En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Bac 2017

Bac 2017 : les sujets de philosophie

Première épreuve ce jeudi 15 juin et sans doute la plus redoutée pour les bacs généraux et technologiques : la philo

Le bac 2017 est lancé avec cette première épreuve en philosophie. Voici les sujets des bacs généraux et technologiques. Les candidats doivent traiter un des sujets au choix (2 sujets de dissertation ou explication de texte)

Examen du jeudi 15 juin 2017 de 8h à 12h
Durée de l'épreuve de philosophie : 4h

Retrouvez aussi notre Facebook Live dédié aux corrigés du Bac Philo Questions / réponses sur les sujets.

Consultez nos corrigés du Bac Philo 2017

Sujet du Bac Philo Série L : Littéraire (Coef. 7)



1er sujet : Suffit-il d’observer pour connaître ?

2ème sujet : Tout ce que j’ai le droit de faire est-il juste ?


3ème sujet : Expliquer le texte suivant : extrait de ROUSSEAU, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes, 1755.

Un Auteur célèbre*, calculant les biens et les maux de la vie humaine et comparant les deux sommes, a trouvé que la dernière surpassait l’autre de beaucoup et qu’à tout prendre la vie était pour l’homme un assez mauvais présent. Je ne suis point surpris de sa conclusion ; il a tiré tous ses raisonnements de la constitution de l’homme Civil : s’il fût remonté jusqu’à l’homme Naturel, on peut juger qu’il eût trouvé des résultats très différents, qu’il eût aperçu que l’homme n’a guère de maux que ceux qu’il s’est donnés lui-même, et que la Nature eût été justifiée. Ce n’est pas sans peine que nous sommes parvenus à nous rendre si malheureux. Quand d’un côté l’on considère les immenses travaux des hommes, tant de Sciences approfondies, tant d’arts inventés ; tant de forces employées ; des abîmes comblés, des montagnes rasées, des rochers brisés, des fleuves rendus navigables, des terres défrichées, des lacs creusés, des marais desséchés, des bâtiments énormes élevés sur la terre, la mer couverte de Vaisseaux et de Matelots ; et que de l’autre on recherche avec un peu de méditation les vrais avantages qui ont résulté de tout cela pour le bonheur de l’espèce humaine, on ne peut qu’être frappé de l’étonnante disproportion qui règne entre ces choses, et déplorer l’aveuglement de l’homme qui, pour nourrir son fol orgueil et je ne sais quelle vaine admiration de lui-même, le fait courir avec ardeur après toutes les misères dont il est susceptible et que la bienfaisante nature avait pris soin d’écarter de lui.



La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication
rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Télécharger la version PDF ici

Sujet du Bac Philo Série ES : Economique et sociale (Coef. 4)



Sujet 1 : La raison peut-elle rendre raison de tout ?

Sujet 2 : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle ?


Sujet 3 : Expliquer le texte suivant : Extrait de HOBBES, Léviathan (1651)

« Étant donné […] qu’il n’existe pas au monde de République où l’on ait établi suffisamment de règles pour présider à toutes les actions et paroles des hommes (car cela serait impossible), il s’ensuit nécessairement que, dans tous les domaines d’activité que les lois ont passés sous silence, les gens ont la liberté de faire ce que leur propre raison leur indique comme étant le plus profitable. Car si nous prenons la liberté au sens propre de liberté corporelle, c’est-à-dire le fait de ne pas être enchaîné, ni emprisonné, il serait tout à fait absurde, de la part des hommes, de crier comme ils le font pour obtenir cette liberté dont ils jouissent si manifestement. D’autre part, si nous entendons par liberté le fait d’être soustrait aux lois, il n’est pas moins absurde de la part des hommes de réclamer comme ils le font cette liberté qui permettrait à tous les autres hommes de se rendre maîtres de leurs vies. Et cependant, aussi absurde que ce soit, c'est bien ce qu’ils réclament ; ne sachant pas que les lois sont sans pouvoir pour les protéger s’il n’est pas un glaive entre les mains d’un homme (ou de plusieurs), pour faire exécuter ces lois. La liberté des sujets ne réside par conséquent que dans les choses que le souverain, en réglementant les actions des hommes, a passées sous silence, par exemple la liberté d’acheter, de vendre, et de conclure d’autres contrats les uns avec les autres ; de choisir leur résidence, leur genre de nourriture, leur métier, d’éduquer leurs enfants comme ils le jugent convenable et ainsi de suite. »



La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication
rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Télécharger la version PDF ici

Sujet du Bac Philo Série S : Scientifique (Coef. 3)



Sujet 1 : Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?

Sujet 2 : Peut-on se libérer de sa culture ?


Sujet 3 : Expliquer le texte suivant : Extrait de FOUCAULT, Dits et Ecrits (1978).

À la limite, la vie, c'est ce qui est capable d'erreur. Et c'est peut-être à cette donnée ou plutôt à cette éventualité fondamentale qu'il faut demander compte du fait que la question de l'anomalie traverse de part en part toute la biologie. À elle aussi qu'il faut demander compte des mutations et des processus évolutifs qu'elle induit. À elle qu'il faut demander compte de cette mutation singulière, de cette « erreur héréditaire » qui fait que la vie a abouti avec l'homme à un vivant qui ne se trouve jamais tout à fait à sa place, à un vivant voué à « errer » et destiné finalement à l'« erreur ». Et si on admet que le concept, c'est la réponse que la vie elle-même donne à cet aléa, il faut convenir que l'erreur est à la racine de ce qui fait la pensée humaine et son histoire. L'opposition du vrai et du faux, les valeurs qu'on prête à l'un et à l'autre, les effets de pouvoir que les différentes sociétés et les différentes institutions lient à ce partage, tout cela même n'est peut-être que la réponse la plus tardive à cette possibilité d'erreur intrinsèque(1) à la vie. Si l'histoire des sciences est discontinue, c'est-à-dire si on ne peut l'analyser que comme une série de « corrections », comme une distribution nouvelle du vrai et du faux qui ne libère jamais enfin et pour toujours la vérité, c'est que, là encore, l' « erreur » constitue non pas l'oubli ou le retard d'une vérité, mais la dimension propre à la vie des hommes et au temps de l'espèce.

(1) Intrinsèque : qui provient de la vie elle-même



La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication
rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Télécharger la version PDF ici

Sujet du Bac Philo Séries Technologique (Coef. 2)



Sujet non encore dévoilé. Cas exceptionnel => Suite à une fuite des sujets observés par le ministère, les élèves composent en ce moment sur des sujets de secours. Ils ont débuté leur épreuve à 9h au lieu de 8h, ils finiront donc à 13h. Leurs sujets seront dévoilés peu après 10h.

Sujet 1 : Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?

Sujet 2 : Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?


Sujet 3 :

On voit à quoi se réduirait l’homme, si l’on en retirait tout ce qu’il tient de la société : il tomberait au rang de l’animal. S’il a pu dépasser le stade auquel les animaux se sont arrêtés, c’est d’abord qu’il n’est pas réduit au seul fruit de ses efforts personnels, mais coopère régulièrement avec ses semblables ; ce qui renforce le rendement de l’activité de chacun. C’est ensuite et surtout que les produits du travail d’une génération ne sont pas perdus pour celle qui suit. De ce qu’un animal a pu apprendre au cours de son existence individuelle, presque rien ne peut lui survivre. Au contraire, les résultats de l’expérience humaine se conservent presque intégralement et jusque dans le détail, grâce aux livres, aux monuments figurés, aux outils, aux instruments de toute sorte qui se transmettent de génération en génération, à la tradition orale, etc. Le sol de la nature se recouvre ainsi d’une riche alluvion1 qui va sans cesse en croissant. Au lieu de se dissiper toutes les fois qu’une génération s’éteint et est remplacée par une autre, la sagesse humaine s’accumule sans terme, et c’est cette accumulation indéfinie qui élève l’homme au-dessus de la bête et au-dessus de lui-même. Mais, tout comme la coopération dont il était d’abord question, cette accumulation n’est possible que dans et par la société. DURKHEIM, Education et sociologie (1922)

1 « alluvion » (nom féminin) : mélange de matières minérales et végétales accumulées et portées par
les cours d’eau, riches en nutriments variés.



Pour expliquer ce texte, vous répondrez aux questions suivantes, qui sont destinées principalement à guider votre rédaction. Elles ne sont pas indépendantes les unes des autres et demandent que le texte soit d’abord étudié dans son ensemble.

1. Dégager l'idée principale du texte et les étapes de sa construction.
2. Expliquer :
a) « il n'est pas réduit au seul fruit de ses efforts personnels » ;
b) « la sagesse humaine s'accumule sans terme » ;
c) « c’est cette accumulation indéfinie qui élève l’homme au-dessus de la bête et au-dessus de lui-même ».
3. La vie au sein de la société est-elle toujours facteur de progrès ?

Télécharger la version PDF ici

Consultez nos corrigés du Bac Philo 2017

Video. Bac 2017 : premières impressions après l'épreuve de philo




Consultez aussi :

Spécial BAC 2017 : les sujets et conseils de préparation...
Dates du Bac : épreuve par épreuve
Corrigés du bac : Les épreuves corrigées par nos profs sélectionnés
Les sujets probables du Bac : ciblez vos révisions...
Conseils de révisions : à quelques jours ou heures des examens
Quiz de révisions du Bac : testez votre niveau matière par matière...
Les alertes résultats du Bac : officiels et gratuits, en direct des académies...
Bac de Philo : derrière l'épaule d'un correcteur
Bac : pourquoi la philo ouvre le bal des épreuves ?


Réagir sur le Forum Bac

LE PARISIEN
15.06.2017

Retour au dossier Bac 2017
Bac 2017 : Bac 2017 : les sujets de philosophie
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Bac 2017 : consultez aussi...

orientation
Bac Techno 2017 : le nouveau sujet de LV1 Espagnol

Bac Techno 2017 : le nouveau sujet de LV1 Espagnol

Lors de l'épreuve de lundi 19 juin dernier, le ministère avait proposé des sujets qui avaient déjà été donné lors de la session de remplacement en septembre. Les candidats ont du repasser l'épreuve le 23 juin.

Bac & Brevet : pourquoi distribue-t-on des mentions ?

Bac & Brevet : pourquoi distribue-t-on des mentions ?

Bien, Très Bien, Assez Bien... le bac et Brevet avec mention est parfois un objectif, mais pourquoi en délivre t on ? Explication de cette tradition qui n'existe pas pour les BTS ou CAP par exemple.

Bac 2017 mention couacs : des dysfonctionnements « Inadmissibles »

Bac 2017 mention couacs : des dysfonctionnements « Inadmissibles »

« Inadmissibles », c’est le mot utilisé par les chefs d’établissement pour qualifier les dysfonctionnements en série qui touchent cette année les épreuves du baccalauréat.

Résultats du Bac : les banquiers s'arrachent les bacheliers

Résultats du Bac : les banquiers s'arrachent les bacheliers

Prime de bienvenue, prêt à taux zéro, cartes de crédit gratuites... les banques chouchoutent les bacheliers. Les dessous d'une stratégie marketing bien rodée qui ne marche pas à tous les coups.

Bac 2017 : les sujets du bac S de SVT (Sciences de la Vie et de la Terre)

Bac 2017 : les sujets du bac S de SVT (Sciences de la Vie et de la Terre)

En attendant les résultats, voici les sujets de la dernière épreuve des candidats scientifiques. Au menu : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse et un QCM sur la Génétique et évolution.

Bac 2017 : les sujets du bac S de Sciences de l'ingénieur

Bac 2017 : les sujets du bac S de Sciences de l'ingénieur

En attendant les résultats, voici les sujets de la dernière épreuve des candidats scientifiques. Sujet portant sur le Système tangible déployable et reconfigurable actif.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.