OrientationFormations

Combien gagne... un stewart

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

Charles Rosello est devenu stewart pour les voyages et les horaires décalés « antimonotonie »

«VOIR du pays ! »
C'est souvent la motivation première de ceux qui tentent les concours pour devenir stewart. Charles Rosello, aujourd'hui 23 ans, a mordu à l'hameçon au détour d'une conversation avec une amie qui tentait le CSS, le Certificat Sécurité Sauvetage, le précieux sésame qui donne le droit de travailler dans les compagnies aériennes françaises. Alors qu'il se destinait à la profession de script, après un bac ES (économie et social) et une licence en audiovisuel, Charles se renseigne et change radicalement de voie. « Les voyages évidemment, mais également des horaires décalés qui rendent le quotidien moins monotone, se justifie-til. Et puis aussi la possibilité de rencontrer beaucoup de monde, venant d'horizons différents, aussi bien parmi le personnel naviguant que les passagers. »

SALAIRE : 2 000 euros net par mois au début puis 3 000 euros en fin de carrière pour un poste de chef de cabine, suivant les compagnies

« Un mode de vie très enrichissant »
Mais ne s'improvise pas stewart ou hôtesse de l'air qui veut. Les différentes épreuves peuvent s'étaler sur plusieurs mois. « D'abord, il y a la visite médicale, reprend Charles. Pas de critère de poids ou de taille en particulier, mais il s'agit d'être en très bonne santé. Pas de problèmes cardiaques, une bonne vue, etc. » Commencent alors les choses sérieuses : « J'ai préféré réviser pendant un bon mois avec des bouquins que je m'étais procurés dans des librairies spécialisées sur l'aéronautique, plutôt que de payer une formation. L'épreuve théorique dure une matinée, et aborde des questions d'ordre général sur l'aviation, la sécurité, le secourisme ou encore les règlements de la DGAC (NDLR : la Direction générale de l'aviation civile). »

Après les résultats, vient l'examen pratique. Une journée complète, après cinq jours de formation, payante et obligatoire celle-là (autour de 900 euros). Là encore, on aborde les mêmes thèmes, mais avec des mises en situation. Comme l'épreuve de feu-fumée par exemple, où l'on doit traverser une cabine enfumée, s'équiper avec un matériel à oxygène, puis éteindre différents foyers d'incendie avec des extincteurs et des gestes bien spécifiques. « Il faut bûcher dur, surtout si, comme moi, on ne connaissait rien du tout au début ! A mon époque, pour valider le tout, il fallait encore effectuer 60 heures de stages dans une compagnie. Les choses ont un peu changé depuis mais le site de la DCAC donne toutes les informations. » Deux ans après son premier emploi, Charles se dit ravi de son choix d'un mode de vie « un peu particulier mais très enrichissant ». Il s'est rendu compte avec le temps qu'il avait tout à fait le profil demandé : ouvert, doté d'un esprit d'équipe et capable de conserver sa bonne humeur en permanence !

ERWAN BENEZET

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 23 novembre 2009

Métiers liés : Steward / Hôtesse de l'air, Pilote de ligne, Pilote dans l'armée de l'air,

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un stewart

Formations : consultez aussi...

Exemple de lettre de motivation pour un BTS

Exemple de lettre de motivation pour un BTS

Les CFA, lycées pro vous demandent une lettre de motivation. Modèle gratuit de lettre de motivation pour votre dossier d'inscription en BTS.

Exemple de lettre de motivation pour un Master

Exemple de lettre de motivation pour un Master

Pour postuler à un M1/M2 voici un modèle de lettre de motivation afin de compléter votre dossier d'inscription.

Lettre de motivation BTS Travaux public

Lettre de motivation BTS Travaux public

Vous souhaitez obtenir un BTS Travaux publics ? Voici un modèle gratuit de lettre de motivation type qui pourrait vous convenir.

Bac+5 : témoignages de 3 étudiants qui ont réussi à lier passion et métier

Bac+5 : témoignages de 3 étudiants qui ont réussi à lier passion et métier

Portraits de Séléna, Nathan et Hélène. Entre ce qu'ils aiment vraiment et leur future carrière, ils ont choisi les deux. Et c'est en master que ce mariage s'opère.

Bac+5 : pourquoi les étudiants sont de plus en plus nombreux à jouer les prolongations

Bac+5 : pourquoi les étudiants sont de plus en plus nombreux à jouer les prolongations

Après leur licence, les étudiants se pressent à la porte des masters. Un mouvement que les crises successives ne font qu’accentuer.

Bac+5 / Masters : ces filières qui mènent vers l'emploi

Bac+5 / Masters : ces filières qui mènent vers l'emploi

Dossier spécial Masters, MBA ce mercredi 8 décembre au sein du Parisien Etudiant à retrouver en kiosque et sur notre site internet.


Ecoles à la Une

Coding Factory by ESIEE-Tech
La Coding Factory by ESIEE-Tech : l’école qui bouscule le...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
Montpellier Business School
Fondée en 1897, membre de la Conférence des Grandes Écoles, Montpellier...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Stage Consultant Stagiaire Opérations - Achats Digital H/F

Consultant Stagiaire Opérations - Achats Digital H/F

Stage
Entreprise : KPMG (Mérignac - 33)
offre Stage Stage Chargé de Projets Marketing & Communication H/F

Stage Chargé de Projets Marketing & Communication H/F

Stage
Entreprise : Aktisea (Vélizy-Villacoublay - 78)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements