En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Attentats à Paris : écoles, lycées, universités... les mesures en cours

Lundi 16 novembre : une minute de silence sera respectée dans les administrations, écoles, lycées et établissements supérieurs

orientation universites Attentats à Paris : écoles, lycées, universités... les mesures en cours Lundi 16 novembre : une minute de silence sera respectée dans les administrations, écoles, lycées et établissements supérieurs attentatsParis, minute silence, cours université, collèges, lycées, professeurs , mesure de securité, Journee de deuil national, ecole lundi 16 novembre ?

Cergy, ce samedi 14 novembre. Les drapeaux sont en berne à la préfecture du Val-d’Oise. (LP/Fr.N.)

Consultez aussi :

Une minute de silence sera observée lundi 16 novembre à midi partout en France, où les drapeaux vont également être mis en berne en hommage aux victimes des très meurtriers attentats de Paris, a annoncé Bernard Cazeneuve ce samedi 14 novembre.
L’ensemble des personnels, ainsi qu’à l’ensemble des élèves et étudiants devraient respecter cette minute de silence lundi prochain.

Ouverture des écoles et universités lundi 16 novembre


L’ensemble des établissements scolaires et universitaires fermés ce week-end en Ile-de-France seront réouverts ce lundi. Les écoles, collèges, lycées mais aussi Resto U, centres Crous de la région parisienne, fermés après les attentats meurtriers qui ont frappé la capitale dans la nuit de vendredi à samedi, rouvriront lundi matin.
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve l'a annoncé à la sortie d'un nouveau Conseil des ministres. «Une minute de silence aura lieu», a-t-il précisé.
Cette réouverture concerne également les universités et tous les établissements d'enseignement supérieur, précise l'Académie de Paris. De nombreux établissements ont renforcé leurs dispositifs de sécurité en limitant l'accès aux campus (salles de cours, bibliothèques etc...)
Des cellules psychologiques seront déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’Éducation ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et chefs d’établissement.



Les sorties scolaires annulées


Les sorties et voyages scolaires sont annulés sur tout le territoire métropolitain, du lundi 16 novembre 2015 au dimanche 22 novembre 2015. Pour les élèves en déplacement actuellement, un recensement a été réalisé. Ils reviendront dans les conditions prévues initialement.


Les sorties scolaires occasionnelles (cinéma, musée...) sont annulées sur la même période. Les sorties scolaires régulières (cantine, gymnase...) sont maintenues en dehors de celles qui nécessitent un déplacement en transport en commun public

Deuil National : ça veut dire quoi ?


3 jours de deuil national ont été décrété par le président de la république. Le deuil national est une décision rarissime en France, il n'existe aucun texte légal de référence qui précise ce qu'est un deuil national. Le seul symbole le plus concret est le drapeau en berne à l'entrée des administrations, mairies, écoles, universités...
Les cours ou services administratifs peuvent donc être assurés pendant un deuil national.

Etat d'urgence : ça veut dire quoi ?




L’état d’urgence autorise des mesures complémentaires de sécurité sur tout le territoire et spécialement en Ile-de-France.
Dans tous les départements, les préfets peuvent ainsi :
> Restreindre la liberté d’aller et venir en instaurant des zones de protection ou de sécurité particulières, ou en interdisant la circulation dans certains lieux (couvre-feu)
> Interdire le séjour dans certaines parties du territoire à toute personne susceptible de créer un trouble à l’ordre public.
> Réquisitionner des personnes ou moyens privés.
En Ile-de-France, les préfets peuvent :
> Interdire certaines réunions publiques ou fermer provisoirement certains lieux de réunion.
> Autoriser des perquisitions administratives en présence d’un officier de police judiciaire.
> Assigner à résidence toute personne dont l’activité s’avère dangereuse pour la sécurité et l’ordre public.

Autres mesures prises en Ile-de-France


Le Salon Européen de l'Education, le plus gros salon étudiant de l'année, qui devait avoir lieu jeudi sur 4 jours, est annulé, reporté à une date ultérieure. + infos
Les manifestations sur la voie publique sont interdites à Paris et dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne jusqu'à dimanche soir, selon un arrêté de la préfecture de police de Paris. Cette décision s'explique par le fait que les forces de sécurité intérieure sont mobilisées pour «assurer la sécurisation générale de l'agglomération».

> Minute de silence : l'hommage du monde étudiant.

Suivre en direct l'actualité des Attentats à Paris sur LeParisien.fr


Réagir sur le Forum Universités

GABRIEL
16.11.2015

Retour au dossier Universités
Universités : Attentats à Paris : écoles, lycées, universités... les mesures en cours
Imprimer

Universités : consultez aussi...

orientation
Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Une étude montre que l'entraînement à la grammaire et à la syntaxe aide à réduire l'échec universitaire.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.