OrientationFormationAlternance

Alternance. Pourquoi les entreprises s'y mettent

Les employeurs sont conquis par le modèle de l'alternance. Une façon de former l'étudiant à ses propres codes et le connaître avant de l’embaucher.

formation alternance Alternance. Pourquoi les entreprises s'y mettent Les employeurs sont conquis par le modèle de l'alternance. Une façon de former l'étudiant à ses propres codes et le connaître avant de l’embaucher.

Parole aux entreprises. En ce moment, ils sont cinq apprentis à travailler ici, en développement technique, commercial et en marketing. « Au début, nous faisions plutôt appel à des stagiaires », se remémore Loïc Tanguy, fondateur et CEO de la start-up Les Grappes (www.lesgrappes.com), plate-forme de vente en direct des vins de 1 000 vignerons récoltants, pour les professionnels et les particuliers. L'entreprise, créée il y a cinq ans, réunit aujourd’hui une trentaine de collaborateurs et, donc, des apprentis. Sa rencontre avec l’apprentissage s’est faite avec Elsa, alors étudiante à Neoma Business School, à Reims (Marne), devenue depuis responsable admi­nistrative et financière des Grappes. Une première expérience positive, qui en a appelé d’autres.

Faits l’un pour l’autre ?


« Pour une entreprise, l’apprentissage offre plus de stabilité qu’un stage, avec un temps permettant d’envisager un recrutement en prenant bien moins de risques. L’implication de l’étudiant est différente, aussi », explique Loïc Tanguy. Au bout d’un ou deux ans, employeur comme apprenti ont bien eu le temps de savoir s’ils étaient faits l’un pour l’autre…
On limite ainsi la prise de risque, mais l’alternance apporte de la diversité dans les équipes, comme l’explique Jean-François Blanchet, directeur général du groupe BRL, spécialiste des métiers de l’eau, de l’environnement et du développement durable. Fort de 700 collaborateurs, il embauche régulièrement des alternants, des étudiants de Montpellier Business School pour beaucoup : « Cela nous permet de sourcer des profils qu’on n’aurait pas rencontrés sinon, de prendre une bouture et de la faire éclore avec nous avant même qu’elle ne soit sur le marché. »
Une aventure humaine qui sonne aussi comme un défi : « Sommes-nous capables de créer les conditions pour faire progresser un potentiel ? Cela amène l’entreprise à se questionner, elle devient elle-même apprenante », analyse Jean-François Blanchet. Il compte actuellement dans ses troupes 35 alternants, dans des métiers techniques comme de support.
Les apprentis amènent avec eux un vent nouveau et des connaissances à la pointe. En matière technologique, par exemple, un étudiant ingénieur aura appréhendé les derniers outils et logiciels, avant que la plupart des entreprises ne les utilisent.


Facteur d’innovation


Mais plus largement, l’apprentissage, par sa durée, permet d’anticiper : « Intégrer un jeune pour plusieurs années revient à tracer avec lui une trajectoire, à poser des jalons dans le temps, à imaginer des projets. C’est aussi une manière pour l’entreprise de co-construire son avenir », estime encore le directeur du groupe BRL. Et un bon moyen de faire évoluer la politique managériale, en étant plus proche des attentes et exigences d’une nouvelle génération parfois difficile à saisir pour les DRH !
L’aspect social de l’apprentissage doit aussi être souligné. Une dimension qui, à l’heure de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), devient un enjeu de réputation essentiel pour les recruteurs.
« L’apprentissage permet à tous les jeunes de suivre des études, nous devons l’encourager. Il nous est arrivé, même si c’est rare, d’embaucher un apprenti en CAP et de l’accompagner jusqu’à bac +5. Une chance extraordinaire !  », se réjouit Jean-François 
Blanchet, qui rappelle qu’une société, après tout, « est un petit bout de la société tout entière, dont nous sommes responsables. » N.C.

Le chiffre
+ 17,9 % de contrats en alternance signés dans le secteur public entre 2017 et 2018 Source : Dares, 2018.

« Comme si j’avais vraiment eu une carrière pendant ces trois ans »


Témoignage de Valentin Lecomte CEO de Kuantom, solution technologique de création et réalisation de cocktails - Diplômé de l’ECE Paris, école d’ingénieurs

Quel souvenir gardez-vous de vos années d’apprenti ?
J’ai le souvenir d’avoir appris beaucoup. Après mon bac, j’ai fait un DUT Génie électrique et informatique industrielle, avant de chercher une école d’ingénieurs. Le choix de l’apprentissage était déjà clair dans ma tête. D’abord parce qu’on progresse beaucoup mieux de cette manière. Être apprenti, c’est bénéficier d’une double culture, scolaire et du monde de l’entreprise.
Sans compter que, pour venir vivre à Paris, il me fallait une rémunération.

Vous intégrez donc l’ECE Paris. Et quelle entreprise ?
Je suis recruté pour trois ans par Zodiac Aerospace, et j’ai été tout de suite conquis par la formule de l’alternance. En école, on dispose de technologies ultramodernes, mais on peut ressentir une certaine frustration de ne pas pouvoir appliquer tout de suite ce que l'on vient d'apprendre. Pendant mon alternance, j’ai eu la chance d’avoir un formidable maître d’apprentissage, avec des missions
qui ont beaucoup évolué. Comme si j’avais vraiment eu un début de carrière.

Aujourd’hui chef d’entreprise, recrutez-vous des apprentis ?
Pas encore, nous sommes une petite équipe d’une dizaine de personnes, et le coût d’un apprenti est un peu trop élevé. Dans le futur, pourquoi pas ? Je suis un grand défenseur de ce modèle, qui permet à tous d’avoir accès à de longues études, de gagner en autonomie, en maturité
et en professionnalisme.


Le Parisien Etudiant spécial Alternance


→ Cursus, entreprises... où en est l'apprentissage en 2020 ?
→ Parole aux entreprises. Pourquoi les recruteurs s'y mettent
Immersion au coeur d'un CFA (Centre de Formation des Apprentis)
PPA Business School : « L’alternance, par ses vertus pédagogiques, est une voie d’excellence »
→ Alternance. Apprenti-ingénieur, un profil qui séduit
→ Cursus. Quel avenir pour les bac +2 ?
Les 5 forces de l'étudiant alternant
→ Recherche d'un contrat en Alternance : les 8 clés d’une candidature réussie
→ Alternance et mixité : apprenties au féminin

Retour au dossier Alternance
Alternance : Alternance. Pourquoi les entreprises s'y mettent
Imprimer

Commentaires / Réactions

Alternance : consultez aussi...

Alternance. Le tandem gagnant tuteur-alternant

Alternance. Le tandem gagnant tuteur-alternant

Au cœur du succès de l’apprentissage, il y a l’accompagnement. Technique, oui, mais aussi humain. Récit d’une immersion réussie chez EDF.

Guide spécial Alternance. Quel impact du Covid, nos conseils pour trouver votre formation et contrat

Guide spécial Alternance. Quel impact du Covid, nos conseils pour trouver votre formation et contrat

L’alternance face à ses grands défis. Notre guide spécial en kiosque et sur notre site ce mardi 9 juin. Choisir sa formation, et trouver son contrat : les secteurs et entreprises qui recrutent...

L'apprentissage, le meilleur choix après la crise

L'apprentissage, le meilleur choix après la crise

Olivier Faron, Administrateur général du CNAM, nous livre son analyse sur l’apprentissage prisée par les jeunes comme les entreprises et en même temps confronté à la crise. Les annonces du Ministère du travail devrait apporter un peu d’air au dispositif.

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Chaque année, de nombreux étudiants recherchent un contrat en alternance. La crise sanitaire a largement complexifié la situation des étudiants pour trouver une alternance pour la rentrée 2020.

Alternance. Comment les formations et entreprises s'adaptent à la crise

Alternance. Comment les formations et entreprises s'adaptent à la crise

Les solutions pour bien repartir. La situation économique fait peser une lourde menace sur l’apprentissage, jusqu’ici en plein essor. Les formations se préparent.

Alternance. Ces secteurs et entreprises qui recrutent encore

Alternance. Ces secteurs et entreprises qui recrutent encore

Les places sont de plus en plus chères. Après la crise sanitaire du Coronavirus, cette année encore plus, il faudra bien cibler les entreprises à qui envoyer votre candidature sera la clé.

Ecoles à la Une

EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
CFA ACE
Le CFA ACE accueille chaque année 1000 jeunes pour les préparer efficacement...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


Dernières Offres publiées

Les dernières offres d'alternance

offre Alternance Vendeur H/F

Vendeur H/F

Alternance
Entreprise : Ecofac Business School (Laillé - 35)
offre Alternance Apprenti en Support aux Activités Commerciales H/F

Apprenti en Support aux Activités Commerciales H/F

Alternance
Entreprise : MBDA (Le Plessis-Robinson - 92)
offre Alternance Alternant Conditionnement H/F

Alternant Conditionnement H/F

Alternance
Entreprise : Manpower (Verdun - 55)
offre Alternance Alternant Méthodes H/F

Alternant Méthodes H/F

Alternance
Entreprise : Exterion Media (Issy-les-Moulineaux - 92)
offre Alternance Conseiller Clientèle Particuliers H/F

Conseiller Clientèle Particuliers H/F

Alternance
Entreprise : M comme Mutuelle (Beauvais - 60)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.