OrientationMieux-travaillerSanté

Covid-19 : nouvelle application mobile "Tous anti covid"

Une version 2 de l'application actuelle "StopCovid" sera disponible le 22 octobre prochain

Comme annoncé par le premier ministre Jean Castex lundi, une version 2 de StopCovid, l'application de traçage des cas contact, sera disponible à partir du 22 octobre. Cette application mobile est boudé par les Français et même le premier ministre qui a reconnu ne pas l'avoir téléchargé depuis son lancement, le 2 juin, avec seulement 2,6 millions de personnes l'ayant téléchargée.
Dans un bilan début octobre le gouvernement a donné le chiffre de 7 969 personnes qui se sont déclarées comme étant positives au Covid-19 dans l’application : ainsi l'application a généré seulement 472 notifications envoyées ensuite à de potentiels cas contacts.

Le principe actuel est le suivant : prévenir les personnes qui ont été à proximité d’une personne testée positive, afin que celles-ci puissent être prises en charge le plus tôt possible, le tout sans jamais sacrifier nos libertés individuelles.

« Personne (aucun pays dans le monde) n’a réussi à faire de l’application un vrai outil d’alerte », selon Emmanuel Macron, pour relativiser le manque d’adoption en France. Cette application mobile fonctionne à l'heure actuelle par technologie bluetooth pour réussir à allier pistage mais aussi respect des vies privées.

« On n'a pas réussi à faire de l'application un outil pour les gens », a reconnu Emmanuel Macron, disant avoir voulu « apprendre de nos erreurs ». Plusieurs informations générales et pratiques seront disponibles sur la nouvelle version de l'application, baptisée « Tous anti Covid », en plus du dispositif permettant de signaler que l'on est positif.

Application Tous anti covid « application d’information »


L'appli sera renommée « Tous anti-Covid », elle conservera comme objectif le tracking et le suivi des chaînes de contamination, identification de clusters. Mais, en plus, et c'est là la nouveauté, Emmanuel Macron a précisé qu'il s’agira surtout d’une « application d’information », prévenant les utilisateurs de « la circulation du virus, des points pour se faire tester, etc. ».

Il faudra l'activer spécialement « quand il y a un élément de risque », par exemple en compagnie de personnes non masquées. Les restaurateurs et les cafetiers seront associés à ce dispositif.
C’est également ce que communiquait le ministre de la santé, Olivier Véran, lors d’un point presse le 17 septembre, en parlant de l'appli actuelle StopCovid :

« Si vous n’avez pas envie de la brancher toute la journée, je vous demande au moins de le faire quand vous allez dans un bar ou dans un endroit où vous n’êtes pas sûr de pouvoir respecter la distanciation sociale. »

Téléchargez l'application Stop Covid ici - Apple AppStore et Google Play

GABRIEL

Gabriel
15.10.2020

Retour au dossier Santé
Santé : Covid-19 : nouvelle application mobile "Tous anti covid"
Imprimer

Commentaires / Réactions

Santé : consultez aussi...

Sécu étudiante : « La situation ne s’est pas améliorée »

Sécu étudiante : « La situation ne s’est pas améliorée »

Un an après la réforme de la sécurité sociale étudiante, voici un premier bilan dressé par Pierre Faivre, Porte-parole d'Heyme, la nouvelle mutuelle spéciale jeunes.

Santé. Le régime étudiant de la sécurité sociale disparait

Santé. Le régime étudiant de la sécurité sociale disparait

A partir du 1er septembre le régime spécial de la sécurité sociale étudiante disparait pour au final plus de simplicité pour les étudiants. Les mutuelles complémentaires (non obligatoires) dédiées aux jeunes continuent.

Rythmes scolaires : les lycéens pourront-ils dormir plus ?

Rythmes scolaires : les lycéens pourront-ils dormir plus ?

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, veut faire commencer les cours des lycéens à 9 heures au lieu de 8 heures pour mieux coller à leur rythme pendant la puberté.

Sécurité sociale : les étudiants deviennent des assurés comme les autres

Sécurité sociale : les étudiants deviennent des assurés comme les autres

La fin annoncée du régime spécifique pour les étudiants, et leur rattachement au régime général, n’entraîne aucune démarche particulière.

Coût de la rentrée 2018 : le baromètre de la FAGE en baisse !

Coût de la rentrée 2018 : le baromètre de la FAGE en baisse !

Cette année la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) note cette année un repli du coût de la vie, selon leur baromètre annuel que nous dévoilons en exclusivité.

A la fac de Nanterre, des soirées qui ne tournent pas en beuveries, ça s’apprend !

A la fac de Nanterre, des soirées qui ne tournent pas en beuveries, ça s’apprend !

Avenir Santé intervient auprès des responsables d’associations étudiantes pour limiter les risques dans l’organisation de leurs soirées.

Ecoles à la Une

Edhec Business School
Cinq campus basés à Lille, Nice, Londres, Paris et Singapour - Rejoignez...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...
Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.