En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)

L'Angleterre restera-t-elle la 2e destination préférée des étudiants français après le Brexit ?

Le vote des Britanniques pour une sortie de l'UE "n'aura pas de conséquence à court terme" pour les échanges étudiants dans le cadre d'Erasmus, a estimé vendredi le président de la conférence des présidents d'universités (CPU) françaises, qui s'interroge cependant sur la suite.

>> L'angleterre est la 2e destination favorite des étudiants français : Le top 5 des destinations

"Il faut que les étudiants français et britanniques soient rassurés: il n'y aura pas de conséquence pour l'année universitaire en cours ou en 2016/17", a déclaré à l'AFP Jean-Loup Salzmann, président de la CPU. "Ensuite, il va falloir attendre les négociations, qui pourront prendre plus de deux ans".

Dans un communiqué, la CPU rappelle que la France est "le partenaire privilégié du Royaume-Uni pour la mobilité étudiante": "Près de 20% des étudiants français effectuent leur mobilité Erasmus au Royaume-Uni et quelque 30% des étudiants britanniques effectuent la leur en France".

Les universités françaises expriment leur "solidarité et sympathie envers les universités britanniques, leurs étudiants et les enseignants-chercheurs avec lesquels elles souhaitent poursuivre leur coopération", ajoute la CPU.

"Les premières victimes sont les étudiants anglais,

et les étudiants européens qui veulent aller en Angleterre. Les deuxièmes victimes sont les universités" qui bénéficiaient grandement des fonds pour le financement de projets de recherche coopératifs octroyés par l'Europe, a ajouté Jean-Loup Salzmann.

"S'isoler comme ça de la première force de recherche mondiale (l'Europe), c'est impensable", a-t-il regretté, rappelant que les présidents des universités britanniques s'étaient prononcés contre la sortie de l'Europe.

Le président de la CPU espère que "les Européens et les Britanniques voudront préserver ce qu'il y a de mieux dans l'Union européenne, à savoir Erasmus et le programme de recherche commun". Mais les Européens risquent de dire à la Grande-Bretagne: "Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l'argent du beurre", craint-il.

Suivre l'actualité du Brexit sur Le Parisien

Consultez aussi :

Erasmus : le top 5 des pays préférés des jeunes français
Erasmus : les étudiants français champions de la mobilité en Europe


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
24.06.2016

Retour au dossier étranger
étranger : Brexit & Erasmus : pas de conséquence à court terme pour les échanges étudiants (universités françaises)
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

L'invité - Rick Levin : ancien président de l’Université Yale et directeur général de Coursera. Faut-il être riche pour entrer dans les meilleures business schools ?

Comment bien réussir son TOEFL ?

Comment bien réussir son TOEFL ?

Le TOEFL est un grand indispensable pour intégrer des universités à l’étranger, un master d’une école de commerce, pour obtenir des stages internationaux et même pour être recruté dans de grandes entreprises.

Inégalités face aux études à l'étranger : 2 étudiants sur 3 ne bénéficient d'aucune expérience hors de France

Inégalités face aux études à l'étranger : 2 étudiants sur 3 ne bénéficient d'aucune expérience hors de France

Si le nombre d’étudiants bénéficiant d’un séjour à l’étranger est en progression, de fortes disparités apparaissent d’après les enquêtes. En cause : le milieu social et les cursus choisis.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.