En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

AMBITIONS + : Un nouveau concours pour les grandes écoles de commerce

ESCE PARIS, EBS PARIS, ESG MS, IPAG, ISC : 5 grandes écoles s'associent pour créer un nouveau concours commun destiné aux étudiants Bac +2/+3

Cinq grandes écoles de commerce de premier niveau (ESCE PARIS, EBS PARIS, ESG MS, IPAG, ISC) se sont réunies au sein d’un nouveau concours destiné aux admissions parallèles : AMBITIONS+. Andrés ATENZA, DG de l’ISC Paris, président de ce projet, nous présente cette innovation dans le monde des business schools made in France.

Quel est l’intérêt de rassembler des écoles au sein d’un concours commun ?


AMBITIONS + c’est l’histoire d’une initiative commune portée par cinq business schools déjà réunies au sein de l’UGEI, l’Union des Grandes Ecoles Indépendantes. Regrouper ces cinq grandes écoles autour d’un concours commun destiné aux admissions sur titres, voilà qui répond parfaitement à la demande de lisibilité et de simplicité exprimée de plus en plus clairement par nos candidats et leurs familles. Cette demande sociale forte, nous nous devions de l’entendre et d’en tenir compte. Et la création de cette nouvelle banque d’épreuves AMBITIONS + en est la meilleure réponse.
Grâce à AMBITIONS +, les candidats pourront bénéficier d’une diversité de choix tout en concentrant leurs efforts et leur investissement. Notre volonté d’une couverture territoriale large et homogène va se traduire par la possibilité pour nos candidats de passer leurs épreuves écrites dans différents centres de concours.
AMBITIONS + c’est également la mise en commun des talents, des forces et des moyens des cinq écoles fondatrices. Ensemble nous allons pouvoir déployer de nombreuses actions et aller à la rencontre d’un maximum de candidats et de leurs familles.
Par ailleurs, AMBITIONS + est aussi la riposte de cinq écoles rassemblées dans cette famille qu’est l’UGEI face aux autres banques d’épreuves et la réponse à une demande souvent formulée par les différentes instances et organismes qui font autorité.

Admissions parallèles : est-ce l’avenir des écoles de commerce ?


Le qualificatif de « parallèles » nous semble peu flatteur… Nous préférons parler d’admissions sur titres pour désigner ceux de nos candidats qui souhaitent poursuivre leurs parcours d’études vers un master au sein d’une grande école.
Plus que de l’avenir, c’est surtout du présent dont il s’agit. La réforme LMD a généralisé la poursuite d’études et conduit de plus en plus d’étudiants vers un Bac +5.
Dans ce contexte, les voies de recrutement sont diverses et complémentaires et nos écoles y sont très attachées. Il s’agit d’une réalité de marché et ne pas en tenir compte serait une erreur stratégique. Quatre voies sont aujourd’hui identifiées (recrutement post-bac, recrutement post classes préparatoires, admissions sur titres et recrutement d’étudiants étrangers) et nous devons savoir et pouvoir parler à chacune d’entre elles.

Finalement, est-ce le recrutement naturel des business schools, à savoir disposer d’un Bac +3 général puis se spécialiser durant deux années ?


Ce qui est naturel pour nos écoles c’est d’identifier les meilleurs talents, de recruter les meilleurs profils et de leur offrir un parcours d’études personnalisé et synonyme de valeur ajoutée et d’insertion in fine. A l’issue d’un Bac +2 ou d’un Bac +3, les étudiants souhaitent gagner en expertise, en technicité et donner également à leur cursus une dimension managériale. Et c’est cela que nos écoles leur proposent en jouant pleinement notre mission d’orientation et de formation. Il s’agit de proposer à la diversité de nos candidats des parcours personnalisés qui les conduisent vers la réussite.

Pourquoi ne pas rendre service aux familles en organisant un concours unique avec toutes les meilleures écoles de commerce ?


Organiser un concours commun c’est justement ce que fait AMBITIONS +. Nous sommes clairement dans une logique collaborative au service des candidats et de leurs familles.
Mais il faut aussi avoir une vision réaliste du panorama des grandes écoles de commerce. Cela ne vous aura sans doute pas échappé, et l’histoire le montre bien, les écoles s’associent souvent par affinités. Voilà qui me semble être primordial afin de garantir à ces associations qu’elles soient équilibrées et pérennes.
Nous sommes déjà face à une diversité de banques, cela est une réalité. Et AMBITIONS + ne cherche pas à rassembler toutes les écoles, cela serait illusoire et bien prétentieux. Avec cette nouvelle banque, il s’agit de proposer à nos candidats une association homogène d’écoles qui se ressemblent et partagent des valeurs communes.

Quelles sont les spécificités des écoles d’AMBITIONS + ?


Sans doute faudrait-il des heures pour répondre à cette question tant nos écoles sont porteuses de beaux projets, de belles idées et d’identités fortes. Les écoles membres d’AMBITIONS + bénéficient de la reconnaissance des autorités de tutelle et des différents labels de la République parmi lesquels le Visa et le Grade de Master. Elles sont toutes des institutions reconnues pour leur capacité à délivrer à leurs étudiants une formation de qualité et à les conduire efficacement vers l’emploi.
Leur dynamisme et leur forte croissance leur ont permis de s’inscrire durablement dans le paysage des grandes écoles de commerce et de management.
Associer les talents de cinq belles institutions ne peut qu’être facteur de succès !

Avez-vous vocation à vous ouvrir à d’autres écoles ?


AMBITIONS + n’a pas vocation à être une banque fermée et sectaire. C’est la raison pour laquelle d’autres écoles pourront évidemment nous rejoindre dans cette belle aventure. Mais elles devront être membres de l’UGEI et ainsi partager les valeurs qui nous animent. Voilà qui est la clé de la cohérence de la pérennité d’AMBITIONS +.

Propos recueillis par Gilbert Azoulay

A noter : Ambitions + proposera des épreuves écrites communes et une épreuve complémentaire, qui sera propre à chaque école. Pour l’ISC Paris, il s'agira de 2 oraux : un entretien de motivation et un entretien de culture générale. 5 sessions de concours, de mars à septembre.
Plus infos sur le concours : www.concours-ambitions.com


Réagir sur le Forum Ecoles

Gilbert
08.10.2013

Retour au dossier écoles
écoles : AMBITIONS + : Un nouveau concours pour les grandes écoles de commerce
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Les vacances de Février étant maintenant derrière nous, nous entrons officiellement dans la dernière ligne droite avant les concours. Cette période doit permettre à tous les étudiants de peaufiner leurs révisions, tout en gardant du temps pour soi...

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

S’inspirer de la stratégie militaire pour réussir en entreprise. L’idée est devenue aujourd’hui à la mode dans les écoles de commerce. Edhec, Neoma… De plus en plus d’établissements envoient leurs élèves en stage d’immersion dans l’armée.

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.