Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
Comment réviser pendant les vacances de Pâques en période de confinement ?
En cette situation inédite de vacances de Printemps/Pâques en confinement, les conseils pour s'organiser et ne pas se relâcher.
Les vacances sont un moment de détente dont chaque élève a besoin pour faire un peu le vide dans son esprit et reprendre des forces avant de se lancer à nouveau dans ses études. Mais il a également besoin de ne pas perdre le contact avec son programme scolaire.
Que des devoirs soient donnés ou non aux élèves, ils ont besoin de passer du temps à leurs révisions pendant leurs vacances. Celles de Pâques sont un moment charnière avant le troisième trimestre. Il ne faut alors pas se relâcher !
Voici quelques conseils et astuces afin de bien réviser pendant les vacances de Pâques.


Organiser ses journées


Afin de se reposer, mais sans perdre le rythme de travail, ni le rythme biologique, une organisation est nécessaire. Sans être contraignante, elle doit comporter plusieurs moments essentiels dans une journée.
Tout d’abord, il est conseillé de ne pas se coucher au-delà d’une heure, ou deux, plus tard qu’habituellement, selon l’âge de l’enfant. Et ne pas se lever non plus au-delà de deux heures supplémentaires de sommeil.
Un bon petit-déjeuner est important, malheureusement certains adolescents passent cette étape en se levant tard, et passent directement au déjeuner.
Une journée équilibrée comprend des plages de travail et des plages de détente. Et, afin que les muscles du corps et du cerveau continuent à fonctionner, il faut également de s’octroyer des moments sportifs. En période de confinement, il convient de se dépenser en respectant les consignes. Des choses sont possibles, comme courir autour de la maison en fin de journée, prévoir des séances sportives à la maison (des applications pour smartphone existent) ou des jeux dans le jardin (un panier de basket est parfait pour se lancer des défis de tirs, l’un après l’autre).
Pour les plages de travail, il est important qu’elles soient régulières et, ce, dès le début des vacances, afin de profiter du repos et ne pas se fatiguer les derniers jours en travaillant d’arrache-pied au moins 5 heures quotidiennement, et effacer les bienfaits de ces deux semaines de repos.
C’est à vous, parents, d’aider vos enfants à faire ce planning, selon bien entendu les activités de la famille, mais aussi selon leur rythme habituel. Sont-ils plus efficaces le matin ? Dans ce cas, utilisez la plage horaire 9h/11h ou 10h/12h. À l’inverse, s’ils sont plutôt d’après-midi, utilisez la plage horaire 14h/16h ou 15h/17h.

Organiser son travail


Dans le travail également, le planning est important afin de ne rien négliger. Commencez par déterminer quels sont les devoirs à faire, pour chaque matière, et quels sont les chapitres à réviser auparavant pour ce faire. Placez un peu chaque jour ces devoirs et révisions y afférent. Cela peut être placé sur une heure parmi les deux heures de travail quotidien.
Pour l’autre heure de travail, il s’agit de reprendre ce qui a été vu depuis le début de l’année. Utiliser un code couleur pour les sujets plus ou moins maîtrisés peut aider à prendre le temps nécessaire pour les notions à revoir. Ainsi, il vous sera plus facile de trouver les aides nécessaires aux révisions. Notamment, dans les outils proposés par les sites de soutien scolaire en ligne, comme Kartable.fr (partenaire du Parisien).
Ce site permet de se mettre à jour de toutes ses révisions, avec des outils adaptés à chaque élève et ses problématiques particulières, et se préparer de manière optimale à toute la première semaine qui suivra la rentrée, sereinement.
Retour au dossier Pratique

Par LE PARISIEN - Le 15.04.2020