En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > APB

APB - Comment réussir son inscription postbac

Le fameux site Admission post bac (APB) tant redouté par les élèves et les parents, ouvre ses portes jusqu'au 20 mars. Un coach donne ses conseils.

APB : cet acronyme qui n’a rien de bien méchant effraie les futurs étudiants. Ils vont devoir l’affronter à partir d’aujourd’hui. Le site Admission post bac (APB), passage quasi obligé pour tous ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures, est en effet ouvert depuis le 20 janvier. Quelque 700 000 futurs étudiants vont y entrer leurs vœux.

Inutile de se précipiter.

Mais on s’y rend sans tarder et sans crainte, à condition d’avoir déjà une petite idée sur son futur parcours d’études… Sinon, on risque de se noyer dans les 11 500 formations recensées. « Ce système a le mérite de cadrer les choses plus tôt, de se renseigner et de choisir en amont. APB, c’est juste un outil pour formaliser ce que l’on souhaite faire », apprécie Anthony Souchay, coach en orientation du magazine « l’Etudiant ».

On se familiarise avec le site.

C’est le premier conseil du spécialiste. « On peut se connecter à APB pour se familiariser avec ce site, repérer les détails d’une filière, quitte à y revenir plus tard car il est très fourni et les inscriptions prennent du temps, recommande le coach. C’est un outil complet, mais finalement assez simple. » Parmi les nouveautés de cette année, on trouvera des informations « sur les débouchés des formations lorsque les données existent », souligne le ministère de l’Enseignement supérieur. On y apprend par exemple que 90 % des diplômés de master ont un emploi trente mois après l’obtention de leur parchemin et que l’insertion professionnelle est meilleure pour ceux qui ont suivi une filière de droit, d’économie, de sciences ou de santé.

>> Consultez aussi le classement des filières à la fac à fort taux d'insertion et salaires

Une douzaine de vœux en moyenne.

APB accepte jusqu’à 36 vœux… ce qui est fastidieux. Mais mieux vaut émettre au moins une douzaine de vœux. Attention, certaines formations n’admettent pas plus de 12 candidatures : c’est le cas par exemple des BTS ou des DUT, de réseaux d’écoles de commerces ou d’ingénieurs, voire 3 seulement pour les Manaa (mise à niveau en arts appliqués). De toute façon, il faut diversifier ses choix et « ajouter à sa liste des licences non sélectives pour avoir, dans le pire des cas, au moins une place à la fac », propose Anthony Souchay, effaré quand il voit que certains ne cochent qu’un seul choix. « C’est très risqué », même si l’on a le dossier idéal pour entrer dans la filière convoitée. Néanmoins, même si elles sont foisonnantes, toutes les formations ne jouent pas le jeu d’APB et il faut parfois s’inscrire directement auprès des écoles concernées… Ce qui n’empêche pas de faire d’autres choix sur APB, pour mettre toutes les chances de son côté. A noter que les IEP (instituts d’études politiques) font leur entrée cette année dans APB (mais il faut en plus s’inscrire au concours d’entrée).

>> APB : quelle stratégie mettre en place pour vos voeux de formation ?



On met en tête ses préférences.

C’est la règle numéro un. On ne s’interdit rien et on met toujours ce que l’on aime, ce que l’on veut vraiment, en premier. (Cf notre article : 10 conseils pour construire son orientation). Attention toutefois aux choix trop sélectifs. « Les étudiants qui visent une classe préparatoire ont tendance par exemple à regarder les classements des écoles » et à caler leurs vœux là-dessus. Ce n’est pas la bonne méthode, estime le coach. Il recommande de choisir des prépas dont les critères de sélection sont différents et surtout de « se demander celle qui est la plus adaptée à son profil ». « Ce qui compte, explique-t-il, c’est la variété et la cohérence des vœux par rapport à son dossier et à ses capacités. » On se rassure : le temps de la réflexion n’est pas épuisé puisque les futurs bacheliers ont jusqu’au 20 mars pour entrer leurs différents choix. Et lister toutes leurs envies pour ne rien oublier. Car au-delà de cette date, on pourra seulement modifier l’ordre des vœux.

Véronique Maribon-Ferret

Dossier spécial : APB - Admission Post Bac
> Les étapes clés de la procédure / calendrier et formations concernées
> Les nouveautés d'APB 2016 : voeux groupés, voeu libre...
> Nos conseils pour vous inscrire sur APB et saisir vos voeux
> S'inscrire à la Fac sur APB
> S'inscrire en Ecoles de Commerce sur APB
> S'inscrire en BTS ou DUT sur APB
> S'inscrire en prépa sur APB
> S'inscrire en médecine ou formations paramédicales
> S'inscrire pour une formation en alternance sur APB
> Frais d'inscription lors de la procédure Admission post bac
> Procédure complémentaire d'APB
> Comment changer d'académie sur Admission-postbac ?


Réagir sur le Forum Admission Post Bac

LE PARISIEN
15.03.2016

Retour au dossier APB
APB : APB - Comment réussir son inscription postbac
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

APB : consultez aussi...

orientation
APB 2017 : encore 17 000 candidats mécontents sans propositions

APB 2017 : encore 17 000 candidats mécontents sans propositions

Suite à la deuxième phase de réponses d'APB. De nombreux étudiants n’ont pas toujours trouvé de place dans différentes filières saturées.

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

26 juin 2017 : 2e phase d'admission. Les candidats inscrits sur APB peuvent obtenir la réponse à leurs voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.