OrientationMieux-travaillerArgent / Prêt

Auto-partage, auto-école… les étudiants traquent les bons plans

Les associations d'étudiants permettent de se regrouper pour négocier des prix attractifs, comme ici sur le campus de Versailles.

mieux-travailler argent-prets Auto-partage, auto-école… les étudiants traquent les bons plans Les associations d'étudiants permettent de se regrouper pour négocier des prix attractifs, comme ici sur le campus de Versailles. bon plan étudiant auto ecole, auto partage, versailles, argent negociation assoc etudiant

Emilie Laurencelle-Bonsant (à gauche), responsable de Deways, espère séduireles étudiants comme Pauline Hurtrel (à droite) avec son entreprise d’auto-partage.

Consultez aussi :

Ils n'ont pas trop d’argent mais veulent consommer. Les étudiants de l’université Versailles Saint-Quentin (UVSQ), dans les Yvelines, cherchent donc des combines pour profiter de services peu onéreux.

Pour ce faire, l’association Rassemblement d’étudiants de Versailles en sciences (Rêves) cherche à nouer des partenariats avec des entreprises qui veulent bien consentir des réductions. L’association a communiqué il y a quelques jours aux étudiants le résultat de ses démarches lors d’une journée de présentation des services à l’entrée du campus versaillais.

« A nôtre âge, ce qui est important, c’est d'obtenir des prix », explique Pauline Hurtrel, 20 ans, présidente de Reves. L’association, qui comptait 250 adhérents l’an dernier, demande 4 € pour une adhésion annuelle. Cette année, des réductions ont été décrochées par l’association dans des auto-écoles versaillaises, notamment.

Une heure de conduite gratuite


Djamel Saidane est l’un des partenaires de l’association. Dans ses deux auto-écoles, il a accordé une heure de conduite gratuite et un accès à Internet pour apprendre le code. Son implantation, proche de deux lycées et sur la ligne de bus entre l’université et le centre-ville, a sans doute joué. « J’ai accepté de les aider pour leur rendre service mais aussi parce que j’ai des enfants qui étudient à l’université. En fait, je n’attends rien en retour. Ils savent que chez moi, ils paieront un certain prix mais auront une bonne formation », explique-t-il.

La société Deways, nouvellement installée à Versailles, en profite aussi. Cette entreprise d’auto-partage sur Internet, déjà bien connue sur la Toile, veut créer dans la ville une communauté d’étudiants prêts à louer leurs voitures entre particuliers. « Cela nous permet de créer une confiance mutuelle, essentielle lorsqu’on échange sa voiture », précise Emilie Laurencelle-Bonsant, la responsable de l’entreprise dans la ville du Roi-Soleil. D’une certaine façon, un retour aux sources pour Deways, créée à l’origine par des étudiants de l’Essec.

Ce service peut-il séduire les étudiants ? « Oui, s’il n’est pas trop cher », estime Pauline Hurtrel. « 15 € à 19 € par jour pour une location, ce n’est pas trop mal, je crois », répond Emilie Laurencelle-Bonsant.

Consultez aussi => Les bons plans gratuits (ou presque) pour les étudiants !

Laurent Mauron

Retour au dossier Argent / Prêt
Argent / Prêt : Auto-partage, auto-école… les étudiants traquent les bons plans
Imprimer

Commentaires / Réactions

Argent / Prêt : consultez aussi...

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Pierre, 21 ans, entre en deuxième année de licence maths-informatique à l’université de Strasbourg. S’il est heureux de retourner à la fac, son budget serré ne lui permettra pas d’acheter des masques chirurgicaux.

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Le 18e baromètre de la première fédération étudiante, que nous dévoilons, évalue le coût moyen de la rentrée 2020 à 2361 euros pour les jeunes inscrits dans l’enseignement supérieur.

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Pour financer vos études, il est souvent nécessaire de souscrire un crédit étudiant. Mais attention ! Il s’agit d’un prêt bien particulier qui peut finir par coûter cher. Suivez le guide.

Lettre pour une demande de suspension de prélèvement automatique

Lettre pour une demande de suspension de prélèvement automatique

Vous souhaitez suspendre le prélèvement automatique d'un créancier ? Avisez votre banque en lui envoyant ce modèle de lettre adapté.

Resto U : des repas à un euro pour les étudiants boursiers

Resto U : des repas à un euro pour les étudiants boursiers

Castex annonce des repas à un euro, contre 3,30 euros actuellement, pour les étudiants boursiers dans les restaurants universitaires

Lettre pour une demande d'aide sociale

Lettre pour une demande d'aide sociale

Pour prétendre aux différentes prestations sociales, il faut remplir plusieurs conditions. Toute personne à faible ressource accède à l'aide sociale à partir de 60 ans. Pour en bénéficier, il faut adresser une demande à l'image du modèle suivant.

Ecoles à la Une

Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...
Montpellier Business School
Fondée en 1897, membre de la Conférence des Grandes Écoles, Montpellier...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.