En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Bachelor en quatre ans : la nouvelle référence

Le nouveau diplôme de "Bachelor" s'est fait connaitre recemment pour son format court (Bac+3), mais sa version longue en 4 ans séduit aussi !

Si les cursus bac+3 se multiplient dans les écoles de commerce, il existe aussi un format plus atypique en France, et pourtant très courant à l’étranger : les programmes en quatre ans, résolument tournés sur l’international.

En septembre dernier, une centaine d’étudiants ont fait leur rentrée sur le campus de l’EMLYON Business School à Saint-Étienne. Ce n’est pas un programme de master ou de bachelor en trois ans qui les a séduit, mais le nouveau BBA (bachelor in business administration) de l’école : un format peu répandu en France, où les écoles restent attachées au système licence-master-doctorat (bac+3, +5, + 8). Le bachelor en trois ans est donc bien identifié par les recruteurs français mais beaucoup moins hors de nos frontières.

Un tiers d’étudiants étrangers


« Le bac+4 est le diplôme le plus délivré en Europe, confirme Olivier Oger, directeur général du groupe EDHEC. Ce format correspond aux standards internationaux. » Un avis partagé par Denis Boissin, directeur du programme bachelor de SKEMA Business School : « Le système anglo-saxon privilégie les formations initiales en quatre ans, suivies d’une expérience professionnelle puis d’une éventuelle reprise d’études pour obtenir un master ».
En dehors de la durée, l’ADN des programmes en trois et quatre ans est très différent. D’un côté, une philosophie proche de la licence professionnelle, qui vise à former des jeunes immédiatement opérationnels sur des postes de management intermédiaire ; de l’autre, un programme qui reste généraliste et qui intègre une forte dimension internationale. D’ailleurs, les étudiants étrangers n’hésitent pas à venir suivre ces programmes dans les business schools françaises. « Ils représentent 35 à 40 % des promotions », illustre Denis Boissin. Pour gagner en visibilité, de nombreux programmes ont vu leur dénomination changer ces dernières années.

Bac+4 ou master : des carrières comparables


Le bachelor EPSCI (École des praticiens du commerce international) de l’ESSEC Business School, lancé au milieu des années 1970, est devenu en 2010 le BBA ESSEC, et aujourd’hui il évolue en Global BBA, prévoyant une immersion des étudiants sur les différents campus de l’école. En 2014, l’ESPEME est devenu le BBA EDHEC. Des changements qui n’ont rien de cosmétique, comme l’explique Olivier Oger : « Cette nouvelle dénomination a entraîné un triplement des candidatures, et comme nous ne prenons pas plus d’étudiants, la sélectivité augmente mécaniquement, renforçant l’excellence du programme ».
De plus en plus de jeunes sont donc séduits par cette formule, qui ouvre à des carrières similaires à celles auxquelles ils peuvent prétendre avec un master. « En observant la situation de nos 5 000 diplômés, il ressort que l’insertion professionnelle est quasiment identique, il n’existe pas de vraies différences sur le marché de l’emploi international, précise Olivier Oger. Notre mission est d’expliquer les spécificités des bachelors en quatre ans et leur plus-value aux recruteurs français. »

Quelques bachelors en quatre ans
- Global BBA (ESSEC)
- BBA (EDHEC)
- BBA (EMLYON)
- BBA (INSEEC)
- Bachelor in Global
- Management (SKEMA)
- CESEM (NEOMA)
- BSc in International Business (NEOMA)
- CeseMed (KEDGE)
- INBA (ESC Troyes)
- IECG (ESC La Rochelle)


G.M

TEMOIGNAGE

« Une carrière évolutive et internationale », Hinda Sellak
Promotion 2010 de l’INBA (ESC Troyes), responsable du développement pour l’Afrique chez Mango
« J’ai opté pour le bachelor en quatre ans de l’ESC Troyes car je cherchais une formation à la fois professionnalisante et tournée sur l’international. L’expérience la plus marquante reste le premier stage à l’étranger, que j’ai réalisé en Espagne dans l’événementiel. Partir dans un autre pays pendant six mois, avec une véritable mission à réaliser : un moyen unique pour grandir, à la fois personnellement et professionnellement.
À la fin de mon cursus, qui s’est conclu avec un double diplôme (celui de l’INBA et de l’université de Lincoln, en Angleterre), j’ai hésité à poursuivre en master. Finalement, la société espagnole Mango, dans laquelle j’ai effectué mon stage de fin d’études, m’a proposé un CDI. Ce sont sans doute ma polyvalence, la diversité de mes expériences inernationales au cours du bachelor et le fait que je parle quatre langues, qui expliquent cette opportunité professionnelle. Je suis entrée chez Mango en tant que commerciale produit pour l’Afrique et le Moyen-Orient, puis j’ai évolué sur un poste de responsable retail pour l’Afrique du Nord avant d’occuper ma fonction actuelle. J’ai la carrière dont je rêvais, à la fois évolutive et internationale. »


DOSSIER SPECIAL
PALMARES DES ECOLES DE COMMERCE 2015

» Classement des Ecoles de Commerce de Grade Master
» Rentrée 2015 : les nouveautés des écoles de commerce
» Innovations pédagogiques : en immersion, de la théorie à la pratique
» Témoignages de 4 étudiants en école de commerce
» Ecoles de commerce : les campus s'exportent à l'étranger
» Ecoles de commerce : 94% des étudiants ont un emploi...
» Bernard Ramanantsoa quitte HEC Paris : « On a fait le job ! »
» Bachelor en quatre ans : la nouvelle référence
ecoles de commerce Le Parisien EtudiantFormat PDF
Admissions / Oraux en école de commerce :
» Ecole de commerce : avec ou sans prépa ?
» Admission parallèle après un Bac+2 à Bac+4
» Oraux - Réussir votre entretien d'admission à une école
Réagir à notre Palmarès et au dossier sur notre forum Ecoles de Commerce


Réagir sur le Forum Ecoles

Le Parisien
18.05.2015

Retour au dossier écoles
écoles : Bachelor en quatre ans : la nouvelle référence : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Bon nombre de formations ne sont pas présentes sur le portail : voici la liste des filières et écoles concernées que vous pouvez contacter directement pour vous inscrire sans passer par APB.

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Les écoles sans prépa présentent beaucoup d’avantages pour les élèves qui veulent éviter deux ans de dur labeur en classes préparatoires. Tour d’horizon de ces établissements qui ont acquis leurs lettres de noblesse

Classe prépa : 3 conseils pour optimiser sa rentrée

Classe prépa : 3 conseils pour optimiser sa rentrée

Entretien avec Alain Joyeux - Président de l’APHEC (Association des professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales)

Concours d'écoles : dernière ligne droite pendant les vacances

Concours d'écoles : dernière ligne droite pendant les vacances

Les vacances, quelles vacances ? Lycéens ou étudiants, ils sont des milliers à préparer les concours pendant les congés de février. Pendant les vacances les stages pour préparer les concours d’entrée aux grands écoles ne désemplissent pas.

« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

« Get a job » La Tony Parker Academy est née pour allier le sport et l'emploi

La Tony Parker Academy proposera sa première rentrée en septembre 2018 à Lyon pour former des sportifs mais pas que !...

Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !

Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !

Faire pousser une plante verte sur la planète rouge. Voilà l’un des défis lancé aux six étudiants et au jeune ingénieur français de l'ISAE-Supaéro, en « mission » dans le désert de l’Utah, aux Etats-Unis.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.