En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > Alternance

Alternance - Tout savoir pour trouver son entreprise

Point noir de l'alternance, voici les conseils pour vous aider à trouver un contrat en alternance.

La recherche d’un contrat d’alternance correspond à celle d’un premier emploi, elle n’est donc pas à prendre à la légère. Candidatures spontanées et ciblées, recours au réseau personnel, forums emploi : les démarches à entreprendre sont nombreuses, afin de multiplier les chances de succès.

Lorsqu’elle a voulu intégrer le master 2 Coordinateur d’études dans le domaine de la santé (CEDS) dispensé par le CFA (Centre de formation d’apprentis) d’Alembert, issu d’un partenariat entre la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France et l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Zineb Katache a utilisé plusieurs canaux pour trouver une entreprise d’accueil. « Le CFA dispose de son réseau d’entreprises partenaires, et les dernières promotions de diplômés fournissent des contacts. Nous sommes également aidés pour la rédaction du CV. »

Mettre en avant sa motivation et son parcours


C’est finalement par une candidature spontanée que la jeune fille a intégré l’unité de recherche clinique du CIC (Centre d’investigation clinique) Paris Centre Necker-Cochin.
« J’avais effectué un stage en fin de licence dans ce centre, en biochimie, explique Zineb Katache. Lors de mon entretien de recrutement, j’ai évoqué cette expérience. Je pense qu’elle a fait la différence, ainsi que mon parcours universitaire et ma motivation. »

Faire preuve d'une grande ténacité


Sans être obligatoirement un chemin semé d’embûches, la recherche d’une entreprise est une affaire sérieuse qui doit débuter plusieurs mois avant le début de la formation. « Il faut faire preuve d’une grande ténacité et ne pas avoir peur de l’échec, confirme Stéphane Nicolas, directeur des relations entreprises de l’école de commerce Pôle Paris Alternance. Les étudiants doivent comprendre que la démarche est comparable à celle du premier poste, dans un marché de l’emploi avec davantage de candidatures que d’offres. »

Contacts personnels et professionnels


Il s’agit donc de se démarquer en multipliant les initiatives, comme par exemple solliciter son réseau personnel (famille, amis, camarades de promotion). Un conseil classique des recruteurs consiste à s’informer sur les entreprises visées, en visitant leur site internet et notamment leur page « carrières ». Un moyen efficace de mieux connaître la politique de recrutement, mais aussi de personnaliser sa candidature. Il est également utile de suivre l’actualité des entreprises sur les réseaux sociaux professionnels, pour être parmi les premiers à repérer les offres d’emploi publiées.
Les écoles proposent généralement un accompagnement à la recherche d’entreprise, par des ateliers (rédaction du CV et de la lettre de motivation, simulations d’entretiens, etc.). « Les étudiants ont eu accès à plus de 650 offres d’emploi en 2015, expose Mathilde Brossier, directrice des relations entreprises de l’EM Normandie. Nous organisons des job datings pour lesquels nous envoyons en amont les candidatures aux entreprises, puis leurs représentants viennent rencontrer les jeunes sélectionnés. »

L’entretien de recrutement, une étape clé


Commence alors une autre étape cruciale : l’entretien de recrutement. « C’est avant tout la motivation qui fait la différence, estime Béatrice Rabet, directrice des programmes de l’ESC Rennes School of Business (Ille-et-Vilaine). Il est intéressant d’évoquer les précédentes expériences terrain, par exemple la participation à la vie associative. L’étudiant a par exemple contribué à l’organisation d’un événement, il peut en parler et expliquer ce qu’il en a retiré en termes de compétences. »
« Le candidat a également intérêt à se renseigner sur les attentes du recruteur, sur ses besoins, en allant au-delà de la description du poste, ajoute Stéphane Nicolas. Il va ainsi mettre en avant ce que les deux parties peuvent s’apporter mutuellement, leur permettant de se projeter dans une future collaboration. »

Les impôts et la couverture sociale des apprentis



L’apprenti a un statut particulier : il est à la fois un salarié de l’entreprise et un étudiant des métiers. Le salaire qui lui est versé est exonéré d’impôts sur le revenu, à condition que la rémunération ne dépasse pas le Smic – ce qui est généralement le cas, sauf dans le cas d’une entreprise qui irait largement au-delà des minimums légaux.
La couverture sociale est identique à celle de tout salarié : affiliation au régime général de la sécurité sociale, congés payés, ouverture des droits à la retraite et aux allocations chômage.


L'alternance, une clé pour favoriser l'emploi des jeunes


> TENDANCES. L'alternance : un succès qui ne se dément pas
> Nos conseils pour trouver un employeur
> Comment choisir sa formation en alternance ?
> Alternance : les étapes pour trouver un contrat, rémunération...
> Numérique - "L'alternance pour faire face aux évolutions technos"
> Une classe prépa pour les futurs apprentis
> Les 5 compétences clés des apprentis aux yeux des recruteurs
> Les régions en première ligne pour développer l'apprentissage
> Alternance - Former et embaucher les meilleurs talents
> Bricoman : bilan positif pour l’École des métiers
> Artisanat et alternance, un duo gagnant
> Handicap : les entreprises s’engagent
> Salon de l'Alternance à Paris : 12 et 13 avril à la Cité des Sciences et de l'industrie

Retour au dossier spécial alternance


Réagir sur le Forum Alternance

LE PARISIEN
12.04.2016

Retour au dossier Alternance
Alternance : Alternance - Tout savoir pour trouver son entreprise
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Alternance : consultez aussi...

orientation
Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Alternance. La recherche d'un contrat : ce n'est pas si simple

Alternance. La recherche d'un contrat : ce n'est pas si simple

Nous avons suivi hier Arnaud et Antoine, des jumeaux en recherche d’un contrat de professionnalisation, au forum de l'alternance.

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Anthony, Yasmine et Emma ont fait le choix de l'alternance pour donner un sens à leur apprentissage théorique en gérant des projets concrets

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Sans entreprise, pas de contrat en alternance. Trouver un employeur est donc une étape qui demande anticipation, organisation et persévérance

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

Point de vue : Olivier Faron, administrateur général du Cnam

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.