En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Bac

Bac 2015 : Des copies corrigées « à l'arrache »

Avec un calendrier des épreuves remaniés cette année : des couacs d'organisation ont eu lieu

Des enseignants franciliens s’émeuvent des conditions de correction de l’examen cette année. « Cela s’est très mal passé », estime le syndicat des proviseurs. Explications.

Ce matin à partir de 9 heures, les 684 734 candidats au bac sauront s’ils obtiennent leur passeport pour les études supérieures. Aucun n’imagine en revanche que sa production a peut-être été corrigée « à l’arrache », comme disent les jeunes. C’est pourtant ce qui est arrivé à plusieurs centaines de copies en Ile-de-France. Quelques heures avant la saisie informatique des notes, le 2 juillet à 18 heures, des correcteurs se sont en effet vu remettre un paquet de copies, en particulier en langue vivante 2, à évaluer dans l’urgence.

1 jour pour corriger 40 copies


« Moi, je me suis retrouvé avec une quarantaine de nouvelles copies le 1 er juillet », dénonce un professeur des Hauts-de-Seine. Il a eu un jour seulement pour les noter contre une semaine pour la centaine qu’il avait à l’origine récupérées. « Forcément, j’ai passé moins de temps, j’étais en mode automatique, un peu moins alerte », reconnaît-il. Plus étonnant encore, dans ce lot qui ne devait initialement pas lui revenir, il a reconnu l’écriture d’une poignée de… ses propres élèves ! Une entorse au sacro-saint principe de l’anonymat des copies. « Mais j’ai été très juste », assure-t-il.

Des remplaçants injoignables


Chaque année, des enseignants-correcteurs sont convoqués. Lorsqu’ils ne peuvent répondre présent (parce qu’ils sont en arrêt de travail par exemple), des remplaçants prennent le relais. Ces réservistes sont potentiellement tous les professeurs qui n’ont pas été convoqués et qui, selon une circulaire annuelle, doivent se tenir à disposition. Mais quand ceux-ci sont injoignables, les correcteurs titulaires, déjà mis à contribution, sont parfois appelés à la rescousse et sur le gong par les proviseurs. Cette année, ce cas de figure a été plus fréquent que d’habitude, à en croire les syndicats. « La correction du bac s’est très mal passée en Ile-de-France. Il y avait des centaines de copies sans correcteurs et parallèlement des professeurs convoqués par le passé pour corriger qui ne l’étaient pas cette année », dénonce Philippe Tournier, secrétaire général du SNPDEN, premier syndicat des chefs d’établissement. Dominique Chauvin, cosecrétaire général de la section académique de Créteil du SNES-FSU, premier syndicat de profs dans le second degré, avance plusieurs raisons : avec un calendrier des épreuves revu et corrigé cette année, un certain nombre de disciplines ont eu un temps de correction réduit. Le syndicaliste observe aussi que, dans un climat général difficile qui épuise le corps professoral, « plus de collègues se sont fait porter pâle ». Directeur de la Maison des examens qui orchestre le bac en Ile-de-France, Vincent Goudet ne nie pas le problème lié à des difficultés de remplacement. « Avec un temps plus limité, la correction est un peu moins bonne », concède-t-il, tout en évoquant un « impact mesuré ». Il estime que cela reste très marginal par rapport aux 600 000 copies évaluées dans la région. Et de rappeler qu’un délai supplémentaire a été accordé aux correcteurs ayant récupéré un paquet le 2 juillet et qui « n’étaient pas prêts » pour entrer les notes dans le logiciel le soir même.

Vincent MONGAILLARD

Fin du suspense pour Claire et Yassine


Claire et Yassine, ces deux lycéens que notre journal a suivis au quotidien tout au long des épreuves, vont enfin savoir. Tous les deux ont passé l’examen dans la section économique et sociale (ES), option maths.



Yassine, élève du lycée Paul-Eluard de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), se montre plus inquiet. « J’étais plutôt confiant, mais plus les jours passent et plus je doute », confiait-il au beau milieu de ce tunnel d’attente entre la fin des épreuves et le couperet des résultats. L’angoisse est d’autant plus grande pour Yassine que, comme des milliers d’autres bacheliers, il commence dès demain un petit boulot d’été — il sera facteur. « Si je vais au rattrapage, je ne sais pas comment je vais faire », songe le jeune homme, qui pense s’inscrire l’an prochain en fac d’économie, « ou dans une école de commerce » si les procédures complémentaires de l’admission postbac le lui permettent. Statistiquement, Yassine comme Claire ont peu de souci à se faire. L’an dernier, 80,3 % des candidats ont été admis dès le premier groupe d’épreuves au bac général et, sur les 15 % d’élèves collés au rattrapage, 7 sur 10 l’ont eu.



Claire, 17 ans, qui vient d’apprendre son admission à Sciences-po Paris, ne participera pas à la cohue parmi ses camarades du lycée Hector-Berlioz de Vincennes (Val-de-Marne) : elle a déjà pris ses quartiers d’été pour une virée en Espagne entre copines. Ses bulletins scolaires, comme ceux de ses amies, sont assez bons pour n’avoir aucun doute sur l’issue du bac, et ce sont ses parents qui se chargeront de lui transmettre ses notes.

Christel Brigaudeau

Consultez aussi

Les résultats du Bac : officiels et gratuits, en direct des académies...
Dates du Bac : épreuve par épreuve
Mention au Bac : pourquoi distribue-t-on des mentions ?
Pourquoi peut-on avoir plus de 20 de moyenne au Bac ?
Prime pour la mention : une mention ou le bac peut vous rapporter gros...


Réagir sur le Forum Bac

Contact
07.07.2015

Retour au dossier Bac
Bac : Bac 2015 : Des copies corrigées « à l'arrache » : Imprimer
Derniers articles "Bac"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Bac : consultez aussi...

orientation
Etude sur le sommeil : dormir entre deux révisions permet de retenir mieux et plus longtemps

Etude sur le sommeil : dormir entre deux révisions permet de retenir mieux et plus longtemps

Une étude française sur le sommeil des étudiants révèle une nouvelle stratégie pour réussir ses examens. Sans surprise, dormir pour être en forme et mieux enregistrer ses fiches porte ses fruits. Mieux encore, récupérer entre deux révisions boosterait...

Bourse de mérite. L'aide au mérite rétablie

Bourse de mérite. L'aide au mérite rétablie

La bourse de mérite est une aide pour les élèves ayant de très bons résultats pendant leurs études : une aide financière en plus pour les "Mentions très bien". Les meilleurs étudiants de licence ne sont plus concernés par l'aide.

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

À l’issue de la procédure normale de l’Admission Post-Bac, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche fait le bilan de la procédure normale d'APB2016

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Baccalauréat option cadeaux - Les résultats sont à peine tombés que les banques s’arrachent les néodiplômés à coup d’offres promotionnelles, de primes à la mention ou de jeux...

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

En plus de remplir votre CV, votre Bac remplit votre porte-monnaie. Les banques vous courtisent en vous faisant ouvrir un compte mais aussi les collectivités (mairie et conseils régionaux) qui veulent pousser à l'exemplarité ! Profitez en !

Bac 2016 : nouveau record de note avec 21,22 de moyenne générale

Bac 2016 : nouveau record de note avec 21,22 de moyenne générale

Émilie Laurent, 19 ans a obtenue la moyenne record de 21,22 / 20. Qui dit mieux ? 3 candidats au Bac ont obtenu des notes hallucinantes au Bac. Le record de 2013 est battu !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.