En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Assurance : Tapis rouge pour les jeunes diplômés

DEUX MOTS d'ordre pour le recrutement du réseau de distribution commerciale des assurances : plus de qualifications et développement de la qualité de service et d'accueil. En matière de formation, le niveau requis varie de bac + 2 à bac + 5 selon le poste recherché. Le BTS assurance, le DUT carrières juridiques option assurance, les licences professionnelles assurance restent des diplômes clés pour les recruteurs même si les formations commerciales ou juridiques de niveau bac + 4 commencent à leur voler la vedette.
Les écoles spécialisées proposent également des programmes très complets susceptibles de combler les attentes de bien des « chasseurs de têtes ». Citons parmi elles l'Enass (Ecole nationale de l'assurance) dont la formation en apprentissage dure trois ans. L'accès s'effectue au niveau bac + 2, bac + 3 ou prépa HEC.

« Les diplômes en assurance offrent 100 % d'emplois pour les jeunes qui suivent ces cursus, affirme Eric Verhaeghe, directeur des affaires sociales au sein de la FFSA et président de l'Apec (Association pour l'emploi des cadres). L'assurance met en place une volonté très nette de faire accéder les jeunes à l'emploi. »

L'alternance de plus en plus appréciée
A noter, l'alternance est un dispositif de plus en plus apprécié par les assureurs. Elle a bénéficié en 2008 d'une montée de 13,1 %, avec 1 838 apprentis et Groupama annonce recruter près de 600 contrats en alternance en 2010.

Et côté salaires ? Les conseillers en assurance, qui représentent 10 % de la population totale, démarrent leur carrière autour de 18 000 euros annuels brut, la majeure partie de cette catégorie voyant sa rémunération s'inscrire entre 18 000 et 24 000 euros. Les cadres jeunes diplômés sont, eux, recrutés entre 25 000 et 44 000 euros brut annuels. « La parité des salaires hommes/ femmes est bien respectée. Même poste, même salaire », précise Eric Verhaeghe.
A savoir : le distinguo entre les sociétés d'assurances privées et les mutualistes : « contrairement aux assureurs privés, dans les mutuelles d'assurances, il n'y a pas de prime à la commission. Nous sommes des salariés à part entière », spécifie Bruno Fauvel, directeur de l'agence Maaf Paris Saint-Lazare. Une information utile à connaître avant d'orienter son projet professionnel.

Source Apec
Article paru dans L'Eco LeParisien du 15 Février 2010

Consultez aussi :
Métier : Le secteur de l'assurance se refait une jeunesse Consultez aussi :
Assurance : Quatre métiers à la loupe
Assurance : Tapis rouge pour les jeunes diplômés

Métiers liés : Expert d'assurances,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Assurance : Tapis rouge pour les jeunes diplômés
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

L'invité - Rick Levin : ancien président de l’Université Yale et directeur général de Coursera. Faut-il être riche pour entrer dans les meilleures business schools ?

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrètement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort" pour l'entrée à l'Université... beaucoup d'étudiants s'en insurgent et une pétition vient d'être lancé pour demander au nouveau gouvernement d'agir.

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

Vous avez jusqu'au 31 mai minuit pour modifier l’ordre de leurs vœux dans le logiciel d’orientation post-bac APB. Un moment stratégique pour les élèves. Les solutions pour s’en sortir.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.