En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Ecoles > Bachelor

Bachelor : un large panel de spécialisations

Luxe, tourisme, hôtellerie, sport… les formations bachelor se développent vers des marchés très ciblés.

ecoles bachelor Bachelor : un large panel de spécialisations Luxe, tourisme, hôtellerie, sport… les formations bachelor se développent vers des marchés très ciblés. specialités bachelor, bachelors ecole specilités luxe, bachelors specialisés

Bachelor “Commerce & marketing vin et spiritueux” de l'Inseec en visite au Bolney Wine Estate à Londres

Consultez aussi :

Niche. Luxe, tourisme, hôtellerie, sport… Les formations bachelor se développent vers des marchés très ciblés. Leur atout : une grande proximité avec les acteurs du secteur.

Fortement axés sur l’apprentissage par la pratique, les bachelors spécialisés permettent de décrocher rapidement un emploi à l’issue du diplôme. Thibaut de la Rivière, directeur de l’école Sup de Luxe, l’institut supérieur de marketing du luxe conforte cette idée : « Le bac +3 est le niveau idéal pour rejoindre le monde du luxe. La boutique est un passage obligé : les grandes maisons ont besoin de professionnels de la vente ayant une parfaite connaissance des codes, capables de s’adapter à une clientèle, principalement internationale ». Il précise toutefois qu’il « ne s’agit pas d’une embauche de masse mais bien d’un recrutement ciblé ».
À cet effet, le programme s’emploie à former des profils haut de gamme, dotés d’une polyvalence métiers, cultivés, multiculturels, charismatiques et polyglottes.

Profils pointus


Ainsi, « ils ont les atouts pour entrer sur le marché du travail s’ils le souhaitent », précise-t-il. Transmission des savoir-être et savoir-faire, culture artistique, art de vivre, ouverture multiculturelle, mais aussi maîtrise de l’anglais, pratique d’une seconde langue et apprentissage de rudiments de chinois sont privilégiés. À cela s’ajoutent des stages obligatoires à l’étranger car, comme le souligne Thibaut de la Rivière, « à Londres ou à Paris, le client n’est pas le même. Le comportement d’achat est également différent ». Créée il y a une trentaine d’années par le joaillier Cartier et les grandes marques de luxe, cette formation bénéficie d’un parrainage et de l’environnement proche des entrepreneurs du secteur.
C’est l’un des grands avantages des bachelors spécialisés que souligne aussi Alexandrine Montémont, chargée de la communication de l’École internationale d’hôtellerie et de management Vatel. « L’école possède un vaste réseau de professionnels et se charge elle-même de trouver les stages pour les élèves », explique-t-elle. L’école Vatel compte quatre campus en France et 35 établissements à l’international. Elle forme des cadres dirigeants dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme. Grâce à ce milieu favorable, les élèves sont jetés dans le bain dès la première année, en salle dans un restaurant ou à la réception d’un hôtel.

Un vaste réseau de professionnels


À l’École Bordelaise du vin (EBV ou Wine Business School), le principe est le même : chaque étudiant du bachelor “Commerce & marketing vin et spiritueux” se voit proposer un stage adapté à son projet professionnel. Que ce soit chez un négociant, un petit producteur ou un grand château de la région, il est immédiatement confronté aux réalités des entreprises du secteur. L’école forme des diplômés dotés de qualités commerciales et d’une solide connaissance des produits. La formation inclut des ateliers de dégustation, des cours sur l’histoire et les techniques vitivinicoles ainsi que des enseignements sur la réglementation et la qualité. Des bases indispensables pour répondre aux exigences des professionnels et s’adapter à l’évolution de la filière.

180 : c'est le nombre de crédits ECTS nécessaires à la validation d'un Bachelor.
Les crédits ECTS (European Credits Transfer System) ont pour but de faciliter la reconnaissance académique des études à l’étranger.



Témoignage

« Beaucoup de travail sur le terrain »


Laura Benedetti, 25 ans, diplômée de l’école Vatel en 2015

Après son bac, Laura entre en Bachelor in International Hotel Management à l’école Vatel de Lyon. Une formation exigeante, qui lui permet d’être très vite opérationnelle : une semaine sur deux elle est en cours et l’autre en pratique à l’Hôtel Vatel. « Il faut toujours être souriant et c’est beaucoup d’heures de travail sur le terrain », souligne-t-elle et c’est sans compter les nombreux stages qui rythment le cursus.
« J’ai ainsi été réceptionniste dans un hôtel en Corse et au service dans un restaurant à Londres », précise-t-elle.
Son diplôme en poche, elle choisit de poursuivre en MBA in International Hotel Management sur le campus parisien de l’école car elle vise un poste à plus hautes responsabilités. « C’est à Paris que se trouvent les plus beaux établissements. Je voulais être sur place », explique-t-elle. C’est comme cela qu’elle effectue la fin de sa scolarité en alternance au service Ressources humaines au Bristol, à Paris. Une expérience qui la conduit ensuite au Plaza Athénée, toujours dans la capitale : à la fin de son cursus, Laura Benedetti est embauchée comme chargée de Ressources humaines au palace de l’avenue Montaigne où elle s’occupe aujourd’hui de l’administratif et de la formation. Son souhait : ouvrir un jour son propre restaurant ou un hôtel, elle ne sait pas encore. « Les RH sont importantes dans la gestion d’un établissement. J’apprends beaucoup », dit-elle. Le terrain lui manque néanmoins. Entre-temps, elle fait des extras et retrouve ainsi avec bonheur le contact avec la clientèle.


Nathalie Tran

Sommaire du dossier spécial Bachelor


Le Palmarès des bachelors : le classement 2017. La force des marques
Les grandes écoles séduites par le Bachelor...
→ ... et les écoles d’ingénieurs aussi
→ APB, Concours, Admissions // : Comment intégrer un bachelor ?
→ Enseignements. Les écoles de commerce incluent le digital dans leur cursus
Témoignages d'étudiants. Téo, étudiant en 1re année, Bachelor in International Business et Romain en 3e année
→ Enseignements. L'ouverture internationale est l’un des atouts des programmes bachelor
→ Etranger. Hult L’autonomie anglo-saxonne des étudiants
→ Après un Bachelor. Après trois ans d’études, le master n’est plus très loin
→ Emploi. Le bachelor est un visa pour l’entreprise
→ Spécialisation. Marketing et communication : les nouveaux médias à l’honneur / Parcours. « J’ai été contacté sur LinkedIn »
→ Métiers & Bachelors. Un large panel de spécialisations disponibles



Réagir sur le Forum Ecoles

Le Parisien
07.03.2017

Retour au dossier Bachelor
Bachelor : Bachelor : un large panel de spécialisations
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Bachelor : consultez aussi...

orientation
Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Bachelor : de plus en plus d'écoles proposent ce cursus post-bac

Bachelor : de plus en plus d'écoles proposent ce cursus post-bac

En trois ans après le bac, les écoles de management sont de plus en plus nombreuses à proposer un cursus post-bac. Y compris les plus prestigieuses

Dossier spécial Bachelor : la formation qui monte !

Dossier spécial Bachelor : la formation qui monte !

Les meilleurs Bachelors 2017 et conseils d'orientation par Le Parisien Etudiant. Dossier spécial en kiosque et sur notre site. Nouveaux programmes, augmentation des effectifs : quelles écoles tirent leur épingle du jeu ?

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.