En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Devenir Fonctionnaire / Fonction publique

Des conditions d'embauche diversifiées

LES CONCOURS ? Ils restent la règle pour accéder au statut de fonctionnaire d'Etat. Mais, ces dernières années, des alternatives sont apparues. Ainsi, dans certaines administrations et établissements publics rattachés à un ministère, il est possible d'être recruté en tant que contractuel, après publication d'une offre d'emploi classique, soit en contrat à durée déterminée (CDD), soit en contrat à durée indéterminée (CDI). Une réalité qui concerne aujourd'hui un agent sur six. S'ils sont moins développés que dans la territoriale, ces contrats représentent néanmoins près de 15 % des emplois de la fonction publique d'Etat. Et ce nombre ne cesse d'augmenter. Des exemples : le ministère de l'Education nationale en emploie 68 000 dont près de la moitié sont des enseignants. De son côté, le ministère de l'Intérieur en emploie environ 15 000, dont la majorité sont des adjoints de sécurité. « Depuis 2007, il y a la possibilité de devenir fonctionnaire sans passer de concours, pour des fonctions ne demandant pas de compétences particulières », explique Patrick Castro, chef du bureau des concours et examens au ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche qui embauchera cette année 144 personnes par ce biais. « Il s'agit principalement des postes d'adjoints administratifs, qui sont affectés à des missions de secrétariat, d'accueil ou de traitement de dossiers. » La sélection s'effectue presque comme pour un recrutement en entreprise : remise d'un dossier (C.V. et lettre de motivation) puis, pour les candidats retenus, entretien avec un jury. Publiées sur le site du ministère de la Fonction publique, ces offres sont également disponibles sur les sites Web dédiés à l'emploi public. « Autre option, réservée aux jeunes entre 16 et 25 ans, le parcours d'accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d'Etat (PACTE) », complète Patrick Castro. En quelque sorte, une formation en apprentissage version fonction publique. Il s'agit d'un contrat de droit public dont la durée varie entre un et deux ans, alternant formation et stage au sein d'une administration. A la fin de cette période, les intéressés peuvent intégrer la fonction publique en tant que fonctionnaire, après vérification de leurs aptitudes par une commission. ¦

Métiers liés : Préfet, Sous-préfet, Inspecteur des impôts, Attaché territorial, Assistant de prévention et de sécurité, Spécialiste qualité, Inspecteur des douanes, Inspecteur du travail, Agent des impôts, Administrateur de la fonction publique,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Devenir Fonctionnaire / Fonction publique
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

Écoles. Les business schools misent sur l'alternance

La formule a trouvé sa place dans les écoles de commerce. Pour les étudiants, c’est avoir un pied dans l’entreprise et pouvoir mettre en application les apprentissages théoriques.

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

Pourquoi les plus prestigieuses business schools sont-elles américaines ?

L'invité - Rick Levin : ancien président de l’Université Yale et directeur général de Coursera. Faut-il être riche pour entrer dans les meilleures business schools ?

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

APB - Une pétition contre le tirage au sort des étudiants

Une circulaire parue discrètement fin avril, officialise la méthode de sélection par "tirage au sort" pour l'entrée à l'Université... beaucoup d'étudiants s'en insurgent et une pétition vient d'être lancé pour demander au nouveau gouvernement d'agir.

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

APB : Nos conseils pour ordonner vos voeux d'orientation

Vous avez jusqu'au 31 mai minuit pour modifier l’ordre de leurs vœux dans le logiciel d’orientation post-bac APB. Un moment stratégique pour les élèves. Les solutions pour s’en sortir.

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

Alternance. Une mauvaise image auprès des familles

François Hollande avait fixé l’objectif de 500 000 apprentis. Mais en 2016, seuls 405 000 élèves ont signé un contrat leur permettant de suivre une formation tout en travaillant dans leur domaine.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.