En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un designer

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

Thomas Bleicher est designer produit et peut gagner jusqu'à 36 000 euros net par an.

"J'AI toujours aimé comprendre comment les objets fonctionnent, explique Thomas Bleicher. Choisir le métier de designer, c'était pour moi un moyen de prolonger cette curiosité, en dessinant d'autres objets, et en leur donnant vie. » Si l'aspect créatif est déterminant, ce jeune indépendant de 38 ans, dont le bureau est installé à Paris, insiste sur les compétences techniques que requiert son activité. Et admet passer au moins deux heures par jour à se former : « Je lis beaucoup d'ouvrages et de magazines spécialisés à la recherche d'informations sur les matériaux, les procédés de fabrication, les tendances ou les nouveaux outils. »

Salaire : 1 300? net en début de carrière. 3 000? net pour un designer confirmé.

Des volumes de commandes qui peuvent varier
Thomas précise que le terme de designer cache des métiers très différents, qui vont du transport à l'architecture intérieure, en passant par le graphisme, le packaging ou encore, comme lui, le design produit. « Et même dans ce domaine, l'objet sur lequel on travaille peut être aussi bien destiné à un marché confidentiel qu'à la grande consommation. En ce moment par exemple, je travaille sur une nouvelle poignée d'accélérateur révolutionnaire pour les pilotes d'ULM ! »

Une diversité qui se retrouve également dans les cursus et les formations. « Les parcours sont souvent éloignés d'une ligne droite de cinq ans dans une école. » Thomas, pour sa part, avait tout d'abord opté pour un IUT de génie mécanique, puis un BTS d'esthétique industriel, ce que l'on appelle la «stylique », avant de finir avec un troisième cycle en DESS, là aussi en esthétique industriel, à Compiègne (Oise).

Au sortir de ses études, il a d'abord travaillé quatre ans dans une agence avant de devenir indépendant. Mais pour s'assurer un minimum de sécurité, dans un domaine où le volume des commandes peut beaucoup varier, une partie de ses revenus annuels continuent de provenir de missions régulières que lui donne une agence parisienne. Il n'a ainsi plus besoin de prospecter et le bouche à oreille fait que les clients viennent à lui, lui assurant un revenu annuel qui peut atteindre les 36 000 euros net.

ERWAN BENEZET

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 9 novembre 2009

Métiers liés : Infographiste 2D-3D, Designer, Dessinateur industriel, Dessinateur en bâtiment, Artiste plasticien,


Réagir sur le Forum Orientation

Le Parisien
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un designer
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Université : le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats

Université : le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats

Une circulaire parue ce jeudi 27 avril détaille les conditions à réunir pour procéder au tirage au sort des futurs étudiants lorsque la demande dépasse les capacités d'accueil.

Comment bien réussir son TOEFL ?

Comment bien réussir son TOEFL ?

Le TOEFL est un grand indispensable pour intégrer des universités à l’étranger, un master d’une école de commerce, pour obtenir des stages internationaux et même pour être recruté dans de grandes entreprises.

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Anthony, Yasmine et Emma ont fait le choix de l'alternance pour donner un sens à leur apprentissage théorique en gérant des projets concrets

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Sans entreprise, pas de contrat en alternance. Trouver un employeur est donc une étape qui demande anticipation, organisation et persévérance

L’alternance est une porte vers l’employabilité dans les métiers techniques de l’audiovisuel

L’alternance est une porte vers l’employabilité dans les métiers techniques de l’audiovisuel

Point de vue de Bruno Burtre, directeur délégué à l'Enseignement, la Formation et au Conseil de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina)

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

Point de vue : Olivier Faron, administrateur général du Cnam

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.