Orientation FormationAlternance

Alternance. Les 5 forces de l'étudiant alternant

Jongler entre cours et entreprise est une gymnastique à laquelle tout le monde n’est pas préparé. Et qui nécessite des qualités bien particulières

formation alternance Alternance. Les 5 forces de l'étudiant alternant Jongler entre cours et entreprise est une gymnastique à laquelle tout le monde n’est pas préparé. Et qui nécessite des qualités bien particulières

Prendre le rythme, mener toutes les missions de front. L’alternance a beau être un modèle séduisant pour tous, les débuts demandent une belle organisation ! « Une formation en alternance est vertueuse, mais aussi très exigeante car l’entreprise et l’école ont chacune leurs attentes. Le rythme est intense ! », concède Emmanuel Peter, directeur général de l’IIM (Institut de l’internet et du multimédia), du Pôle Léonard de Vinci, à Paris-La Défense. Une école qui a ouvert toutes ses formations de bac +4 et bac +5 à l’apprentissage et étend le dispositif cette année à trois filières de bachelor.

L’alternant mène une double vie, ou plutôt triple. Car, prise en étau entre l’école et l’entreprise, sa vie personnelle est souvent la première à pâtir de ce rythme effréné ! Pour parvenir à conjuguer ces différents aspects avec succès, certaines qualités vous seront précieuses.

1 - Organisation


C’est le maître mot de tout alternant et la principale force à acquérir. Selon les établissements, le rythme d’alternance est très variable. Il peut être de 2 jours en cours et 3 en entreprise, ou encore 1 semaine/1 semaine, 1 semaine/3 semaines, par exemple. Côté cours, vous aurez souvent des travaux à rendre, des projets en groupe à mener, sans oublier les périodes d'examens. Le tout pouvant se coupler à un moment chaud en entreprise à tout instant… « Jongler entre les différents aspects et surtout le stress qui va avec, est la chose la plus difficile dans ce type de cursus », admet Céline Verdrière, responsable des recrutements France et concours de
l’Iéseg, école de management. Préparez chaque semaine votre planning pour avoir bien en tête les différentes phases, et anticiper
au maximum les surprises possibles (réunions de groupe en catastrophe pour boucler un projet, grèves des transports…). Prévoyez aussi des plages de temps libre pour vous et respectez-les !

2 - Travail


Non, les alternants n’ont pas exactement deux fois plus de travail que les autres (les programmes sont aménagés et tiennent compte de cette densité). Mais ils en ont tout de même davantage et moins de temps pour des activités personnelles.

3 - Savoir-être


La vie en entreprise a ses propres codes auxquels vous n’êtes peut-être pas encore rompu ! Première posture à adopter, celle d’une personne curieuse, ouverte à la nouveauté. Montrez votre envie d’apprendre à connaître l’entreprise, de rencontrer votre équipe, d’en savoir plus… « Il faut mobiliser ses soft skills, conseille Emmanuel Peter. Être à l’écoute, travailler en équipe, comprendre les rouages de la communication interne de l’entreprise et être force de proposition. Les entreprises apprécient que l’alternant apporte un regard neuf sur leurs pratiques. »

4 - Adaptabilité (mais pas trop)


Vous êtes dans l’entreprise pour longtemps, de 6 mois à 3 ans. Votre poste évoluera et rien ne sert de s’impatienter si vous n’avez pas tout de suite des responsabilités étendues. Soyez adaptable, tout en restant vigilant : « Il faut être très attentif à ce qu’il n’y ait pas de décalage entre les missions prévues et la réalité de votre travail. » Et si vous avez le sentiment de vivre une période photocopieuse prolongée, parlez-en à votre référent qui doit être au courant de la situation.

5 - Autonomie


Vous serez tutoré en entreprise et accompagné par votre école. Mais vous seul passerez sans relâche d’un univers à l’autre. L’alternance est une première forme d’indépendance dans la gestion de vos activités, mais aussi financière… En un mot, d’autonomie. N.C.


Les entreprises apprécient que l’alternant apporte un regard neuf sur leurs pratiques.
Emmanuel Peter, directeur général de l’Institut de l'internet et du multimédia - Paris

« L'apprentissage, est un élément de valorisation du travail »


3 questions à Ismaël Menault Directeur général d’EPMT (École de Paris des métiers de la table)

L’alternance, c’est un modèle que vous privilégiez depuis longtemps…

On peut dire qu’elle a toujours fait partie de notre approche pédagogique. L’EPMT a été créée il y a 40 ans par un syndicat professionnel, ce qui veut dire beaucoup. Aujourd’hui encore, tous nos étudiants (1 300 jeunes) sont en alternance, que ce soit en bac Pro, CAP, BTS ou au-delà. En plus d’être un formidable ascenseur social, l’apprentissage est un élément de valorisation du travail, de l’entreprise et le meilleur moyen d’apprendre.

À quels métiers préparez-vous ?

Nos formations couvrent deux secteurs. Celui de l’alimentation, d’abord, avec des spécialités de boulangerie, chocolaterie, pâtisserie… Celui de l’hôtellerie-restauration, ensuite, avec l’ensemble des métiers de service, en hôtel comme en restaurant, la sommellerie, l’hébergement, ainsi que les fonctions de management. Sans oublier la restauration collective, qui recrute beaucoup et offre de très belles perspectives de carrière. Un jeune en licence professionnelle peut se retrouver à gérer
des milliers de repas !

L’image de l’apprentissage a changé. Cela vous réjouit-il ?
Bien sûr, cela fait si longtemps que nous vantons les vertus de ce modèle. Pour nous, il est synonyme d’excellence. Suivre un jeune apprenti, c’est comme observer la chrysalide se transformer en papillon : vous le voyez épouser un métier, une carrière. En apprentissage, un jeune prend une nouvelle dimension. Quant aux entreprises, elles connaissent parfaitement ses vertus. D’ailleurs, 90 % de nos étudiants trouvent un emploi dans les six mois suivant leur formation.


Le Parisien Etudiant spécial Alternance


→ Cursus, entreprises... où en est l'apprentissage en 2020 ?
→ Parole aux entreprises. Pourquoi les recruteurs s'y mettent
Immersion au coeur d'un CFA (Centre de Formation des Apprentis)
PPA Business School : « L’alternance, par ses vertus pédagogiques, est une voie d’excellence »
→ Alternance. Apprenti-ingénieur, un profil qui séduit
→ Cursus. Quel avenir pour les bac +2 ?
Les 5 forces de l'étudiant alternant
→ Recherche d'un contrat en Alternance : les 8 clés d’une candidature réussie
→ Alternance et mixité : apprenties au féminin

LE PARISIEN

LE PARISIEN
14.01.2020

Retour au dossier Alternance
Alternance : Alternance. Les 5 forces de l'étudiant alternant
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Alternance : consultez aussi...

Ingénieurs : la pénurie de compétences dans le digital ne disparaitra pas

Ingénieurs : la pénurie de compétences dans le digital ne disparaitra pas

Rencontre avec Jean-Marc Loeser, directeur des relations entreprises et du développement de l’ESIEA, école d’ingénieurs spécialisée dans le numérique.

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Chaque année, de nombreux étudiants doivent rechercher une alternance pour valider leur cursus scolaire. La mise en place du confinement a largement complexifié la situation des étudiants pour trouver une alternance pour la rentrée 2020.

Coronavirus : « Le télé-alternant, futur télé-travailleur est né »

Coronavirus : « Le télé-alternant, futur télé-travailleur est né »

Le directeur général Yves Hinnekint de Talis Education Group souligne l'importance de l'apprentissage par l'alternance en entreprise, avec un développement de plus en plus fort en France, même en situation de télétravail avec une formation à distance.

Stagiaires et apprentis confrontés au coronavirus

Stagiaires et apprentis confrontés au coronavirus

Ils sont eux aussi des victimes collatérales de l’épidémie de covid-19 : beaucoup de stagiaires et d’apprentis manquent encore d’informations précises sur la poursuite ou non de leurs stages et contrats, dans des entreprises en pleine réorganisation.

Bachelor. Alternance, le cercle vertueux

Bachelor. Alternance, le cercle vertueux

Pour un étudiant, jongler entre théorie et pratique n’est pas de tout repos. Mais sur le marché du travail, le système fait mouche.

L'école PPA Business School s’exporte à Lille, Lyon, Grenoble, Reims et Aix-en-Provence

L'école PPA Business School s’exporte à Lille, Lyon, Grenoble, Reims et Aix-en-Provence

Un déploiement rendu possible grâce à son alliance stratégique récente avec le Réseau Eductive. Trois questions à Erwan Poiraud, directeur de PPA Business School

Ecoles à la Une

GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...
Edhec Business School
• Cinq campus basés à Lille, Nice, Londres, Paris et Singapour - Rejoignez...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation




Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.