OrientationFormationMasters

Après un Master. Et si je poursuivais… encore ?

Il y a un monde après le master. Zoom sur des filières qui vous emmèneront à la pointe de votre domaine.

formation master Après un Master. Et si je poursuivais… encore ? Il y a un monde après le master. Zoom sur des filières qui vous emmèneront à la pointe de votre domaine.

Remise des diplômes des étudiants en Masters à l'ISAE Supaero

Presque confidentielles, ce sont pourtant les filières les plus abouties qui existent : les programmes doctoraux, à savoir, doctorat en université, PhD (docteur en philosophie) dans le monde anglo-saxon ou, le plus récent, DBA (Doctorate in Business Administration) en écoles de commerce.

Ils n’attirent pas les foules, les ingénieurs qui constituent leur première cible « naturelle » ne sont que 6,5 % à choisir de poursuivre leur cursus par de la Recherche. Quant aux étudiants des écoles de management, ils étaient, en 2018… 0,2 %.
Alors, pourquoi ? La première raison tient à l’excellente insertion des diplômés à bac +5. Dans un marché du travail friand de ce niveau d’études, la plupart des diplômés reçoivent de belles propositions d’embauche. Ils sont directement aspirés par la vie professionnelle.

Réservé aux meilleurs


La seconde tient à l’exigence de ces filières. Dispensées par les universités et quelques rares écoles de haut de classements, elles sont sélectives. À GEM (Grenoble école de management, lire encadré ci-contre), on reçoit cent candidatures par an pour seulement huit personnes retenues.
Il faut, pour finir, avoir envie ! Un programme doctoral dure pas moins de quatre ans. C’est l’équivalent d’un vrai début de carrière de chercheur. Mais la différence, pendant ce laps de temps, se fait au niveau du salaire qui, bien sûr, n’est pas du goût de tous les profils (à titre d’exemple, chez GEM, 1 850 € bruts mensuels).

Reprise d’études


Le cas bien plus fréquent pour approfondir dans son domaine, c’est de reprendre ses études au niveau mastère spécialisé (MS), par exemple. « 40 % de nos étudiants ont déjà une expérience professionnelle », démontre Didier Delorme, directeur des formations masters et MS de l’ISAE-Supaero (Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace), à Toulouse. « Les uns viennent de l’aéronautique et veulent gagner en expertise sur un domaine très précis ; d’autres sont issus d’autres branches et veulent intégrer le secteur. » Ces programmes sont adaptés pour ces ingénieurs diplômés qui n’ont pas fait de la Recherche, mais ont décidé de prolonger leurs études.

Le chiffre
73 500 étudiants sont inscrits en doctorat, en baisse de 9,5 % par rapport à 2009. (Source : Ministère de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, 2018)

« Une école comme la nôtre doit rester à la pointe »


3 questions à Valérie Sabatier Directrice des programmes PhD et DBA de Grenoble école de management

Pourquoi si peu d’étudiants choisissent un programme doctoral ?
Pour avoir étudié la question, il me semble qu’ils sont peu sensibilisés à la Recherche durant leurs études, ou alors de manière trop protocolaire. Ils ont donc l’impression que c’est un monde assez éloigné de leurs préoccupations. Ce sont pourtant des cursus passionnants.
L’autre raison tient bien sûr aux opportunités professionnelles qui leur sont proposées et qui sont souvent très tentantes.

Quels programmes proposez-vous ?
Nous proposons un PhD à temps plein, entièrement financé : l’étudiant ne paie aucun frais de scolarité pendant les quatre années d’études et perçoit un salaire. Il fait pleinement partie de nos équipes de chercheurs. Pour le DBA ; c’est pareil, à ceci près qu’il est très international, et doit se concentrer sur une Recherche en management utilisable tout de suite dans une organisation.

Quels sont les atouts pour Gem ?
Une école comme la nôtre doit rester à la pointe et apporter sa contribution intellectuelle à la société. Notre excellence nous permet d’attirer des enseignants-chercheurs talentueux à travers le monde. Enfin, les thèmes que nous travaillons (management des technologies, innovation, RSE…) montrent une cohérence entre les valeurs que portent l’école et sa Recherche.


« J’ai ressenti le besoin de me poser la question : pourquoi faisons-nous ça ? »


Témoignage d'Elsa Rondeleux en reprise d’études en MS APTE (Acteur pour la transition énergétique) à Audencia Business School

Après plus de 10 ans d’expérience professionnelle, vous avez repris vos études… Quel est votre parcours ?
Le moment était venu pour moi de faire une pause et de prendre du recul. J’ai un profil d’ingénieur et j’ai initialement suivi un MSc au Royaume-Uni. Par la suite, j’ai travaillé pendant douze ans dans une entreprise qui fabrique des éoliennes en mer, en tant que responsable de projet.

Que vous manquait-il ?
Il me manquait le pourquoi du comment. Dans mon métier, je faisais beaucoup d’exécutions, c’était un travail de chantier, de terrain, très concret. J’ai enchaîné énormément de projets et ai ressenti le besoin de me poser la question : pourquoi faisons-nous ça ? est-ce vraiment la meilleure idée ? Y en a-t-il d’autres possibles ? Je voulais passer de l’autre côté et sentir que j’avais de nouvelles cartes en main.

Que vous apporte ce MS d’Audencia BS ?
J’ai commencé il y a deux mois à peine, mais déjà, il me permet de prendre de la distance et de découvrir de nouvelles choses. Le MS APTE réunit les expertises de plusieurs écoles, Audencia BS, mais aussi Centrale Nantes, l’école de design… Moi qui avais une vision très industrielle de l’énergie, j’en découvre une plus large, avec d’autres manières de penser et de nouveaux outils. La suite ? Je serai amenée à changer, c’est sûr, mais n’ai pas encore arrêté de décision. Je me laisse un temps de réflexion : c’est cela aussi l’un des points forts d’un MS.


Le Parisien Etudiant spécial Masters 2019


Masters. Bac +5 : direction emploi
→ Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement
→ Métiers. Pourquoi les métiers du management doivent intégrer la data
→ Valorisez votre parcours : hybridez-vous !
Etranger & Master. Il n'est jamais trop tard pour partir
MBA : Un label made in USA
MSc : pourquoi un tel succès ?
→ Masters. L'alternance, nouvelle voie royale ?
Après un Master. Et si je poursuivais… encore ?
Stages/Alternance. Les entreprises préférées des étudiants
Mastères Spécialisés (MS, MSc), Masters, MBA... quelles différences, quel coût ? Comment choisir ? Définitions et guide...

Retour au dossier Masters
Masters : Après un Master. Et si je poursuivais… encore ?
Imprimer

Masters : consultez aussi...

Lettre de motivation pour un Master recherche

Lettre de motivation pour un Master recherche

Vous souhaitez obtenir un Master recherche ? Voici un modèle gratuit de lettre de motivation type qui pourrait vous convenir.

L'emploi au rendez-vous. Notre dossier spécial Masters, MBA, Mastères, MSc...

L'emploi au rendez-vous. Notre dossier spécial Masters, MBA, Mastères, MSc...

Masters, MBA, Mastères spécialisés, Masters of Science... l'offres de 3e cycle est très large : pourquoi et comment choisir ? Cahier spécial à retrouver mardi 3 décembre 2019.

Masters, MS, MSc et MBA : différences et définitions

Masters, MS, MSc et MBA : différences et définitions

Pour les candidats à un 3e cycle, il n'est pas simple de sélectionner la formation la mieux adaptée aux besoins et aspirations. Masters, Mastères, MBA... ce sont tous des 3ème cycles - quelles sont les différences, comment faire le bon choix ?

MSc : pourquoi un tel succès ?

MSc : pourquoi un tel succès ?

Comme son nom ne l’indique pas, les Master of Science se déclinent dans toutes les disciplines. Ces dernières années, leur nombre explose. Pourquoi ? Pour qui ?

Stage/Alternance. Les entreprises préférées des étudiants

Stage/Alternance. Les entreprises préférées des étudiants

Attirer les jeunes talents dans leurs rangs, c’est aussi une rude compétition entre les employeurs… À eux de choyer leurs stagiaires, qui ne se privent pas pour partager leur expérience.

Masters. Bac +5, direction emploi

Masters. Bac +5, direction emploi

Salaires à la hausse, temps de recrutement à la baisse : les entreprises font la part belle aux titulaires de masters. Et ceux-là n’hésitent pas à se montrer exigeants.

Ecoles à la Une

CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.