En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > APB

Pourquoi les étudiants s'inscrivent hors APB ?

Est-ce une bonne solution de se tourner vers une formation hors admission post-bac ?

Alors que les élèves de terminale mettent en ce moment la dernière main à leurs vœux d’orientation sur la plate-forme nationale d’admission post-bac (APB), certains ont décidé d’envoyer balader les procédures officielles… et se tournent vers la jungle des écoles privées.

Pour les aider à y voir plus clair, le premier salon spécialisé dans les cursus hors APB se tenait à Paris samedi dernier. Malgré une taille encore modeste, ce forum a le mérite « de montrer que des portes de secours existent, résume Sophie Mleczko, de Studyrama, organisateur du salon. Il faut tenter sa chance sur APB, mais il peut aussi y avoir de bonnes raisons de chercher des idées ailleurs. »

« Un bon plan B »


Assurer le coup : l’expression revient beaucoup chez Mélanie et Alexia, deux élèves de terminale S terriblement angoissées, comme de nombreux autres ados, à l’idée de rater leurs études, voire leur vie, pour une mauvaise case cochée sur APB. Toutes les deux ont fait plusieurs demandes pour des BTS dans le secteur médico-social, ou des licences universitaires de biologie, et cherchent en plus des écoles privées. « Comme on n’a pas forcément de très bons dossiers, on n’est pas sûres d’être prises dans le public », explique Mélanie.

Pour elles, l’avantage majeur des écoles privées est qu’elles donnent une réponse rapide après la demande d’admission. Ainsi, Thierry, qui s’était tourné vers l’école d’informatique Supinfo « comme plan B » l’an dernier, a reçu une réponse positive au bout de deux semaines.

« Je n’ai pas le choix » - les naufragés d'APB


Sous son casque de cheveux ébouriffés, Nicolas « est à la recherche de sa vie », selon sa maman Dominique. Cette année, le jeune homme était inscrit en fac de philo, mais il a jeté l’éponge au bout d’un semestre. Comme d’autres naufragés de l’enseignement supérieur, il n’est plus prioritaire sur APB : en cas de forte demande sur une formation, les nouveaux bacheliers seront servis avant lui. « De toute façon, je me suis planté en m’inscrivant et ma demande n’a pas été validée sur APB. Je n’ai pas le choix, je dois trouver autre chose », explique-t-il. Encore faut-il trouver une idée et s’y tenir. Ostéopathe ? Webmarketer ? Il hésite, mais pas de panique : beaucoup d’écoles privées prennent des candidatures tardives, parfois jusqu’à fin septembre.

« Je n’avais pas envie de passer par un BTS »


Certains écoles ultra-spécialisées n’existent pas dans APB, comme la très originale école de cascadeurs d’Action Training Productions, qui forme des casse-cous professionnels sur cinq ans, moyennant 9 640 € de frais de scolarité. Certaines enseignes ne figurent pas sur APB tout en étant très reconnues dans le monde professionnel, comme l’école supérieure d’immobilier Espi, choisie par Cloé pour ses bachelors (bac + 3) spécialisés. « Je n’avais pas envie de passer d’abord par un BTS, et cette école bénéficie d’un réseau d’anciens très intéressant », confie-t-elle. Heureusement pour elle, ses parents ont les moyens de subventionner ses études. L’école leur coûte 7 000 € par an.

Ch.B

APB : consultez aussi :


Dossier spécial APB : tout savoir sur la procédure !
> S'inscrire à la Fac sur APB
> S'inscrire en Ecoles de Commerce sur APB
> S'inscrire en BTS ou DUT sur APB
> S'inscrire en prépa sur APB
> S'inscrire en médecine ou formations paramédicales
> S'inscrire pour une formation en alternance sur APB
> Frais d'inscription lors de la procédure Admission post bac
> Procédure complémentaire d'APB
> Comment changer d'académie sur Admission-postbac ?


Réagir sur le Forum Admission Post Bac

LE PARISIEN
15.04.2015

Retour au dossier APB
APB : Pourquoi les étudiants s'inscrivent hors APB ?
Imprimer

APB : consultez aussi...

orientation
APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

8 juin 2017 : les candidats inscrits sur APB peuvent enfin obtenir la réponse à leur voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrètement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort" pour l'entrée à l'Université... beaucoup d'étudiants s'en insurgent et une pétition vient d'être lancé pour demander au nouveau gouvernement d'agir.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.