En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Se valoriser sur les réseaux sociaux est devenu...

Jobs/Stages

Se valoriser sur les réseaux sociaux est devenu stratégique

Les écoles commencent maintenant à sensibiliser et former les étudiants à la gestion des réseaux sur internet.

stages-jobs  Se valoriser sur les réseaux sociaux est devenu stratégique Les écoles commencent maintenant à sensibiliser et former les étudiants à la gestion des réseaux sur internet. e reputation soigner son image sur interne, image sur le web,comment se creer un reseau sur internet

L’ICN business school entraîne ses élèves à exploiter les réseaux sociaux en utilisant au mieux leurs fonctionnalités comme les paramètres de confidentialité.

Consultez aussi :

En moyenne, les Français sont présents sur 3,5 réseaux sociaux selon une enquête de l’Ifop de novembre 2012. L’importance de soigner son identité numérique ne se discute plus, pour autant, la gérer à des fins professionnelles s’apprend.

La génération actuelle des étudiants, les digital natives, est née dans l’ère numérique. Ils sont présents depuis l’adolescence sur les réseaux et, pourtant, ils ne possèdent pas toutes les clés pour soigner leur image sur le Web, y prendre des contacts et y trouver un emploi. Les grandes écoles les forment donc à gérer leur e-réputation et à utiliser les réseaux.

Se créer une carte de visitevirtuelle


Désormais les contacts professionnels se prennent sur le Web. La présence numérique est incontournable tant pour les recruteurs que pour les candidats. « Dans notre module projet professionnel, la notion de réseau est centrale, qu’il soit celui des anciens, personnel ou social, souligne Patricia Hart, directeur relations entreprises et développement de carrières de l’ESCE. Nous accompagnons nos élèves dans la construction de leur carte d’identité professionnelle, notamment numérique. »

Se concentrer sur un ou deux réseaux


Conscients de l’intérêt des réseaux professionnels — Viadeo, LinkedIn, Xing ou DoYouBuzz — les élèves s’y inscrivent très vite. « Il faut être stratégique et malin, ne pas s’éparpiller, prévient Tarek Moutawakkil, diplômé de l’ICN business school, cocréateur du réseau dédié aux étudiants et jeunes diplômés Yupeek. Mieux vaut être présent sur un ou deux réseaux de manière efficace que d’avoir dix profils pas à jour. Face à deux profils équivalents, une entreprise privilégiera celui sur lequel elle aura trouvé des informations pertinentes sur le Web. » Tarek anime depuis ce mois-ci un module à l’ICN, « Réseaux sociaux et e-réputation pour votre carrière ».

Surveiller son image numérique


Se différencier passe d’abord par la gestion de son image. « Le Web n’oublie rien, rappelle Gérald Duffing, directeur du programme grande école de l’ICN. Le risque est qu’un recruteur tombe sur un contenu Web non approprié. » La première étape des cours sur l’e-réputation est l’audit et l’analyse de son empreinte numérique. Les élèves ayant une présence ancienne en ligne ont donc une e-réputation avant même d’avoir commencé à chercher un emploi. Même en supprimant un profil, si des éléments en ont été repris ailleurs, la trace persiste. « D’où l’importance d’une sensibilisation aux risques de l’exposition de sa vie privée, explique Christine Balagué, titulaire de la chaire réseaux sociaux à Télécom Ecole de management. Nous apprenons à nos élèves à exploiter les réseaux en finesse, à en utiliser les fonctionnalités, les paramètres de confidentialité. » Il est aussi nécessaire de se pister régulièrement via Google pour visualiser son image numérique dans le temps.

Se montrer actif


Il s’agit ensuite de valoriser son profil. « Les réseaux sont très puissants pour les contacts professionnels », insiste Patricia Hart. Mais cela demande une réflexion sur l’image que l’on souhaite donner de soi, ce que l’ESCE appelle l’ADN numérique. « Cet ADN doit renseigner sur un projet professionnel, des compétences, des envies. » Projets d’études, stages, engagement associatif, sont autant d’éléments à mettre en avant dans son profil. « Il faut à la fois se montrer sur les réseaux et y être actif, précise Tarek Moutawakkil. En participant à des forums, blogs, en ciblant les prises de contact. Mais aussi en plaçant en tête d’affiche les éléments les plus valorisants de son profil pour qu’en tapant votre nom sur le Web un recruteur tombe immédiatement dessus. »

« Se valoriser sur les réseaux sociaux est devenu stratégique »



Anthony BABKINE, 26 ans (coauteur de « Bien gérer sa réputation sur Internet », Ed. Dunod.), enseignant et spécialiste de la communication 2.0

Pourquoi est-il important de faire son « personal branding » sur le Web ?

Avec la montée de l’utilisation des réseaux sociaux à titre professionnel, il devient stratégique de savoir s’y valoriser. La présence numérique doit refléter ce que nous sommes. C’est pour cela que l’on parle d’identité numérique.

Quels sont vos conseils à un étudiant pour son profil ?

D’abord, se présenter comme jeune professionnel et non étudiant, en valorisant ses activités et projets. Ensuite, ne pas attendre d’avoir besoin d’une présence numérique pour construire son image. Il faut savoir également que seule une minorité d’internautes est active sur les réseaux, c’est donc un atout de poster des informations et de contribuer à des groupes de discussions. Autre point positif, se créer une carte de visite virtuelle, un CV 2.0, afin d’être référencé par son nom et son prénom. Enfin, il faut prendre le temps de faire une description courte et attractive de soi en introduction du profil.

Quelles opportunités peut créer un bon profil ?

Lorsqu’il est visible et référencé, il permet de faire venir des personnes intéressantes professionnellement. Les réseaux sont une tribune et les opportunités s’y enchaînent rapidement du fait de l’instantanéité des contacts. Le Web est un outil pour être à l’écoute de son marché. Il partage les règles de tout networking : faire preuve de politesse, soigner son entrée en matière avec ses interlocuteurs, répondre aux sollicitations et être patient !
www.ma-ereputation.com


Dossier réalisé par Ariane Despierres-Féry
en partenariat avec Le Journal des Grandes Ecoles
Article paru dans le supplément éco du Parisien daté du lundi 7 janvier 2013


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

LE PARISIEN
14.01.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Se valoriser sur les réseaux sociaux est devenu stratégique
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Le Top 10 des meilleurs métiers en 2017... et les pires à éviter !

Niveau de salaire, stress, recrutement, carrière... quels sont les métiers les plus en vogue et ceux à éviter ? Le site américain CareerCast.com publie chaque année une étude sur 200 métiers aux états-unis en voici le Palmarès 2017.

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Gagnez votre billet pour Viva Technology Paris !

Le Parisien Etudiant vous invite au plus grand rendez-vous de l'innovation et des startups. Tentez de gagner votre place pour la journée grand public, samedi 17 juin à Paris Expo Porte de Versailles !

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

Témoignages d'étudiants entrepreneurs : ils ont franchi le pas

Témoignages d'étudiants entrepreneurs : ils ont franchi le pas

Déjà sur les bancs de l’école, Victoire, Loïc, Louis-Charles et Murat avaient envie d’entreprendre. Ils ont franchi le pas et racontent l’histoire de leur start-up pleine d’avenir.

Recrutement. « Les diplômés d'écoles de commerce ont une grande soif d'entreprendre »

Recrutement. « Les diplômés d'écoles de commerce ont une grande soif d'entreprendre »

Interview : Jennifer Kempf Responsable Recrutement chez Lidl. La grande distribution recrute beaucoup de jeunes diplômés issus des grandes écoles de commerce. Quelles sont leurs qualités ?

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.