En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

L'Angleterre restera-t-elle la 2e destination préférée des étudiants français après le Brexit ?

Le vote des Britanniques pour une sortie de l'UE "n'aura pas de conséquence à court terme" pour les échanges étudiants dans le cadre d'Erasmus, a estimé vendredi le président de la conférence des présidents d'universités (CPU) françaises, qui s'interroge cependant sur la suite.

>> L'angleterre est la 2e destination favorite des étudiants français : Le top 5 des destinations

"Il faut que les étudiants français et britanniques soient rassurés: il n'y aura pas de conséquence pour l'année universitaire en cours ou en 2016/17", a déclaré à l'AFP Jean-Loup Salzmann, président de la CPU. "Ensuite, il va falloir attendre les négociations, qui pourront prendre plus de deux ans".

Dans un communiqué, la CPU rappelle que la France est "le partenaire privilégié du Royaume-Uni pour la mobilité étudiante": "Près de 20% des étudiants français effectuent leur mobilité Erasmus au Royaume-Uni et quelque 30% des étudiants britanniques effectuent la leur en France".

Les universités françaises expriment leur "solidarité et sympathie envers les universités britanniques, leurs étudiants et les enseignants-chercheurs avec lesquels elles souhaitent poursuivre leur coopération", ajoute la CPU.

"Les premières victimes sont les étudiants anglais,

et les étudiants européens qui veulent aller en Angleterre. Les deuxièmes victimes sont les universités" qui bénéficiaient grandement des fonds pour le financement de projets de recherche coopératifs octroyés par l'Europe, a ajouté Jean-Loup Salzmann.

"S'isoler comme ça de la première force de recherche mondiale (l'Europe), c'est impensable", a-t-il regretté, rappelant que les présidents des universités britanniques s'étaient prononcés contre la sortie de l'Europe.

Le président de la CPU espère que "les Européens et les Britanniques voudront préserver ce qu'il y a de mieux dans l'Union européenne, à savoir Erasmus et le programme de recherche commun". Mais les Européens risquent de dire à la Grande-Bretagne: "Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l'argent du beurre", craint-il.

Suivre l'actualité du Brexit sur Le Parisien

Consultez aussi :

Erasmus : le top 5 des pays préférés des jeunes français
Erasmus : les étudiants français champions de la mobilité en Europe


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
24.06.2016

Retour au dossier étranger
étranger : Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.