En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > APB

APB - Trois conseils pour ordonner ses voeux d'orientation

Jusqu'au 31 mai vous pouvez changer l'ordre de vos voeux sur APB (admission post bac)

Les candidats à l’Admission post-bac ont jusqu’à dimanche pour valider la liste, hiérarchisée, de leurs vœux d’orientation. Voici les conseils des pros pour réussir cette étape.

1 Priorité à ce que l’on veut.

« Le vœu à placer en premier est celui… que l’on désire le plus, et ainsi de suite », rappelle Philippe Tournier, le secrétaire général du Syndicat des personnels de direction de l’Education nationale. C’est sur cette base qu’a été conçu l’algorithme d’APB et c’est la raison pour laquelle, quand une candidature est acceptée, toutes les autres demandes de l’élève, moins bien classées, sont éliminées d’office. L’ordre dans lequel sont placés les vœux ne joue qu’à la marge, en deuxième rideau de sélection pour certaines formations, quand le logiciel doit « trier » des dossiers par ailleurs équivalents.

2 Sachez vous arrêter !

« Revenir sans arrêt sur le site est source d’angoisse et propice à tout changer à la dernière minute sur un coup de tête, prévient Sophie Mleczko, rédactrice en chef du magazine spécialisé Studyrama. Réfléchissez une bonne foi à vos priorités, remplissez la liste et validez dans la foulée. »

3 Résistez à la pression.

Même au cours d’un entretien, vous n’avez pas à indiquer à une école (ou à un lycée) à quel rang vous l’avez classé sur APB. Une école n’a pas non plus à exiger une avance sur le paiement des droits de scolarité. Quoi qu’en dise l’établissement, si un élève répond sur APB « oui, mais » à la proposition qui lui est faite, en attendant une meilleure opportunité, sa place est réservée jusqu’au prochain tour. Il y en a trois en tout. Le dernier se clôturera le 14 juillet.

Rappel / si vous avez besoin d'aide lors de la procédure (questions techniques)
Numéro vert d’APB, géré par les rectorats : 0800.400.070.

Rappel APB kézako ?


C’est le nom du portail Internet (Admission post-bac) qui permet aux élèves de terminale et aux étudiants bacheliers qui veulent se réorienter de faire leur choix pour intégrer l’enseignement supérieur. Il a été étendu à toute la France en 2009 pour, selon le site APB, « simplifier les démarches » et « accroître les chances d’admission dès fin juin du plus grand nombre ». 2 000 formations y figurent. D’autres, y compris publiques, n’en font pas partie et gèrent elles-mêmes leurs procédures.

Vidéo APB



Admission Post Bac, le service de pré... par EducationFrance

APB : consultez aussi :


Dossier spécial APB : tout savoir sur la procédure !
> APB - les établissements qui abusent des candidats
> APB - Comment sont sélectionnés les futurs étudiants ?
> APB : quelle stratégie mettre en place pour vos voeux de formation ?
> S'inscrire à la Fac sur APB
> S'inscrire en Ecoles de Commerce sur APB
> S'inscrire en BTS ou DUT sur APB
> S'inscrire en prépa sur APB
> S'inscrire en médecine ou formations paramédicales
> S'inscrire pour une formation en alternance sur APB
> Frais d'inscription lors de la procédure Admission post bac
> Procédure complémentaire d'APB
> Comment changer d'académie sur Admission-postbac ?


Réagir sur le Forum Admission Post Bac

LE PARISIEN
28.10.2015

Retour au dossier APB
APB : APB - Trois conseils pour ordonner ses voeux d'orientation
Imprimer

APB : consultez aussi...

orientation
APB 2017 : encore 17 000 candidats mécontents sans propositions

APB 2017 : encore 17 000 candidats mécontents sans propositions

Suite à la deuxième phase de réponses d'APB. De nombreux étudiants n’ont pas toujours trouvé de place dans différentes filières saturées.

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

26 juin 2017 : 2e phase d'admission. Les candidats inscrits sur APB peuvent obtenir la réponse à leurs voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.