Se loger Colocation

Colocation mode d'emploi

Le contrat de colocation : les bonnes bases d'une coloc

La colocation permet de payer moins cher son loyer, mais aussi de passer des bons moments à plusieurs... par contre autant bien cadrer le contrat de colocation pour éviter les mauvais plans entre amis... Le contrat de colocation est un contrat de location de logement entre un bailleur (propriétaire) et plusieurs locataires (appelés aussi colocataires). En cas de départ et/ou d'arrivée d'un colocataire, un avenant au bail doit être établi.

Attention, la colocation n'est pas une sous-location ! Elle implique la souscription conjointe d'un bail par plusieurs locataires. Tous les "colocataires" étant signataires du bail, ils sont locataires à part entière et leurs noms figurent en tant que tel sur le contrat. Les colocataires ont donc un lien direct avec le propriétaire et peuvent revendiquer auprès de lui tous les droits du locataire. Ce qui n'est pas le cas dans la sous-location, qui implique qu'un locataire principal est seul titulaire du bail : c'est donc lui qui consent, à un ou plusieurs autres occupants, une sous-location d'une partie du logement qu'il loue, et cela avec l'autorisation expresse du bailleur (sous peine de résiliation du bail). Le locataire principal reste seul tenu des obligations du bail envers le propriétaire (paiement des loyers, respect des obligations inscrites au bail), et en cas de défaillance dans le paiement des loyers par exemple, c'est au locataire principal que le bailleur sollicitera le paiement des sommes dues.

Dans la colocation : « La solidarité ne se présume point ; il faut qu'elle soit expressément stipulée dans le contrat de bail. Cette règle ne cesse que dans les cas où la solidarité a lieu de plein droit, en vertu d'une disposition de la loi ».Article 1202 du Code Civil, la solidarité doit être expressément prévue au contrat de bail et ne se présume donc pas. Mais attention, cette clause peut exister dans le bail sans que le mot "solidarité" ne soit mentionné. En effet, certaines formulations valent solidarité, comme par exemple : » Les colocataires sont tenus "l'un pour l'autre",
» Les colocataires sont tenus "chacun pour le tout",
» Les colocataires "ont une obligation au tout",
» Pour le paiement du loyer et des charges inhérentes à l'habitation, ils sont solidaires.

Lors de l'expiration du bail, le propriétaire n'est pas tenu de restituer le dépôt de garantie en autant de parts qu'il y a de colocataires. Il lui suffit de verser cet argent à l'un d'entre eux, à charge pour celui-ci d'organiser le partage de la somme.

Absence de clause de solidarité : quelles conséquences ?
« Chacun de ceux qui ont contracté conjointement une dette indivisible en est tenu pour le total, encore que l'obligation n'ait pas été contractée solidairement ». L'article 1222 du Code Civil stipule qu'en l'absence de clause de solidarité inscrite sur le bail, chaque colocataire est toujours tenu au paiement de l'intégralité du loyer à l'égard du bailleur.
Mais l'obligation cesse soit par l'expiration du contrat de bail, car le colocataire n'est pas tenu d'un renouvellement auquel il n'aura pas consenti, soit par la délivrance d'un congé puisque le preneur qui en est l'auteur est libéré pour l'avenir, mais reste tenu des éventuels arriérés.

Le cautionnement dans la colocation
Sauf accord express du bailleur, le cautionnement donné par un des colocataires ne pourra porter que sur la totalité du loyer dû et cela en application de la règle de l'indivisibilité de l'obligation. La caution couvrira donc l'intégralité du loyer dû au bailleur et pas seulement la part due par le colocataire qu'elle cautionne.

Le dépôt de garantie
Généralement, lors de l'emménagement, les différents colocataires se sont associés pour remettre cette somme au bailleur (au maximum, deux mois de loyer).

Les mentions obligatoires du bail
Le contrat doit préciser le nom ou la dénomination du bailleur et son domicile.
Le bail doit également prévoir sa durée.
Le bail doit obligatoirement préciser la description du logement, énoncer les équipements privatifs (les pièces, éléments de confort, agencement de cuisine, salle de bains) ainsi que les éléments communs qui sont fournis par l'immeuble : chauffage, l'eau chaude, l'ascenseur, les services de la concierge, l'antenne etc... Il doit être obligatoirement fait mention du loyer dans le bail et les charges doivent être distinctes du loyer.

Que faire en cas de départ anticipé d'un colocataire ?
Le départ d'un colocataire ne peut se faire qu'après la délivrance d'un congé au propriétaire dans les conditions prévues au bail
(une lettre envoyée en recommandé avec accusé de réception, avec un délai de 3 mois réduit à 1 mois dans certaines circonstances telles que la mutation, chômage...
Le jour de la remise des clés, il convient d'établir un état des lieux permettant de déterminer si des travaux à la charge du colocataire sont à réaliser. Les colocataires devront éventuellement faire des comptes entre eux, conformément aux dispositions de l'accord qu'ils auront signés entre eux.
Un avenant au contrat doit être signé pour stipuler le départ du colocataire et l'arrivée éventuelle d'un nouveau.

Article rédigé avec l'aide de Appartager.com Petites annonces de colocation avec Appartager

GABRIEL

Gabriel
26.10.2012

Retour au dossier Colocation
Colocation : Colocation mode d'emploi
Imprimer

Colocation : consultez aussi...

Logement étudiant : une colocation en échange d'une aide aux devoirs

Logement étudiant : une colocation en échange d'une aide aux devoirs

150 étudiants vont bénéficier de colocations dans le parc social de la Ville, en échange d’une aide aux devoirs auprès de 400 enfants issus des quartiers défavorisés.

Logement étudiant : colocation à bas prix contre soutien scolaire

Logement étudiant : colocation à bas prix contre soutien scolaire

La mairie de Paris a mis en place un dispositif qui permet aux étudiants de trouver un logement bon marché. En échange, ils doivent donner de leur temps à un projet associatif.

Les prix des logements étudiants à la loupe

Les prix des logements étudiants à la loupe

Une étude confirme les fortes disparités sur le territoire, alors que le budget moyen d’un étudiant pour se loger est de 583 €.

Cook ta Coloc : idée recette facile pour un dîner romantique

Cook ta Coloc : idée recette facile pour un dîner romantique

"Dîner Romantique" - Claudia, Victoria et Hugo nous ont invité chez eux à Bordeaux avec le chef Félix Clerc. Hugo a un date, le cuisinier va nous montrer sa façon de faire un dîner romantique grâce à une recette de saumon mariné et avocat en deux façons

Cook ta Coloc : des coquillettes au vin blanc pour un diner entre potes !

Cook ta Coloc : des coquillettes au vin blanc pour un diner entre potes !

"Diner entre potes" - Le chef cuisinier Gregory Cuilleron va nous montrer sa façon de préparer des petits coquillettos, une recette simple et rapide pour des diners entre potes réussis. Pour l'occasion, nous sommes à Lyon chez Camille, Julie et Paul.

Cook ta Coloc : Apéro dinatoire

Cook ta Coloc : Apéro dinatoire

"Apéro dinatoire" Aujourd'hui à Marseille chez Marie et Marine, nous allons voir comment préparer des croquettes de riz avec la chef de cuisine Georgiana Viou


Ecoles à la Une

CFA ACE
Le CFA ACE accueille chaque année 1000 jeunes pour les préparer efficacement...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse Aix-Marseille et Nantes
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres Location

Les dernières offres / logement étudiant

Location t3 Nevers

Un appartement t3 au 1er étage de 51 m² comprenant séjour, coin cuisine, 2...

Location t2 Nevers

Résidence les jardins de mantoue, libre le 01/01/2021, bel appartement au 4e...

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.