En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas...

orientation universites Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université « La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas... cergy, première année, L1, étudiants, nouveaux,

Les premières années ont découvert leur université à l’occasion d’une semaine d’intégration. Ils devraient être un peu plus détendus pour commencer les cours ce lundi.

Consultez aussi :

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas au lycée. » Comme Dimitri, un habitant de Luzarches de 17 ans, plusieurs milliers de nouveaux étudiants font leur rentrée à l’Université de Cergy-Pontoise (UCP) ce lundi.

Ils sont pour le moment 4 324 inscrits en première année de licence. Le chiffre devrait encore grossir dans les semaines qui viennent. Mais il est déjà de 20 % supérieur à celui de l’année dernière ! Cette année, c’est l’UFR (unité de formation et de recherche) de lettres et sciences humaines qui est le plus demandé, suivi de près par les sciences et techniques et le droit. Au total, quelque 18 000 étudiants sont inscrits à l’UCP.

Et l’université sait accueillir les nouveaux. Avant le début des cours, ils ont pu s’acclimater lors de la semaine d’intégration. Comme Lana, d’Argenteuil, venue vendredi. « J’avais déjà visité avec mon lycée, mais c’était bref », explique celle qui intègre la filière LLCE (langue littérature et civilisation étrangère) anglais. « Maintenant, je me sens bien initiée. » Lors de cette semaine d’intégration, des « anciens » et des professeurs sont là pour rassurer ces toutes jeunes recrues.

« Ils vont être paumés », souligne Julia, étudiante en 3e année de LLCE anglais, en faisant visiter les locaux à une vingtaine de nouveaux. « Je me souviens, quand je suis arrivée, de la galère pour trouver certaines salles. » En accueillant les premières années, Julia distille des conseils aussi variés que précieux. Son discours va du « contrôle de milieu de semestre qu’il ne faut pas rater » à la « cafétéria qu’il vaut mieux éviter, sauf si l’on termine à 11 h 45 ».

Surtout, « j’essaie de leur dire que la fac ça ne consiste pas seulement à aller en amphi, à la cantine et rentrer chez soi. Il y a une activité associative étudiante très importante ici. Les années fac peuvent être les plus belles de leur vie. »

Marie Persidat

Consultez aussi :

Universités : faute de place les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire
Campus : le casse-tête de la sécurité à la fac
Budget des universités : plus de sous pour les facs en 2016


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
22.09.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Une étude montre que l'entraînement à la grammaire et à la syntaxe aide à réduire l'échec universitaire.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.