En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Bac 2017

Bac 2014 : un couac dans les barèmes de corrections du bac S

Un courriel a été envoyé à l'ensemble des correcteurs, afin qu'ils revoient le barème des exercices.

Elle avait déjà corrigé une dizaine de copies. « Il va falloir que j’aille m’acheter une bonne dose de blanco », rit jaune Brigitte (le prénom a été changé), une des correctrices de l’épreuve de physique-chimie du bac scientifique qui s’est déroulée mardi dernier.

Dimanche, cette enseignante, qui vit en province, a reçu un courriel de l’inspection générale de physique-chimie. « Il était adressé à l’ensemble des correcteurs. Il nous demandait de revoir le barème des exercices car les premières remontées de notes étaient trop basses. Il va falloir tout reprendre… » s’agace la prof. L’échantillon a montré que les élèves avaient éprouvé des difficultés sur un exercice dans lequel il leur était notamment demandé de « proposer un ordre de grandeur de la vitesse d’un TGV ». « Depuis la réforme du bac l’an passé, les sujets sont plus innovants, moins détaillés. Les élèves doivent prendre des initiatives. L’exercice était de leur niveau. Dans les copies que j’ai corrigées, les notes allaient de 5,5 à 19,5 sur 20. L’exercice était peut-être plus facile pour les matheux, car il requérait de l’intuition », juge Brigitte, qui corrige le bac depuis plus de dix ans. L’inspection a demandé aux correcteurs de retirer 1,75 point sur les exercices les moins réussis pour les reporter sur les plus faciles. Et la physique n’est pas la seule matière concernée. D’après le syndicat d’enseignants Snalc-FGAF, des consignes pour rehausser les notes ont également été envoyées aux correcteurs de l’épreuve de maths.

Un « sujet sensible »


Ces nouveaux barèmes sont-ils la conséquence de la pluie de critiques qui s’est abattue sur ces sujets ? Mardi, à peine sortis de l’examen, les candidats critiquaient la difficulté de l’épreuve de physique sur les réseaux sociaux.

« C’est vrai que l’épreuve n’était pas représentative du niveau de l’année », regrette Aymeric, lycéen en Moselle, qui affiche pourtant plus de 16 de moyenne dans cette matière. Jeudi, c’était au tour de l’épreuve de maths d’être vilipendée. Résultat : une pétition, « Il faut arrêter le carnage des sujets du bac S », qui affichait hier soir près de 55 000 signatures. Dans son courriel aux correcteurs, l’inspection explique que le bac S est un « sujet sensible ».
« Je pensais que la guerre en Irak était un sujet sensible… pas le bac S », ironise Brigitte. « Il faut savoir : soit les épreuves sont au niveau du programme, comme le ministère l’a affirmé, soit ils se sont trompés. Je crois surtout qu’ils veulent pouvoir afficher un bon taux de réussite au bac », remarque Jean-Rémi Girard, secrétaire général à la pédagogie au Snalc-FGAF.

De son côté, le ministère assure que c’est la procédure normale. « Il y a toujours des copies qui sont envoyées en amont pour que les correcteurs puissent harmoniser la sévérité de la correction en fonction de la difficulté du sujet pour les élèves, rétorque Benoît Hamon. Il faut cesser ces fantasmes autour du bac ! »

Hélène Haus

Voir aussi :
Après les épreuves les lycéens se lâchent sur Twitter
Les corrigés du Bac
Alertes SMS pour les résultats du Bac
Les résultats du Bac
Les résultats du Brevet 2014


Réagir sur le Forum Bac

LE PARISIEN
24.06.2014

Retour au dossier Bac 2017
Bac 2017 : Bac 2014 : un couac dans les barèmes de corrections du bac S
Imprimer

Bac 2017 : consultez aussi...

orientation
VIDEOS. Révisez votre Bac en vidéos : Géométrie dans l'espace. Bilan sur les propriétés des ondes. Les limites de la démonstration.

VIDEOS. Révisez votre Bac en vidéos : Géométrie dans l'espace. Bilan sur les propriétés des ondes. Les limites de la démonstration.

Cette semaine, on découvre une introduction à la géométrie dans l'espace en Mathématiques, Bilan sur les propriétés des ondes en Physique, et en Philosophie : les limites de la démonstration. Trois sujets importants qu’il faut absolument maîtriser.

Révisions : les sujets probables du Bac

Révisions : les sujets probables du Bac

Pour cibler vos révisions, consultez les sujets probables ! Quels sont les sujets qui peuvent tomber cette année au Bac 2017 ?

Bac 2017 : Les sujets probables en philosophie

Bac 2017 : Les sujets probables en philosophie

Découvrez nos pronostics sur les sujets qui peuvent tomber au bac de philosophie 2017 (Bac Général séries S, ES, L...)

Bac 2017 : Les sujets probables en histoire - géo

Bac 2017 : Les sujets probables en histoire - géo

Découvrez nos pronostics sur les sujets qui peuvent tomber au bac d'histoire-géographie 2017 (Bac Général séries S, ES, L...)

Bac 2017 : Les sujets probables en maths

Bac 2017 : Les sujets probables en maths

Découvrez nos pronostics sur les sujets qui peuvent tomber au bac de mathématiques 2017 (Bac Général séries S, ES, L...)

VIDEOS. Révisez votre Bac en vidéos : Écriture exponentielle.Interférences. Les politiques de lutte contre le chômage.

VIDEOS. Révisez votre Bac en vidéos : Écriture exponentielle.Interférences. Les politiques de lutte contre le chômage.

Cette semaine, on découvre l’écriture exponentielle.Interférence en Mathématiques, Les interférences en Physique, et en Économie : Les politiques de lutte contre le chômage. Trois sujets importants qu’il faut absolument maîtriser.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.