En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Métier : comment devenir directeur administratif et financier

Autrefois considéré comme un simple producteur de chiffres, il est aujourd’hui au cœur de la stratégie des entreprises.

orientation formation Métier : comment devenir directeur administratif et financier Autrefois considéré comme un simple producteur de chiffres, il est aujourd’hui au cœur de la stratégie des entreprises. directeur administratif et financier, metier directeur administratif et financier, metier DAF, DAF, etudes directeur administratif et financier

Pascal BOISLIVEAU, 36 ans, directeur administratif et financier de la Maison bleue, Boulogne (Hauts-de-Seine)

Consultez aussi :

Comptables, administratives, juridiques et fiscales, les responsabilités du directeur administratif et financier (DAF) sont nombreuses et variées. Il coordonne la politique de gestion financière de l’entreprise et encadre les services comptables et financiers. Garant du respect des obligations légales, administratives et réglementaires, il est responsable des déclarations fiscales et comptables, de la gestion de la trésorerie, des budgets prévisionnels, de la mise en place des outils de contrôle, de reporting (compte rendu) et assure l’interface avec les investisseurs et les banques. Selon la taille de l’entreprise, il peut aussi s’occuper de l’informatique, des ressources humaines ou des montages financiers spéciaux. Cet homme ou cette femme-orchestre est en quelque sorte le copilote du directeur général avec qui il élabore la stratégie.

De plus en plus technique, ce métier nécessite une excellente capacité d’analyse et de synthèse, ainsi que de très bonnes qualités relationnelles. Ex-homme de l’ombre, le DAF se retrouve dorénavant en pleine lumière. « L’époque où le directeur administratif et financier restait enfermé dans son bureau avec sa calculatrice est révolue », remarque Sylvie Bretones, présidente du centre de formation de la DFCG, l’association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion. Il faut aimer communiquer. Ne serait-ce que pour manager efficacement ses équipes, recueillir leur adhésion et collecter les informations auprès des différents services.

« Dans un environnement économique incertain, la gestion des risques est devenue essentielle. Le DAF doit être de plus en plus réactif, capable notamment de faire évoluer les outils de pilotage au jour le jour », souligne Geneviève Bancel, directrice des études de l’Institut des hautes études comptables et financières (IHECF), qui délivre depuis cinq ans le titre de DAF reconnu par l’Etat.

Dans un contexte de plus en plus internationalisé, la maîtrise de l’anglais est, bien entendu, nécessaire. Pour accéder à ce poste de responsabilité, le niveau bac + 5 est généralement requis. Les formations sont multiples : écoles de commerce, de management, master droit, gestion et économie, banques et assurances, IEP(Institut d’études politiques) section économique et financière, diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) et même formations d’ingénieur... On accède à la fonction après un passage dans un cabinet d’audit et d’expertise comptable ou plusieurs années d’expérience dans le contrôle de gestion.

Le salaire brut annuel moyen varie de 50 000 € à plus de 200 000 € selon la taille de l’entreprise. Un DAF a la possibilité d’évoluer vers un poste de directeur général.

L’étranger offre actuellement de très bonnes opportunités de carrière

« Ces profils complets sont très demandés par les groupes asiatiques, russes et même mexicains et argentins », remarque Geneviève Bancel.

Si la profession est en pleine mutation, elle reste encore très masculine : 80 % des DAF sont des hommes. La faute au fameux plafond de verre…

TÉMOIN
« J’ai fait mes armes dans un grand cabinet d’audit »


Pascal BOISLIVEAU, 36 ans, directeur administratif et financier de la Maison bleue, Boulogne (Hauts-de-Seine)
Au lycée, ses matières préférées étaient l’histoire et la philosophie. C’est pourtant vers la finance que Pascal Boisliveau s’est finalement tourné. Après une prépa HEC, ce Vendéen a mis les voiles vers Marseille (Bouches-du-Rhône) pour intégrer une école de management. Diplômé, il a fait ses armes pendant six ans au sein du cabinet d’audit Ernst & Young. « Cela m’a apporté une incroyable formation intellectuelle. Sur une période très courte, j’ai appris énormément de choses en droit, finance et comptabilité », explique-t-il.

Après un passage en tant que DAF chez ProCapital, la maison mère de Fortuneo, il découvre le monde des couches-culottes en prenant la direction administrative et financière du gestionnaire de crèches privées la Maison bleue en 2011. « J’ai tout de suite eu envie de m’investir dans cette entreprise en pleine croissance. Ce qui m’intéresse en tant que DAF, c’est d’apporter des solutions au directeur général afin de conquérir de nouveaux marchés commerciaux », remarque Pascal.

Dès son arrivée, il s’est attelé à remettre à plat la comptabilité et à créer un contrôle de gestion relativement simple. Le suivi des investissements compte pour beaucoup dans sa fonction. Fin 2012, il a dû réorganiser l’actionnariat en faisant entrer des fonds d’investissement pour accélérer le développement de l’entreprise. « Mon rôle d’interface avec les banques me prend plus de la moitié de mon temps car nous avons besoin d’argent pour construire des crèches. Notre secteur étant très récent, je dois faire preuve de beaucoup de pédagogie pour convaincre de la rentabilité de nos projets », souligne Pascal. Il doit aussi tenir compte d’un business model particulier où les tarifs aux utilisateurs finaux sont réglementés. Elu DAF de l’année 2014 par « DAF Magazine », Pascal Boisliveau veut aller de l’avant. « Nous souhaitons devenir un acteur majeur du secteur en misant sur l’innovation », affirme-t-il. Le groupe, qui n’existe que depuis dix ans, pèsera bientôt 80 millions d’euros de chiffre d’affaires pour une centaine de crèches ouvertes en France et en Suisse. Comme un enfant, il peut compter sur le DAF pour veiller à son bon développement.

Métiers liés : Directeur financier,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
24.03.2014

Retour au dossier Formations
Formations : Métier : comment devenir directeur administratif et financier
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Réseaux : dans cette école, 100 % des diplômés trouvent un travail

Réseaux : dans cette école, 100 % des diplômés trouvent un travail

L’accès au marché de l’emploi est difficile, même pour les jeunes diplômés. Un souci que ne rencontrent visiblement pas les étudiants de la filière très haut débit de l’école L’EA (ex-Itedec) dans cet établissement d’Aubergenville

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Tifany, élève en psychopathologie clinique ne trouve pas de place en master 2

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Une réforme mise en place à la rentrée perturbe les inscriptions au niveau bac + 4. Des étudiants galèrent pour trouver une place… Les associations dénoncent un manque d’information.

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.