettent d’optimiser le parcours en alternance.

Pourquoi rechercher la proximité avec les entreprises ?
La formation en apprentissage nous permet de maintenir des liens constants avec un réseau de plus de 1 000 entreprises. L’objectif premier de notre école est de former des jeunes professionnels dans les métiers commerciaux, ce qui ne peut se faire sans un rapport étroit avec le monde du travail. De leur côté, les entreprises voient aussi un intérêt dans l’alternance, car cela leur permet de préparer de futurs recrutements avec des jeunes formés à leur culture.

Comment s’articulent ces relations avec le monde du travail pour accompagner vos étudiants ?
Deux phases sont mises en place : la première consiste à préparer les futurs alternants à la vie en entreprise lors d’un séminaire dès leur admission dans l’établissement. Avec l’aide de consultants, ils définissent leur projet professionnel en relation avec la formation suivie et leur stratégie de recherche d’entreprise. L’alternant est ainsi bien préparé pour signer son contrat d’apprentissage. Vient ensuite la seconde phase, celle de l’alternance entreprise/ école, lors de laquelle s’établissent des échanges constants entre l’alternant, le maître d’apprentissage en entreprise et le tuteur pédagogique de l’école. Nous veillons ainsi à la bonne formation et à leur progression.

Une forte proximité entre monde du travail et monde académique est-elle donc un gage de réussite pour l’alternant ?
Les liens tissés au cours des années par Sup de V avec les entreprises, ainsi que les réseaux d’anciens élèves, permettent de donner plus de chance au futur apprenti. Pour réussir pleinement son alternance, l’étudiant doit se sentir bien tant en entreprise qu’à l’école, avec des missions qui sont en relation avec ce qu’il apprend et une évolution en termes de responsabilités qui s’accorde avec son projet professionnel.


L'alternance, une clé pour favoriser l'emploi des jeunes


> TENDANCES. L'alternance : un succès qui ne se dément pas
> Nos conseils pour trouver un employeur
> Comment choisir sa formation en alternance ?
> Alternance : les étapes pour trouver un contrat, rémunération...
> Numérique - "L'alternance pour faire face aux évolutions technos"
> Une classe prépa pour les futurs apprentis
> Les 5 compétences clés des apprentis aux yeux des recruteurs
> Les régions en première ligne pour développer l'apprentissage
> Alternance - Former et embaucher les meilleurs talents
> Bricoman : bilan positif pour l’École des métiers
> Artisanat et alternance, un duo gagnant
> Handicap : les entreprises s’engagent
> Salon de l'Alternance à Paris : 12 et 13 avril à la Cité des Sciences et de l'industrie

Retour au dossier spécial alternance


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
12.04.2016

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Alternance - Former des étudiants, recruter des talents : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.