En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Ecoles d'informatiques : un passeport pour l'emploi

Les jeunes diplômés d'écoles d'ingénieurs en informatique sont très recherchés

Pour les accros de la souris ou les esprits scientifiques, les études en informatique demeurent une valeur sûre. Malgré la crise, le secteur continue à embaucher.
« Nous intégrerons 20 000 collaborateurs en 2010 », assure Philippe Tavernier, du Syntec, une fédération qui regroupe plus de 1 000 entreprises de cette branche. Parmi ces recrutements, « plus de la moitié concerne des jeunes diplômés, dont une majorité est issue d'écoles d'ingénieurs », précise-t-il.

Du côté des établissements spécialisés en informatique, les taux d'insertion des jeunes diplômés sont au beau fixe. L'immense majorité d'entre eux trouvent un poste, principalement en CDI, peu de temps après leur entrée dans la vie active. Pour un salaire de départ compris entre 33 000 et 37 000 euros brut annuels.
« Le plein-emploi s'obtient grâce au stage de fin d'études. 80 % des étudiants sont embauchés dans l'entreprise où ils ont fait leur stage », note Laurent Trébulle, directeur des relations avec les entreprises à Epita (Ecole pour l'informatique et les techniques avancées).
Si les diplômés d'écoles d'ingénieurs attirent autant les recruteurs, c'est pour leur « immédiate employabilité », estime Philippe Tavernier : « Ils ont fait plus de stages, et des stages plus longs que les titulaires de bacs + 2 ou + 3. Leur niveau en langues étrangères est très bon et ils ont une potentialité à appréhender les évolutions technologiques. »

Aurélien Chivot, 30 ans, diplômé d'Epita, a apprécié le côté « concret » de sa formation : « Chaque année, on réalisait un projet purement informatique. On avait par exemple élaboré un logiciel pour contrôler un ordinateur à distance. » Aujourd'hui ingénieur de production à HSBC, il conseille de profiter des « journées portes ouvertes », pour découvrir les différentes écoles.

Et pour intégrer un cursus informatique, être un « geek » n'est pas forcément un prérequis. Fatiha Gas, directrice du développement de l'Efrei (Ecole française d'électronique et d'informatique) insiste sur les qualités humaines et la personnalité du candidat. « Nous cherchons des personnes curieuses, volontaires, qui s'investissent dans d'autres activités », souligne-t-elle.
Une fois le diplôme en poche, la palette des débouchés se révèle assez large : e-commerce, banque, télécommunications, conseil, ou même recherche.

PAULINE FROISSART Article paru dans l'éco LeParisien du Lundi 29 Mars 2010


Réagir sur le Forum Ecoles

Le Parisien
11.06.2010

Retour au dossier écoles
écoles : Ecoles d'informatiques : un passeport pour l'emploi
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Les vacances de Février étant maintenant derrière nous, nous entrons officiellement dans la dernière ligne droite avant les concours. Cette période doit permettre à tous les étudiants de peaufiner leurs révisions, tout en gardant du temps pour soi...

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

S’inspirer de la stratégie militaire pour réussir en entreprise. L’idée est devenue aujourd’hui à la mode dans les écoles de commerce. Edhec, Neoma… De plus en plus d’établissements envoient leurs élèves en stage d’immersion dans l’armée.

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.