En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Combien gagne... un volontaire international en administration

Chaque semaine découvrez un métier et un salaire...

JONATHAN DUPAIN, 24 ans, titulaire d'un master économie du développement, a quitté en novembre dernier la région parisienne pour Yaoundé, la capitale du Cameroun. Volontaire international en administration (VIA), il a décroché un contrat de deux ans auprès de l'Agence française de développement (AFD). Une belle opportunité pour ce jeune diplômé qui avait déjà fait un stage de six mois durant ses études auprès de cette institution financière au coeur du dispositif français de l'aide publique en faveur des pays pauvres. « Je veux me consacrer aux pays en développement, et après l'Afrique, dans quelques années, mon rêve serait de trouver un poste similaire, voire dans une organisation non gouvernementale, en Amérique latine. »

Salaire : Entre 1 200 et 2 500 euros net par mois.

Depuis dix mois, le jeune homme est missionné sur le volet santé et éducation du contrat de désendettement et de développement établi entre la France et le Cameroun. L'objectif est de transformer cette dette en appui à des programmes gouvernementaux tels que la réhabilitation d'hôpitaux et d'écoles, le recrutement d'instituteurs ou la mise sur pied d'une formation universitaire assurant la prise en charge des patients atteints du sida. « En résumé, l'AFD n'intervient pas directement dans la mise en oeuvre des programmes mais elle suit, conseille et contrôle l'utilisation des financements accordés. Le job a donc un caractère politique, puisqu'il faut discuter avec les ministères des choix à faire, mais aussi technique », conclut-il.

En tant que volontaire international, Jonathan Dupain a signé un contrat avec le ministère des Affaires étrangères, qui l'a mis à la disposition de l'AFD. Ses revenus sont constitués d'une indemnité de base de 660 euros versés par le ministère à laquelle s'ajoute celle versée par l'AFD, variable selon le pays, les conditions de vie et de sécurité. Dans son cas, elle est d'environ 1 200 euros. Il dispose également d'un logement de fonction. Par ailleurs, ses revenus sont non imposables mais son temps de travail est compté dans le calcul des cotisations à la retraite. « Je sais que les rémunérations peuvent beaucoup varier selon que les institutions où on est placé sont nationales ou internationales », ajoute-t-il. Le volontariat international est réservé aux personnes âgées de 18 à 28 ans mais le secrétariat d'Etat à la Coopération et à la Francophonie a récemment annoncé vouloir augmenter le nombre de postes de VIA et reculer la barrière d'âge.

GRÉGORY PLESSE

Article paru dans le Parisien Eco du Lundi 28 Septembre 2009

Métiers liés : Chef de mission humanitaire, Infirmier humanitaire,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Combien gagne... un volontaire international en administration
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

L'invité - Rick Levin : ancien président de l’Université Yale et directeur général de Coursera. Faut-il être riche pour entrer dans les meilleures business schools ?

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrètement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort" pour l'entrée à l'Université... beaucoup d'étudiants s'en insurgent et une pétition vient d'être lancé pour demander au nouveau gouvernement d'agir.

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

Vous avez jusqu'au 31 mai minuit pour modifier l’ordre de leurs vœux dans le logiciel d’orientation post-bac APB. Un moment stratégique pour les élèves. Les solutions pour s’en sortir.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.