OrientationPratique

Baby-sitting : Quel salaire négocier ?

D’après le palmarès publié hier par le site Yoopies, c’est en Ile-de-France que les tarifs des nounous sont les plus chers...

orientation mieux-travailler Baby-sitting : Quel salaire négocier ? D’après le palmarès publié hier par le site Yoopies, c’est en Ile-de-France que les tarifs des nounous sont les plus chers...  baby-sitting , baby-sitter, etudiant, job, travail, enfant, parent,

Montant mensuel perçu pour une garde à temps plein pour un enfant de moins de 3 ans

Consultez aussi :

8,76 € DE L’HEURE. Tel est le tarif net moyen de garde d’enfant en France en 2016, d’après un rapport publié hier par Yoopies. Un chiffre établi à partir des tarifs déclarés par les 350 000 baby-sitters inscrites sur le Facebook de la garde d’enfants.

Mais derrière se cachent des disparités de près de 12 % selon les régions ! Sans surprise, c’est en Ile-de-France que les parents doivent débourser le plus pour faire garder leurs chérubins. « Il y a beaucoup plus de demandes que d’offres, ça tire les prix vers le haut », constate Benjamin Suchar, le fondateur du site. Comptez 9,23 € en moyenne de l’heure contre seulement 8,22 € dans les Pays de la Loire. Le Centre et le Sud-Ouest se situent dans la moyenne, les zones les plus attractives restent le nord et l’ouest de la France. Au Quesnoy-sur-Deûle (Nord), notamment, on tombe à 7,58 € !

Méfiance tout de même
. « Lorsqu’on embauche une nounou, on doit ajouter les cotisations salariales et patronales et déduire les potentielles aides dont on bénéficie », rappelle Benjamin Suchar. Depuis le 1 er décembre 2015, une déduction forfaitaire de 2 € par heure de garde (contre 0,75 € auparavant) est ainsi accordée aux parents-employeurs. A cela s’ajoute tout un panel d’aides. La CAF verse entre 87 € et 843 € par mois à tous les parents d’enfants de moins de 6 ans, y compris ceux ayant des revenus élevés.

Montrouge, Courbevoie et Nice ex aequo



Les collectivités locales mettent, elles aussi, la main à la poche. Certaines plus que d’autres. La palme revient à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), qui accorde une enveloppe de 507 € par enfant. « Avec les aides de la CAF et du département, vous pouvez obtenir là-bas jusqu’à 1 615 € de subvention », s’enthousiasme Benjamin Suchar.
A Paris, les aides s’élèvent à 315 €, 213 € à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Avec 200 €, Montrouge, Courbevoie (Hauts-de-Seine) et Nice (Alpes-Maritimes) arrivent 4 es ex aequo. « Il y a une forme d’inégalités », constate Patrick Chrétien, président de la fédération Familles de France. « En fonction de l’endroit où on réside, on ne paie pas les mêmes tarifs, ce qui ne me paraît pas normal. On ne va pas déménager de Marseille à Paris juste sous prétexte que la garde d’enfants revient moins cher ! »

Métiers liés : Baby sitter,

Retour au dossier Pratique
Pratique : Baby-sitting : Quel salaire négocier ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

Pratique : consultez aussi...

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Grâce au net travaillez plus efficacement : dictionnaire, encyclopédies traducteurs et dictionnaires de synonymes... sont à votre disposition !

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

Jusqu’en juillet dernier, passé 16 ans, un jeune avait tout à fait le droit d’arrêter ses études, même s’il n’avait pas d’activité professionnelle. Mais ça, c’était avant.

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Pierre, 21 ans, entre en deuxième année de licence maths-informatique à l’université de Strasbourg. S’il est heureux de retourner à la fac, son budget serré ne lui permettra pas d’acheter des masques chirurgicaux.

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Le 18e baromètre de la première fédération étudiante, que nous dévoilons, évalue le coût moyen de la rentrée 2020 à 2361 euros pour les jeunes inscrits dans l’enseignement supérieur.

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Pour financer vos études, il est souvent nécessaire de souscrire un crédit étudiant. Mais attention ! Il s’agit d’un prêt bien particulier qui peut finir par coûter cher. Suivez le guide.

Ecoles à la Une

EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.