En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un infirmier

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

JÉRÔME MALFAISAN a la « santé » dans la peau. Blouse blanche sur les épaules, cet infirmier salarié de 28 ans prodigue quotidiennement soins et attentions aux personnes âgées d'une maison de retraite de Marcq-en-Baroeul (Nord). Et ce, depuis deux ans. Etre confronté à la fin de vie, supporter d'importantes responsabilités, travailler à tour de rôle tôt le matin, le midi ou encore la nuit... Ces conditions difficiles ne l'effrayent pas. Car Jérôme Malfaisan vit ce métier comme une véritable passion. Il en apprécie « tous les versants » même s'il consent un faible pour « le relationnel, le contact avec les patients ».

Salaire : 1 484 euros net en début de carrière. 2 164 euros net au-delà de vingt-quatre ans d'expérience

Une vraie pénurie

Et il s'est donné beaucoup de mal pour en arriver là. Après une première année de médecine et une autre de biologie, le jeune homme a travaillé tout en préparant le concours d'infirmier. Une fois son ticket d'entrée en école en poche, il a suivi trois années de formation où théorie et confrontation à la réalité par le biais de stages s'entremêlaient. Mais, au final, le jeu en valait la chandelle, le plaisir de travailler est là : « Dans cette profession, on ne connaît pas de longue période d'inactivité »

En fin d'études, Jérôme Malfaisan était assuré de trouver un poste. Les hôpitaux et maisons de retraite manquent en effet d'infirmiers. Cette pénurie a une double conséquence sur la pratique quotidienne. Côté pile, elle offre de multiples possibilités de carrière : « Je pense que je resterai infirmier salarié, souligne le jeune homme. Néanmoins, j'aurai plus tard la possibilité d'évoluer, de changer de spécialité, de devenir cadre ou de m'installer en tant que libéral etc. » Mais, côté face, cette pénurie durcit les conditions de travail, le rythme est rude. En moyenne, Jérôme Malfaisan travaille plus de quarante heures par semaine, pour un salaire net d'environ 1 500 euros par mois. Ses conseils pour ceux qui aimeraient tenter l'aventure ? « Etre autonome, avoir l'esprit d'initiative et disposer de qualités relationnelles. C'est un métier très complet. »
Des places sont à prendre, avis aux amateurs !

BORIS CASSEL

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 11 Mai 2009

Métiers liés : Infirmière / Infirmier, Infirmière puéricultrice, Infirmier anesthésiste (IADE), Infirmier de bloc opératoire, Infirmier humanitaire,


Réagir sur le Forum Orientation

Le Parisien
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un infirmier : Imprimer
Derniers articles "Formations"

Formations : consultez aussi...

orientation
Reportage à Montréal : meilleure ville universitaire au monde

Reportage à Montréal : meilleure ville universitaire au monde

La métropole québécoise arrive en tête d'un palmarès mondial des villes étudiantes. Des Français scolarisés sur place mettent en avant l'esprit d'ouverture des universités et leurs performances.

Le Guide APB 2017 : en route vers le supérieur !

Le Guide APB 2017 : en route vers le supérieur !

Comment réussir son inscription sur APB ? Notre guide spécial APB 2017 à retrouver ce mardi 21 février en kiosque et sur notre site internet.

Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Inscriptions post bac : les formations qui recrutent hors APB

Bon nombre de formations ne sont pas présentes sur le portail : voici la liste des filières et écoles concernées que vous pouvez contacter directement pour vous inscrire sans passer par APB.

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Ecole post-bac : les raisons d’intégrer une formation sans passer par une prépa

Les écoles sans prépa présentent beaucoup d’avantages pour les élèves qui veulent éviter deux ans de dur labeur en classes préparatoires. Tour d’horizon de ces établissements qui ont acquis leurs lettres de noblesse

Étudier à l'étranger ça se prépare : conseils et témoignage

Étudier à l'étranger ça se prépare : conseils et témoignage

Anticipation. Devenir bilingue, apprendre autrement, découvrir une autre culture, valoriser son CV…Partir faire ses études au-delà des frontières présente de nombreux avantages, mais ne s’improvise pas.

APB 2017 : 5 conseils pour réussir ses inscriptions post-bac

APB 2017 : 5 conseils pour réussir ses inscriptions post-bac

Jusqu’au 20 mars, les futurs bacheliers vont formuler leurs voeux d’orientation sur l’incontournable portail d’admission postbac. Nos conseils pour affronter ce passage obligé et mettre toutes les chances de son côté afin d’obtenir la formation souhaitée.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L’EISTI est une école d’Ingénieurs en Informatique et en Mathématiques...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.