En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un ingénieur informatique

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

PAS FACILE d'être ingénieur et mère de famille à la fois ! « C'est une question d'organisation », répond Sandrine Aymes, 29 ans, ingénieur en informatique. Cette jeune femme a évolué dans un milieu majoritairement masculin. A 18 ans, son bac en poche, elle enchaîne une prépa maths sup/maths spé à Annecy (Haute Savoie) puis réussit le concours de l'EISTI (Ecole internationale des sciences du traitement de l'information), à Cergy (Vald'Oise).
« A l'époque, il y avait 10 % de femmes dans l'école, actuellement c'est plutôt un quart des étudiants », constate Sandrine, qui a choisi durant son cursus une spécialisation en audit conseil. Autrement dit : elle apprend à faire des diagnostics pour améliorer la productivité des entreprises et optimiser leurs performances. Elle sort de l'école bien classée, notamment grâce à sa maîtrise de l'anglais : « Etre polyvalent, c'est un atout », affirme- t-elle. Lors de son stage de fin d'études, elle décroche un CDI dans une grande entreprise de services informatiques. Son poste ? « Consultante en assistance à maîtrise d'ouvrage. »

Salaire : Entre 2 300 et 3 000 euros net en début de carrière. Entre 4 500 et 6 500 euros net en fin de carrière.

Des horaires souvent lourds

En tant que chef de projet, Sandrine encadre deux personnes... deux hommes. Est-il difficile pour une femme d'imposer son autorité ? « Non, c'est une question de volonté. Peut-être qu'avec le temps, si je monte dans la hiérarchie, les relations avec mes collègues masculins deviendront-elles plus tendues.»
Sandrine Aymes gagne 2 900 euros net par mois, sans oublier une participation annuelle, indexée sur le salaire, de 1 200 euros ainsi qu'un intéressement collectif de 400 euros. Quant à son intéressement variable individuel, il s'est élevé à 350 euros l'an dernier. Reste à espérer que son entreprise, touchée par la crise économique, ne soit pas moins généreuse l'an prochain... Car même si Sandrine apprécie son métier, les horaires sont souvent lourds (entre 40 et 50 heures par semaine) et exigent une solide organisation familiale.

ELSA MARI

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 18 Mai 2009

Métiers liés : Ingénieur télécoms et réseaux, Ingénieur électronicien,


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un ingénieur informatique : Imprimer
Derniers articles "Formations"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

Alternance. Comment trouver un emploi/contrat grâce aux réseaux sociaux

LinkedIn, Twitter, Facebook sont aujourd’hui des alliés précieux pour obtenir un contrat d’alternance. Encore faut-il savoir en tirer le meilleur parti.

Les talents de demain passent par l'alternance

Les talents de demain passent par l'alternance

Grand Angle - En tête à tête avec Nicolas Stalin, directeur de PPA (Pôle Paris Alternance)

Alternance : à la conquête de l'entreprise - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

Alternance : à la conquête de l'entreprise - Cahier spécial Le Parisien Etudiant

Obtenir un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation relève parfois du parcours du combattant. Toutes les pistes pour vous aider dans notre cahier spécial Le Parisien Etudiant, à retrouver ce mardi 10 janvier en kiosque et sur notre site internet

Montpellier Business School  - Alternance : la diversité au cœur

Montpellier Business School - Alternance : la diversité au cœur

Grand Angle - En tête à tête avec Didier Jourdan, directeur général de Montpellier Business School

Alternance & tuteur : un rôle à haute valeur ajoutée

Alternance & tuteur : un rôle à haute valeur ajoutée

Pendant les périodes en entreprise, l'alternant peut compter sur le soutien indéfectible de son tuteur. De lui dépend le développement de ses compétences. 66% des jeunes estiment que la réussite de l’alternance dépend de la relation avec le tuteur.

Alternance : Témoignages d'étudiants en cours de formation

Alternance : Témoignages d'étudiants en cours de formation

Un pied à l’école, l’autre dans l’entreprise. Vanessa, Fatoumata et Dave ont fait le choix de l’alternance pour la même raison : la volonté de mettre immédiatement en pratique leurs acquis théoriques, au plus près du terrain.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.