Orientation FormationAlternance

Cursus en Alternance. Quel avenir pour les bac +2 ?

L’heure est aux bachelors et aux licences professionnelles. Dans ce nouveau monde, y a-t-il une place pour les diplômes en deux ans ?

formation alternance Cursus en Alternance. Quel avenir pour les bac +2 ? L’heure est aux bachelors et aux licences professionnelles.  Dans ce nouveau monde, y a-t-il une place pour les diplômes en deux ans ?

Loués pour pour leur dimension professionnalisante, appréciés des élèves et des recruteurs, DUT (Diplôme universitaire de technologie) et BTS (Brevet de technicien supérieur) sentent poindre la pression inexorable d’un enseignement supérieur calé sur un rythme en 3, 5 et 8 ans. Une articulation qui, depuis le processus de Bologne* entamé en 1998, s’impose comme le standard européen. Pour le DUT, les choses se précisent. Après 50 ans de bons et loyaux services, le cursus devrait devenir une étape intermédiaire au sein d’un bachelor technologique en trois ans, selon l’impulsion donnée par la ministre de l’Enseignement supérieur en octobre dernier.

Le BTS reste en course


Le BTS n’est pas remis en question par ce projet de réforme. Plébiscité par les bacheliers – il a représenté 29 % des vœux des lycéens sur Parcoursup l’an dernier – il l’est aussi des employeurs qui apprécient son côté opérationnel. Surtout, le diplôme est toujours synonyme d’insertion. La moitié des titulaires d’un BTS se dirige vers le marché du travail, quand, désormais, près de 90 %
des titulaires de DUT poursuivent leurs études.Pourra-t-il néanmoins échapper à la mutation en trois ans ? « Les BTS restent une valeur sûre pour intégrer le marché du travail, mais de plus en plus d’étudiants et d’entreprises se tournent vers le bachelor », constate Marine Archinard, responsable de trois BTS et un bachelor de Pigier, réseau d’écoles de commerce.

Année après année, certains postes, jusqu’ici accessibles aux BTS, reviennent à des bac +3… « Cela dépend avant tout du profil et de la maturité du candidat », tempère Marine Archinard. Pour trouver du travail, le diplôme est efficace mais, selon elle, « c’est dans l’évolution professionnelle que la différence peut se faire, un bachelor étant mieux préparé à monter en responsabilité. » N.C. * Le processus de Bologne a rapproché les systèmes d'études supérieures européens.

Les BTS restent une valeur sûre pour intégrer le marché du travail.
Marine Archinard, Conseillère en formation chez Pigier

« Nous accueillons des candidats venus de disciplines très variées »


Rencontre avec Catherine Gautier de la Plaine - Déléguée générale de l’association Passerelle

Les cursus en deux ou trois ans ont un atout, celui de ne fermer aucune porte. Qu’ils viennent de la fac ou d’un BTS, les diplômés peuvent passer des concours pour intégrer les grandes écoles. Comme celui de Passerelle, un concours, ou plutôt deux, nous l’explique Catherine Gauthier de la Plaine, déléguée générale de l’association du même nom : « Un premier, Passerelle 1, est destiné aux bac +2, et un second, Passerelle 2, aux bac +3. » Le tout pour rejoindre dix grandes écoles de commerce partout en France, comme l’EM Normandie, Grenoble École de Management… « Nous accueillons des candidats venus de disciplines très variées, prépas littéraires, scientifiques, licences, BTS, DUT… » précise-t-elle. Au menu, deux épreuves communes à tous, l’une de synthèse, l’autre d’anglais, et une épreuve au choix. « Les profils scientifiques peuvent opter pour Calcul et Raisonnement, d’autres pour Géopolitique, par exemple » selon leur préférence. Chaque école pondère ensuite les résultats et présente sa liste d’admissibles. « Puis vient l’heure des oraux, à passer dans chaque établissement. C’est un moment important pour les candidats, qui découvrent l’ambiance de l’école, rencontrent des étudiants… » Avant, qui sait, de les rejoindre.


Le Parisien Etudiant spécial Alternance


→ Cursus, entreprises... où en est l'apprentissage en 2020 ?
→ Parole aux entreprises. Pourquoi les recruteurs s'y mettent
Immersion au coeur d'un CFA (Centre de Formation des Apprentis)
PPA Business School : « L’alternance, par ses vertus pédagogiques, est une voie d’excellence »
→ Alternance. Apprenti-ingénieur, un profil qui séduit
→ Cursus. Quel avenir pour les bac +2 ?
Les 5 forces de l'étudiant alternant
→ Recherche d'un contrat en Alternance : les 8 clés d’une candidature réussie
→ Alternance et mixité : apprenties au féminin

LE PARISIEN

LE PARISIEN
14.01.2020

Retour au dossier Alternance
Alternance : Cursus en Alternance. Quel avenir pour les bac +2 ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Alternance : consultez aussi...

Ingénieurs : la pénurie de compétences dans le digital ne disparaitra pas

Ingénieurs : la pénurie de compétences dans le digital ne disparaitra pas

Rencontre avec Jean-Marc Loeser, directeur des relations entreprises et du développement de l’ESIEA, école d’ingénieurs spécialisée dans le numérique.

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Trouver son alternance avant l'été : participez à des forums de recrutement 100% en ligne

Chaque année, de nombreux étudiants doivent rechercher une alternance pour valider leur cursus scolaire. La mise en place du confinement a largement complexifié la situation des étudiants pour trouver une alternance pour la rentrée 2020.

Coronavirus : « Le télé-alternant, futur télé-travailleur est né »

Coronavirus : « Le télé-alternant, futur télé-travailleur est né »

Le directeur général Yves Hinnekint de Talis Education Group souligne l'importance de l'apprentissage par l'alternance en entreprise, avec un développement de plus en plus fort en France, même en situation de télétravail avec une formation à distance.

Stagiaires et apprentis confrontés au coronavirus

Stagiaires et apprentis confrontés au coronavirus

Ils sont eux aussi des victimes collatérales de l’épidémie de covid-19 : beaucoup de stagiaires et d’apprentis manquent encore d’informations précises sur la poursuite ou non de leurs stages et contrats, dans des entreprises en pleine réorganisation.

Bachelor. Alternance, le cercle vertueux

Bachelor. Alternance, le cercle vertueux

Pour un étudiant, jongler entre théorie et pratique n’est pas de tout repos. Mais sur le marché du travail, le système fait mouche.

L'école PPA Business School s’exporte à Lille, Lyon, Grenoble, Reims et Aix-en-Provence

L'école PPA Business School s’exporte à Lille, Lyon, Grenoble, Reims et Aix-en-Provence

Un déploiement rendu possible grâce à son alliance stratégique récente avec le Réseau Eductive. Trois questions à Erwan Poiraud, directeur de PPA Business School

Ecoles à la Une

Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation




Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.