En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers

Découvrez les métiers de la police

Une après-midi par mois, Yves Mathiot, assure une permanence d’information sur les différents métiers de la police.

orientation metiers Découvrez les métiers de la police Une après-midi par mois, Yves Mathiot, assure une permanence d’information sur les différents métiers de la police. Découvrez les métiers de la police, cité des métiers, Saint-Quentin-en-Yvelines, policier, brigade d'intervention,

Accompagné de son père, Quentin, 17 ans, est venu se renseigner sur les formations permettant d’intégrer les brigades d’intervention

Consultez aussi :

Yves Mathiot, major de police délégué au recrutement, a ses habitudes à la Cité des Métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines. Une après-midi par mois, ce fonctionnaire vient en effet y assurer une permanence d’information sur les différents métiers de la police. « Je donne des clés, un cheminement, et je préviens car il faut être averti pour être policier », résume-t-il.

La partition est parfaitement maîtrisée mais l’homme prend à chaque fois le soin d’adapter son discours en fonction de son interlocuteur. « On voit beaucoup de profils différents, explique-t-il. Mais il y en a deux principaux qui se dégagent : celui qui a fait des études et veut devenir officier de police judiciaire, et le jeune, pas toujours diplômé, qui recherche un métier qui bouge. »

Quentin, un élève de 1ère S originaire de Montigny-le-Bretonneux, est un peu à cheval entre les deux. Le jeune homme, qui vient de passer une vingtaine de minutes en tête à tête avec le policier, est très porté sur le sport et ne veut en aucun cas « travailler dans un bureau ». Cet entretien lui a « éclairci les idées » et le garçon semble séduit par les brigades d’intervention. « On n’en est encore qu’au stade de la prise d’informations, tempère son père, Christophe, venu l’accompagner. Il a encore du temps devant lui mais c’est bien d’anticiper un peu. Moi, j’essaie simplement de l’aider à ouvrir des portes. Il connaît désormais les avantages et les inconvénients de ce métier. Après, à lui de se positionner, de faire ses choix. »

Le jeune homme a visiblement les idées claires, mais ce n’est pas le cas de tous les candidats potentiels. « Certains peuvent complètement se fourvoyer dans l’idée qu’ils se font du métier de policier, reprend Yves Mathiot. Ils sont influencés par la télé, les feuilletons. A moi de leur expliquer ce qu’il en est exactement. » Quitte à briser des idées reçues.

« Contrairement à ce que pensent beaucoup de jeunes qui viennent nous voir, on écrit beaucoup dans la police. On consigne tout ce que l’on fait, il faut le savoir », sourit-il. L’officier doit à la fois « dédiaboliser l’image de la police » auprès de certains, mais aussi « expliquer la réalité, le côté obscur de la société auquel les futurs policiers seront confrontés ». Un discours qui peut parfois déstabiliser.

« Parfois, certains se rendent comptent qu’ils se sont trompés en frappant à la porte », poursuit-il. Notamment quand on évoque les études. « Aujourd’hui, on recherche notamment 27 cadets de la République dans les Yvelines. C’est une formation méconnue. Ils sont à la base de la pyramide. Mais il s’agit de remettre les jeunes à niveau et l’idée de reprendre les études peut freiner. C’est dommage, c’est une opportunité géniale pour beaucoup. »

Un débouché qu’il s’efforcera de promouvoir encore et encore lors de ses prochaines interventions. Ce sera le 4 mars au Pôle emploi de Versailles, les 7 et 8 au salon de l’étudiant à Paris, puis le 25, une fois encore à la cité des Métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Sébastien Birden
Article issu du Parisien du 26 février 2015

Métiers liés : Gardien de la paix (policier), Technicien de police technique et scientifique, Officier de police, Commissaire de police, Gardien de police municipale,


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
28.04.2015

Retour au dossier Métiers
Métiers : Découvrez les métiers de la police : Imprimer
Derniers articles "Métiers"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Métiers : consultez aussi...

orientation
Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Informatique et Cybersécurité : la France veut booster la filière pour sensibiliser les entreprises et développer les talents. De nombreuses formations d'excellence existent en France.

Emploi : 8 métiers qui recrutent et qui paient plus de 3000 euros par mois

Emploi : 8 métiers qui recrutent et qui paient plus de 3000 euros par mois

Pour concilier recherche d'emploi et salaire, voici les résultats d'une étude réalisée par le site Glassdoor, permettant ed dégager les métiers recherchés par les recruteurs et des salaires élevés.

Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...

Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...

Chaque année, environ un candidat sur huit échoue à l’examen du bac. Si le redoublement reste la solution évidente, des alternatives existent pour obtenir un diplôme et apprendre un métier. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux non-bacheliers.

Formations aux métiers du Luxe : gare aux illusions !

Formations aux métiers du Luxe : gare aux illusions !

La tribune, coup de gueule, d'Alain Dominique PERRIN Président de l'école EDC Paris Business School et Président de la Fondation Cartier, qui s'insurge contre l'intensification des formations aux métiers du luxe

Dans cette école, la boucherie, c'est tout un art !

Dans cette école, la boucherie, c'est tout un art !

Dans un secteur qui ne connaît pas la crise, l'école professionnelle de la boucherie forme la crème de la profession. Rien d’étonnant donc à ce que certains élèves aient été choisis pour participer au Salon de l’agriculture.

Se former en alternance grâce à La Poste : 18 métiers sont concernés

Se former en alternance grâce à La Poste : 18 métiers sont concernés

Depuis 2008, les jeunes d’Île-de-France peuvent bénéficier d’une formation au sein de Formaposte, le CFA (Centre de formation d’apprentis) du Groupe La Poste. Et pas uniquement pour devenir postier, même si la moitié des effectifs est concernée.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.