En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un coach sportif

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

ISABELLEAdjani, Edouard Baer, Zazie... Les plus grandes vedettes lui prêtent une oreille attentive : Jean-Pierre Clémenceau est leur coach sportif.
Son rôle ?
« Leur délivrer du bien-être », explique ce quadragénaire. Son métier est « un mélange de préparateur physique, de psychologue et de conseiller ». Envie de gommer des poignées d'amour avant de jouer une scène un peu dénudée ? De se refaire une santé à l'entame d'une tournée ? Stars ou anonymes, Jean-Pierre Clémenceau évalue les besoins de ses clients et leur concocte un programme de travail sur mesure.

Salaire : 1 300 euros net par mois en début de carrière. Jusqu'à 10 000 euros net pour ceux qui disposent d'une clientèle très fortunée

« Ce qui me plaît, c'est le challenge »
Le rituel est immuable : tout débute par une séance de tests physiques, puis, généralement, s'ensuivent quelques semaines de travail, à raison d'une ou deux séances par huitaine. « Par exemple, Zazie venait d'accoucher et elle devait monter sur scène environ un mois plus tard. Nous avons établi ensemble un programme pour lui renforcer le dos et travailler son endurance. Elle a pu chanter dans de bonnes conditions», raconte le coach.
Tous ses clients n'ont pas la même pêche. « Pour les anti-sports, ceux qui sont très réticents à l'idée de faire des efforts, il faut ruser. On les amène petit à petit à se bouger, par des moyens détournés, comme des jeux », souligne-t-il. Ses conseils font certainement mouche. Car, au cours de ses treize années de pratique, Jean-Pierre Clémenceau s'est taillé une réputation de fer.

Au fil des défis et grâce au bouche à oreille : « Ce qui me plaît dans ce métier, c'est le challenge », confie-t-il. Ainsi, ce coach sportif a réussi à faire perdre 10 kilos en moins de trois mois à Sophie Favier. Pour autant, Jean- Pierre Clémenceau n'est pas « un fan de stars ». Il ne court « pas après les people ». Ses services sont facturés entre 80 et 150 euros le cours.

Au final, il gagne en moyenne 2 800 euros net par mois. Mais être coach ne se décrète pas. Pour exercer ce métier, mieux vaut disposer d'un diplôme d'Etat de préparateur physique. Et d'une solide santé. Ainsi Jean-Pierre Clémenceau se lève tous les jours à 4 h 30. Un peu de stretching pour mettre la machine en route et, dès 6 heures, les premiers cours débutent. Ses clients matinaux ? Principalement des hommes politiques et des grands noms de la médecine...

BORIS CASSEL
Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 27 Avril 2009

Métiers liés : Entraîneur sportif, Éducateur sportif,


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un coach sportif : Imprimer
Derniers articles "Formations"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Alternance : de plus en plus dur de devenir apprenti

Alternance : de plus en plus dur de devenir apprenti

Le nombre de candidats à l’alternance ne cesse d’augmenter. Mais dénicher une entreprise formatrice n’a rien d’évident… Certains n’ont plus que quelques jours pour trouver.

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Agés de 20 à 40 ans, une vingtaine de Syriens, Afghans, Bangladais, Kenyans et Irakiens ont rejoint le programme « Welcome Refugees » proposé par la prestigieuse école.

Inscriptions. Les salons pour aider les étudiants retardataires

Inscriptions. Les salons pour aider les étudiants retardataires

Étudiants, préparez votre rentrée, pas moins de trois salons sont dédiés à ceux qui n’ont pas encore trouvé ou définitivement choisi leur formation, cherchent un stage, un premier job ou un master

APB - Procédure complémentaire d'Admission Post Bac

APB - Procédure complémentaire d'Admission Post Bac

Pour les candidats indécis ou déçus, il existe une procédure complémentaire au système des Admissions Post Bac. Elle permet de mettre en relation les étudiants sans formation et les établissements offrant des places.

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

À l’issue de la procédure normale de l’Admission Post-Bac, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche fait le bilan de la procédure normale d'APB2016

Études à l'étranger : faites le bon choix !

Études à l'étranger : faites le bon choix !

Partir dans un autre pays pour décrocher un diplôme : cette perspective séduit plusieurs milliers de jeunes chaque année. Encore faut-il préparer minutieusement l'aventure pour éviter les mauvaises surprises.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.