En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > Alternance

Alternance : une solution pour financer ses études

Success-Story : des jeunes pour qui l’ascenseur social a fonctionné, certains qui réalisent même leur rêve d’enfant

formation alternance Alternance : une solution pour financer ses études Success-Story : des jeunes pour qui l’ascenseur social a fonctionné, certains qui réalisent même leur rêve d’enfant alternance sucess stroy, solution financement etudes

L’alternance permet de raconter de belles histoires.: des jeunes pour qui l’ascenseur social a fonctionné, certains qui réalisent même leur rêve d’enfant... Rencontre.

Tout petit, je voulais travailler dans l’informatique. Comme on n’avait pas d’ordinateur à la maison, cela m’intriguait. Ingénieur pour moi, ça signifiait être magicien, et c’est ce que je souhaitais devenir », explique Marcquero Ermoza, étudiant en première année du cycle ingénieur à l’ESIEA. Au fil de ses études, son rêve se heurte à une difficulté : le financement de sa scolarité. C’est à la fin de son BTS qu’il découvre l’alternance, et intègre le CFA de l’ESIEA. Aujourd’hui, il travaille pour l’entreprise Morpho (filiale du Groupe Safran), spécialisée dans la conception des documents d’identité biométriques. « Non seulement j’acquière de l’expérience dans un contexte opérationnel mais l’entreprise paie mes frais de scolarité et je perçois un salaire de 950€ par mois dès la première année. » C’est aussi le désir d’indépendance et d’autonomie financière qui a poussé Diane Thébaud, étudiante chez PPA et assistante événement client chez AG2R, à choisir l’alternance. « Au départ, mon objectif était de gagner ma vie pendant mes études. Maintenant, je suis satisfaite d’accumuler de l’expérience et d’avoir eu rapidement de vraies responsabilités. »

Confiance ou passion

En février 2014, Floriane Baudry a été embauchée par Steria à l’issue de son contrat d’alternance. Sa formation d’ingénieur mécanique en technologies de l’information avait excité l’intérêt des recruteurs.
« J’ai reçu plusieurs propositions de job pendant ma formation. Steria s’est certes aligné au niveau du salaire mais mon employeur a surtout accepté de me permettre de travailler sur une thèse de recherche. C’est grâce à la confiance gagnée lors de mon alternance que j’ai pu signer un contrat aussi intéressant. »
Patrick Fidegnon est étudiant en terminale bac pro aéronautique au CFA des métiers de l’aérien, et en apprentissage chez Air France Industries comme mécanicien cabine. Son rôle est de procéder à la révision complète des avions sur la partie cabine (confort, armement, sécurité). S’il a choisi l’apprentissage, c’est pour mieux s’insérer professionnellement et acquérir plus rapidement rigueur et sens des responsabilités. Ce qui lui a également permis de concrétiser une passion : les avions. « Je m’épanouis vraiment. En cours, je découvre le fonctionnement des trains d’atterrissage ou des commandes de vol, puis je mets en pratique ces connaissances directement sur les appareils. Se frotter à la réalité, c’est essentiel. »

Article issu de notre supplément Le Parisien Etudiant spécial alternance du 7 avril 2014
Romain Giry


Réagir sur le Forum Alternance

LE PARISIEN
07.04.2014

Retour au dossier Alternance
Alternance : Alternance : une solution pour financer ses études
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Alternance : consultez aussi...

orientation
Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Alternance. La recherche d'un contrat : ce n'est pas si simple

Alternance. La recherche d'un contrat : ce n'est pas si simple

Nous avons suivi hier Arnaud et Antoine, des jumeaux en recherche d’un contrat de professionnalisation, au forum de l'alternance.

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Anthony, Yasmine et Emma ont fait le choix de l'alternance pour donner un sens à leur apprentissage théorique en gérant des projets concrets

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Sans entreprise, pas de contrat en alternance. Trouver un employeur est donc une étape qui demande anticipation, organisation et persévérance

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

Point de vue : Olivier Faron, administrateur général du Cnam

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.