En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > Alternance

Alternance : « On nous demande pratiquement l'impossible »

Face aux mesures et promesses du Gouvernement contre le chômage - Témoignages de Rachel et Eva à la recherche d’un contrat en alternance

Le président de la République a dévoilé hier les dernières mesures de son quinquennat pour tenter d’inverser la courbe du chômage : allégements de charges, formation des chômeurs, réforme du Code du travail. De grosses interrogations se posent toutefois sur les capacités d’accueil des organismes de formation. Concernant l’apprentissage, le président s’est contenté de promettre aux jeunes d’entrer dans cette filière mais sans en dire plus... alors que trouver une entreprise en alternance relève de la mission impossible : le gros point noir de l'alternance.

« Aucun apprenti ne sera sans employeur, et aucun employeur ne sera sans apprenti. » L’objectif de François Hollande, annoncé lors de ses vœux aux Français le 31 décembre, résonne encore aux oreilles de Rachel, 21 ans, en première année à l'école Akor, dans le XIIe arrondissement de Paris. Seule condition pour obtenir son BTS de négociation et relation client au bout de deux ans d’études : trouver un apprentissage. « Après neuf mois de recherches sans succès, j’ai finalement demandé un coup de pouce à mon père, explique-t-elle. Il a pu m’obtenir un contrat en alternance dans l’entreprise pour laquelle il travaille. » Un choix par défaut donc, mais que l’étudiante relativise. Trois de ses camarades de classe n’ont pas eu cette chance. Ils ont dû d’abandonner les cours. A l’instar d’Eva (photo), 19 ans : « En février, un ami de mes parents m’a présenté un employeur qui acceptait de me prendre en apprentissage. » Pourtant, quand elle relance l’entreprise quelques mois plus tard, silence.

Une croix sur les études


Dans l’impossibilité de se retourner à temps, Eva ne peut donc pas reprendre ses cours. Un coup dur. « Le pire, explique-t-elle, c’est que j’avais déjà vécu une expérience similaire à peine un an auparavant. » En 2014, Eva s’était en effet lancée dans un BTS de négociation et relation client dans une école de Beauvais, en Picardie

« Là aussi, pendant plus d’un an, j’avais cherché un apprentissage, sans obtenir de résultat. Il m’avait fallu abandonner mon cursus, ce qui m’avait fait pas mal douter. » Les statistiques ne l’aident pas : 4 camarades sur 25 de sa classe avaient dû, eux aussi, renoncer à leurs études. Pour les mêmes raisons… « Je retenterai une troisième fois ma chance l’année prochaine, soupire-t-elle. Mais on nous demande pratiquement l’impossible. Les entreprises exigent au minimum un ou deux ans d’expérience. Comment voulez-vous qu’on réponde à de telles attentes à 20 ans ? »

Chloé Cohen

Alternance : un pied dans l'emploi - Cahier spécial Le Parisien Etudiant
> Alternance : la montée en puissance se confirme (mais pas suffisante)
> Lettre de motivation pour un contrat en alternance
> Trouve Ton Entreprise, la nouvelle plateforme d’aide aux alternants
> Témoignages : ma vie d'apprenti(e)
> Pratique : calendrier, contrat, rémunération.


Réagir sur le Forum Alternance

Contact
19.01.2016

Retour au dossier Alternance
Alternance : Alternance : « On nous demande pratiquement l'impossible » : Imprimer
Derniers articles "Alternance"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Alternance : consultez aussi...

orientation
Alternance : de plus en plus dur de devenir apprenti

Alternance : de plus en plus dur de devenir apprenti

Le nombre de candidats à l’alternance ne cesse d’augmenter. Mais dénicher une entreprise formatrice n’a rien d’évident… Certains n’ont plus que quelques jours pour trouver.

En cuisine ou en salle, les apprentis ont assuré

En cuisine ou en salle, les apprentis ont assuré

Cuisinier, serveur et barman. Ce triptyque était réservé aux six étudiants de l'Institut de l’hôtellerie et des arts culinaires (Inhac) de Saint-Gratien qui s'affrontaient afin d'obtenir le premier prix du 7 e concours culinaire de l’ARIV.

Alternance - Les 5 compétences clés des apprentis aux yeux des recruteurs

Alternance - Les 5 compétences clés des apprentis aux yeux des recruteurs

Si l’immersion en entreprise permet de développer le savoir-faire propre au métier, elle enrichit aussi l’étudiant dans son savoir-être professionnel : des aptitudes comportementales essentielles aux yeux des recruteurs.

L'alternance, une clé pour favoriser l'emploi des jeunes

L'alternance, une clé pour favoriser l'emploi des jeunes

Alternance : les tendances, conseils pratiques et atouts de ce mode de formation de plus en plus privilégié. Cahier spécial Le Parisien Etudiant à retrouver ce mardi 12 avril en kiosque et sur notre site internet

Alternance - Tout savoir pour trouver son entreprise

Alternance - Tout savoir pour trouver son entreprise

La recherche d’un contrat d’alternance n'est pas à prendre à la légère. Candidatures spontanées et ciblées, recours au réseau personnel, forums emploi : les démarches à entreprendre pour multiplier les chances de succès.

Alternance - Comment choisir sa formation en alternance ?

Alternance - Comment choisir sa formation en alternance ?

Pour réussir ses études, la même attention doit être portée à la recherche d’un établissement d’enseignement et d’une entreprise d’accueil. Les 3 points à surveiller dans le choix.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.