En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Comment bien réussir son TOEFL ?

Les conseils pour bien connaître et préparer l'examen du TOEFL indispensable pour intégrer une université ou entreprise anglosaxonne.

Le TOEFL est un grand indispensable pour intégrer des universités à l’étranger, un master d’une école de commerce, pour obtenir des stages internationaux et même pour être recruté dans de grandes entreprises. Le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language) est un document certifiant un niveau d’anglais. Il existe deux versions du TOEFL, examen proposé par ETS Global, société éditrice.

Le TOEFL ITP :


La version papier du test comporte 140 éléments de questions au format QCM (choix multiple). Le test dure au total 115 minutes, avec 3 éléments évalués.

Compréhension orale (Listening Comprehension), pour évaluer la capacité à comprendre l’anglais parlé tel qu’il est utilisé dans les universités et l’enseignement supérieur, d’une durée de 35 minutes.

Structure et expression écrite (Structure and Written Expression), pour évaluer la reconnaissance de points de structure et de grammaire en anglais écrit d’un niveau standard, d’une durée de 25 minutes.

La compréhension écrite (Reading Comprehension), pour évaluer la capacité à lire et à comprendre des textes universitaires en anglais, d’une durée de 55 minutes.

Le TOEFL iBT :


La version iBT du test dure 240 minutes, un temps conséquent. Il s’effectue sur ordinateur, via internet. L’examen se décompose en 4 parties, évaluant l’écrit et l’oral.

Compréhension écrite : il s’agit de lire 3 ou 4 extraits de textes universitaires et de répondre à un total de 36 à 56 questions. L’épreuve dure entre 60 et 80 minutes.

Compréhension orale : vous écouterez des conférences, des discussions et des conversations en classe et vous devrez répondre à un total de 34 à 51 questions. L’épreuve dure entre 60 et 90 minutes.

Expression orale (Speaking) : cette épreuve comporte 6 tâches où l’objectif est d’exprimer une opinion sur un sujet connu, vous parlerez en vous inspirant des tâches de compréhension écrite et orale. La partie orale dure 20 minutes.

Expression écrite : cette partie comprend 2 tâches qui consistent à écrire des réponses sous forme d’essai en s’inspirant des tâches précédentes (compréhension écrite et orale). Vous devrez justifier une opinion par écrit. La durée est de 50 minutes.
Une pause de 10 minutes est prévue entre les épreuves de compréhension orale et d’expression orale.
Le score final est ainsi compris entre 0 et 120 points. Chaque épreuve est évaluée sur 30 points. Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel ETS Global.

Travailler la compréhension orale et la compréhension écrite


Pour réussir ces épreuves, vous devez absolument comprendre une personne anglophone qui parle rapidement mais également un texte en anglais d’un niveau universitaire.
Pour progresser, regardez des films et des séries en version originale avec les sous-titres d’abord en français puis en anglais. N’hésitez pas à lire également des livres en anglais ou des articles, vous vous habituerez ainsi à la structure des phrases anglaises, ainsi qu’à la syntaxe et à la grammaire. Il existe également une solution très efficace qu’est le séjour linguistique. Partir quelques semaines aux Etats-Unis ou au Canada pour vous préparer à l’examen est une manière efficace de le réussir, avec des cours spécialement conçus.
Préparez-vous bien car vous n’aurez pas le temps de lire en détail les extraits textuels. Il faudra les lire rapidement, presque en biais. Entraînez-vous à « scanner » les textes. Enfin, il faut que vous parveniez à prévoir les questions, mettez-vous à la place du test !
Attention ! Veuillez à bien réviser vos bases, car certaines questions seront précises : verbe en -ing, différence entre may et can, concordance des temps, choix des prépositions… relire quelques manuels ne fait pas de mal avant l’épreuve !


Times Square, New York - Crédit photo : Olivier Corsan

Anticiper, c’est avoir de bons réflexes


La réactivité est le mot-clé pour réussir cette épreuve. Il est impératif de réaliser des tests blancs, de s’entraîner. Les questions vont vites, vous aurez peu de temps pour réfléchir. Il faut acquérir des automatismes, gagner un maximum de temps et connaître par cœur les types d’exercices. Mettez-vous dans les conditions d’examen, pour vous familiariser avec les consignes, et pouvoir répondre par réflexe. Vous n’avez pas le temps de la réflexion !
Des exemples d’épreuves sont disponibles sur le site de l’éditeur du test, ETS Global.
Il est recommandé de se familiariser avec le test avant de l’effectuer, ce qui demande en moyenne une quinzaine d’heures pour éviter les pièges et comprendre rapidement les consignes.

Concentration, concentration !


Le rythme est très intense et le test particulièrement dense. Si vous perdez le fil, ne serait-ce que quelques instants, vous risquez d’être totalement perdu pour la suite du test et perdre un temps précieux avant de vous remettre dedans. De quoi rater le test… Il faut une concentration non-stop pendant 4 heures. Il faut que vous habituiez votre cerveau à exécuter une tache unique pendant une longue période, entraînez-vous à lire mais éloignez votre téléphone ou votre ordinateur, pareil quand vous regardez un film en anglais : isolez-vous pour reproduire au mieux les conditions d’examen.

Le calcul des points, soyez malin


Dans les épreuves de compréhension orale et écrite, certaines questions rapportent plus de points que d’autres. Priorisez-les, accordez-y plus de temps afin de récupérer le maximum de points. Répondez également plus rapidement à des questions qui valent moins de points, afin de ne pas perdre de temps non plus : ne négligez rien, optimisez !
Une bonne méthode quand vous ne savez pas, consiste à éliminer les mauvaises réponses : hors contexte, trop extrême, faux ou partiellement juste… ce n’est sûrement pas la bonne réponse !
Depuis 2017, il est autorisé de prendre des notes. Ne vous en privez pas, ça peut vous aider grandement notamment pour la compréhension orale et l’expression écrite. Vous pourrez ainsi structurer votre pensée et vos idées.

Evaluez votre niveau avant l’épreuve


Il existe des tests de niveau en ligne, ou auprès de centres de formation. En fonction de vos résultats, et si ceux-ci ne sont pas satisfaisants… envisagez une remise à niveau et de sérieuses révisions ! Là encore, la solution du séjour linguistique est pertinente : préparez-vous pendant 4 semaines avec une formation spécialisée sur le TOEFL dans un pays anglophone. Vous serez formé spécialement sur le test du TOEFL, la meilleure manière pour obtenir le score le plus élevé. De plus, vous renforcerez vos compétences en anglais général avec l’immersion dans le pays d’accueil.

Entraînez-vous !


L’entraînement est maître pour bien réussir ce test. Comptez sur 15 à 30 minutes d’exercices tous les trois jours. Mélangez écrit et oral pour alterner les deux compétences. L’apprentissage n’est pas forcément une contrainte, prenez des articles en anglais qui vous intéressent et regardez des séries ou des films qui vous plaisent !

Crédit photo : Jens Kreuter

Pour vous inscrire à un examen TOEFL, vous trouverez les renseignements auprès du site internet d’ETS ou par téléphone au (0031) 3 20 239 540. Un numéro vert est à disposition au 0800911183. Vous trouverez dates et lieux des examens et un guide du candidat ainsi que des conseils pour vous préparer.


Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
27.04.2017

Retour au dossier étranger
étranger : Comment bien réussir son TOEFL ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.