OrientationPratique

Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !

Mars : des étudiants français explorent la Planète rouge sur Terre.

orientation mieux-travailler Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars ! Mars : des étudiants français explorent la Planète rouge sur Terre. isae supareo, campus toulouse

Les étudiants feront aussi des "sorties" dans le désert de l’Utah, aux Etats-Unis.

Consultez aussi :

Faire pousser une plante verte sur la planète rouge. Voilà l’un des défis lancé aux six étudiants et au jeune ingénieur français de l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE-Supaéro), en « mission » dans le désert de l’Utah, aux Etats-Unis.

Du 11 février au 5 mars 2017, dans le cadre d’un programme de la Mars Society, ils vont cohabiter pendant vingt et un jours dans un environnement reproduisant la vie sur la planète rouge. Isolés dans un habitacle cylindrique de 50 m 2, ils n’auront aucun contact avec l’extérieur. Pendant ces trois semaines, l’équipe va devoir mener différentes expériences, dont la réalisation d’un potager.

Cyprien Verseux, exobiologiste, a déjà participé à cette simulation. « On a réussi à faire pousser des salades, des radis et des tomates cerises, raconte-t-il. On avait même emporté quelques microbes, afin de transformer de la farine et du lait déshydraté en pain et en yaourt. »

Cette année l'équipage est le 175e ! Il est composé d'Arthur Lillo et Louis Maller, capitaine et capitaine adjoint. Tous deux faisaient déjà partie d'une précédente mission en février 2016 Les accompagnent cette année sont Simon Bouriat, le « médecin », Mouâdh Bouayad, « l'astronome », Victoria Da-Poian, la « biologiste », Xavier Rixhon, « l'ingénieur », et Louis Mangin, le « journaliste ».




Une véritable expérience scientifique



Mais, au fond, à quoi cela sert-il ? « On est capables de stocker dans une navette assez de provisions pour deux ans et demi. Si on veut effectuer des voyages plus longs, on aura besoin d’une nouvelle source de nourriture », explique le doctorant de 26 ans. Le deuxième argument est d’ordre psychologique. « Avoir des aliments frais, au lieu de toujours consommer des repas lyophilisés, ça fait quand même du bien », explique Cyprien Verseux. Plus facile à dire qu’à faire. Cultiver quoi que ce soit sur Mars est une gageure. Le premier ennemi : le sel de perchlorate. Toxique pour les plantes, il est très présent dans le sol de la planète rouge.



Félix Mazet

Retour au dossier Pratique
Pratique : Ces étudiants jardinent comme… s’ils étaient sur Mars !
Imprimer

Commentaires / Réactions

Pratique : consultez aussi...

Sécu étudiante : « La situation ne s’est pas améliorée »

Sécu étudiante : « La situation ne s’est pas améliorée »

Un an après la réforme de la sécurité sociale étudiante, voici un premier bilan dressé par Pierre Faivre, Porte-parole d'Heyme, la nouvelle mutuelle spéciale jeunes.

4L Trophy 2021 : lancez-vous dans l'aventure !

4L Trophy 2021 : lancez-vous dans l'aventure !

Envie de grands espaces, d'aventures, d'un projet un peu fou... tous les ans des milliers d'étudiants participent au 4L Trophy, pourquoi pas vous ?

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Grâce au net travaillez plus efficacement : dictionnaire, encyclopédies traducteurs et dictionnaires de synonymes... sont à votre disposition !

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

Jusqu’en juillet dernier, passé 16 ans, un jeune avait tout à fait le droit d’arrêter ses études, même s’il n’avait pas d’activité professionnelle. Mais ça, c’était avant.

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Pierre, 21 ans, entre en deuxième année de licence maths-informatique à l’université de Strasbourg. S’il est heureux de retourner à la fac, son budget serré ne lui permettra pas d’acheter des masques chirurgicaux.

Ecoles à la Une

Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...
Montpellier Business School
Fondée en 1897, membre de la Conférence des Grandes Écoles, Montpellier...
IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.