En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Écoles. Ces business schools disruptives qui font bouger les lignes

Pour former des managers en phase avec leur temps, certains établissements n’hésitent pas à réinventer les méthodes pédagogiques traditionnelles.

orientation ecoles Écoles. Ces business schools disruptives qui font bouger les lignes Pour former des managers en phase avec leur temps, certains établissements n’hésitent pas à réinventer les méthodes pédagogiques traditionnelles. apprendre campus autrement, pedagogie

Crédit photo : Neoma - Jean-François Lange

Rupture. Pour former des manageurs en phase avec leur temps, certains établissements n’hésitent pas à réinventer les méthodes pédagogiques traditionnelles. Zoom sur ces écoles disruptives.

Anne Lalou l’affirme : « Un bon manageur doit avoir une vision à 360 degrés. » Cette femme, directrice de la Web school factory est partie du constat « qu’il n’existait pas de formation en management adaptée aux défis du numérique ». Alors, elle crée en 2012 une école d’un genre nouveau, destinée à former, en cinq ans après le bac, les futurs manageurs du numérique : des gens créatifs, capables d’appréhender à la fois les problématiques business, les nouvelles formes de marketing et les techniques numériques.
La pédagogie est basée sur la pluridisciplinarité et le collaboratif : « Le numérique impose de travailler en équipe et de savoir s’appuyer sur les talents des autres », précise Anne Lalou.

Apprendre à apprendre


C’est pourquoi les élèves travaillent avec des étudiants d’autres disciplines, en mode projet, sur des travaux confiés par les entreprises. Il faut leur apprendre à apprendre et leur permettre de construire leur expérience dès la première année au contact du monde du travail. « Nous voulons leur donner le pouvoir sur la vie professionnelle qui sera la leur », insiste Anne Lalou.
Qui dit école différente, dit profil d’étudiants différent. Ce n’est pas sur leurs notes mais sur leur personnalité et leur motivation que l’école IBS sélectionne les candidats. Son objectif : former des commerciaux parlant à la fois data, technologies et marketing, pour accompagner la révolution technologique en cours dans les régies et agences médias.

Pas de cours académiques


À partir de la rentrée prochaine, ce nouvel établissement accueillera une cinquantaine de bacheliers auxquels il garantit un emploi à la sortie sous peine de leur rembourser leur frais de scolarité. Un risque auquel les dirigeants de l’école ne croient pas car le secteur a du mal à trouver les bons profils : il y a 1 000 offres d’emploi non pourvues chaque mois. L’enseignement repose sur un partenariat étroit avec les entreprises du secteur, telles que BFM, Publicis ou L’Express. Il n’y a pas de cours académiques, mais des workshops interactifs animés par des professionnels et des stages de six mois tout au long du cursus.

Témoignage

« On nous apprend à devenir des professionnels  »


Martin Aubailly ÉTudiant
En 2e année à la Web School Factory

« Dès la 1re année, nous travaillons par petits groupes de 5 ou 6 sur les problématiques que nous confient des entreprises : la refonte d’un site internet, la communication autour d’un produit, comme de revoir l’intérieur des trains de la SNCF. Le projet terminé, nous le soutenons devant les cadres dirigeants qui nous font leur retour sur notre travail. Ce sont toujours des projets en lien avec le programme, ce qui nous permet de vérifier nos compétences et d’aller plus loin que le cours, tout en nous confrontant à des cultures d’entreprises différentes.
L’école organise également des week-ends challenges où, durant 36 heures chrono, nous planchons sur un sujet donné par une société avec des étudiants d’autres disciplines. On apprend énormément car on se retrouve face à d’autres façons d’aborder les choses. À la Web School Factory on nous apprend à devenir des professionnels : on acquiert très vite une connaissance du monde du travail et de ses attentes.
Ce qui fait qu’on est plus employable. J’ai d’ailleurs eu une proposition d’emploi dès la fin de mon stage de 1re année ! »


Palmarès 2017 des Grandes Ecoles de Commerce
du Parisien Etudiant


Classement 2017 des Ecoles de Commerce de Grade Master : Notre classement annuel pour s'y retrouver.
Comment choisir son école :
L'accès aux grandes écoles : avec ou sans prépa ? Le face-à-face entre deux acteurs majeurs qui vous donnent leur vision pour orienter votre choix.
« Apprendre à oser » : rencontre avec Peter Todd, directeur général de HEC Paris
La spécialisation en fin de cursus, un critère majeur pour bien choisir son école de commerce.
Les innovations pédagogiques des écoles :
Initiatives 2017 : campus, spécialisation, international, digital... les nouveautés dans les écoles de commerce.
Quand le digital sert l’apprentissage : l’art d’enseigner autrement, pour apprendre mieux et plus durablement.
Le plus d'une école de commerce sur son CV
→ Les business schools misent sur l’alternance : développer l'autonomie et la maturité des étudiants.
Le point de vue d'un recruteur, Lidl, « Les diplômés d’écoles de commerce ont une grande soif d’entreprendre »
Les doubles ou triples diplômes ont le vent en poupe : Manager-ingénieur, manager-architecte, manager-juriste, manager-designer…un must aux yeux des recruteurs
La vie associative, un pied dans le monde professionnel : une tradition pour les écoles de commerce, un énorme plus sur le CV.
→ Ils ont la fibre entrepreneuriale : 3 témoignages d'étudiants qui ont créé leur start-up

Palmarès des Ecoles de Commerce : consultez l'intégralité du sommaire ici


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
23.05.2017

Retour au dossier écoles
écoles : Écoles. Ces business schools disruptives qui font bouger les lignes
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’école d'ingénieurs privée EISTI va devenir publique

L’an prochain, l’EISTI fera partie, avec l’Université de Cergy-Pontoise et l’Essec, d’un Grand Etablissement tourné vers l’international et la recherche.

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...
ADIP - ADIP
Depuis plus de 30 ans, l’ADIP allie connaissance technique et approche...
IPI - Lyon - Ecole d'informatique
IPI Lyon vous accueille au sein du CAMPUS HEP Lyon – René Cassin, situé à...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements