En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un ingénieur informatique

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

PAS FACILE d'être ingénieur et mère de famille à la fois ! « C'est une question d'organisation », répond Sandrine Aymes, 29 ans, ingénieur en informatique. Cette jeune femme a évolué dans un milieu majoritairement masculin. A 18 ans, son bac en poche, elle enchaîne une prépa maths sup/maths spé à Annecy (Haute Savoie) puis réussit le concours de l'EISTI (Ecole internationale des sciences du traitement de l'information), à Cergy (Vald'Oise).
« A l'époque, il y avait 10 % de femmes dans l'école, actuellement c'est plutôt un quart des étudiants », constate Sandrine, qui a choisi durant son cursus une spécialisation en audit conseil. Autrement dit : elle apprend à faire des diagnostics pour améliorer la productivité des entreprises et optimiser leurs performances. Elle sort de l'école bien classée, notamment grâce à sa maîtrise de l'anglais : « Etre polyvalent, c'est un atout », affirme- t-elle. Lors de son stage de fin d'études, elle décroche un CDI dans une grande entreprise de services informatiques. Son poste ? « Consultante en assistance à maîtrise d'ouvrage. »

Salaire : Entre 2 300 et 3 000 euros net en début de carrière. Entre 4 500 et 6 500 euros net en fin de carrière.

Des horaires souvent lourds

En tant que chef de projet, Sandrine encadre deux personnes... deux hommes. Est-il difficile pour une femme d'imposer son autorité ? « Non, c'est une question de volonté. Peut-être qu'avec le temps, si je monte dans la hiérarchie, les relations avec mes collègues masculins deviendront-elles plus tendues.»
Sandrine Aymes gagne 2 900 euros net par mois, sans oublier une participation annuelle, indexée sur le salaire, de 1 200 euros ainsi qu'un intéressement collectif de 400 euros. Quant à son intéressement variable individuel, il s'est élevé à 350 euros l'an dernier. Reste à espérer que son entreprise, touchée par la crise économique, ne soit pas moins généreuse l'an prochain... Car même si Sandrine apprécie son métier, les horaires sont souvent lourds (entre 40 et 50 heures par semaine) et exigent une solide organisation familiale.

ELSA MARI

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 18 Mai 2009

Métiers liés : Ingénieur télécoms et réseaux, Ingénieur électronicien,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un ingénieur informatique
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

L'invité - Rick Levin : ancien président de l’Université Yale et directeur général de Coursera. Faut-il être riche pour entrer dans les meilleures business schools ?

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrètement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort" pour l'entrée à l'Université... beaucoup d'étudiants s'en insurgent et une pétition vient d'être lancé pour demander au nouveau gouvernement d'agir.

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

Vous avez jusqu'au 31 mai minuit pour modifier l’ordre de leurs vœux dans le logiciel d’orientation post-bac APB. Un moment stratégique pour les élèves. Les solutions pour s’en sortir.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.